Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG /POST-HARDCORE  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


2006 Kezia
2016 Pacific Myth

PROTEST THE HERO - Pacific Myth (2016)
Par PINPIN le 27 Février 2017          Consultée 723 fois

PROTEST THE HERO est un groupe sans aucun doute hors du commun, mais difficile à suivre. Leur premier opus, "Kezia", est vraiment un album fantastique, complètement innovant pour l'époque et toujours dans mes tops, cependant pour les sorties suivantes j'ai des difficultés à apprécier complètement la direction artistique qu'a prise PROTEST THE HERO. Malgré tout j'écoute leurs sorties avec intérêt, il serait dommage de laisser de côté un talent pareil, PTH pourrait bien me surprendre à nouveau un jour. Un autre jour.

Un lecteur faisait remarquer la proximité des styles joués par DANCE GAVIN DANCE et par PROTEST THE HERO, c'est tout à fait judicieux, on pourra aussi le rapprocher à des groupes comme GOOD TIGER et THE FALL OF TROY. Cependant dans sa nouvelle phase PTH représente la mouvance la plus Metal et Technique de cette niche que je pourrais nommer - sans conviction - "Progressive Post-Hardcore". D'ailleurs le chant clair s'apparente à du chant Heavy Metal. De plus la production met en avant de la grosse caisse et la guitare rythmique Heavy, si bien que malgré la ressemblance apparente avec DGD, je trouve que PTH évolue dans son univers bien à lui, plus pétaradant et reluisant de technique.

Sur "Pacific Myth" encore une fois PTH joue la carte de la densité : pas une pause dans les rythmiques effrénées, pas de répit pour les riffs, ils s'enchainent sans relâche, et pour en rajouter une couche on a parfois des arrangements symphoniques. Autant dire que ça m'épuise, la différence avec "Kezia" pourra vous paraitre faible, mais celui-ci proposait des passages reposants, des ponts, des accélérations/décélérations, sur "Pacific Myth" ça va trop vite et tout se ressemble. Ah si, je trouve le morceau "Harbinger" absolument réussi, il est plus aéré, et mieux composé à mon goût, une tuerie. Mais à part ça je ne suis ni transcendé par les mélodies, ni ému, au contraire je suis vite lassé notamment parce que le batteur utilise trop souvent le même rythme.

Bref je suis en train d'utiliser un argument que je n'aime pas moi-même puisque vous l'aurez compris je suis en train de dire que cet EP est un déferlement technique, froid et sans âme. Oui, je tenais à vous faire noter cette hypocrisie : c'est pas parce que je trouve ça stérile que vous ne pourriez pas vous éclater ! Combien de fois ça m'est arrivé d'entendre ou de lire "c'est un album froid, sans âme" à propos d'un disque sur lequel je prenais mon pied. A posteriori ce descriptif se traduit plutôt par "c'est pas ma came".

"Pacific Myth" ne me déçoit pas vraiment, PTH continue en pilote automatique dans la lignée de "Volition". En fait j'attends du groupe un grain de folie, un retour vers la fougue et l'immaturité des débuts qui a donné les explorations musicales entendues sur "Kezia". Malheureusement ça n'a pas l'air d'être à l'ordre du jour, tant mieux pour les fans de cette version mortellement sérieuse de PTH, mais pour ma part je préfère un DGD débile, drôle et sans limites qu'un PTH bien sous tous rapports mais sans grande saveur.

A lire aussi en METAL PROG par PINPIN :


PERIPHERY
Juggernaut: Alpha / Omega (2015)
Djent's not dead




UNEVEN STRUCTURE
Februus (2011)
La Fraaaaaaance !


Marquez et partagez




 
   PINPIN

 
  N/A



- Rody Walker (chant)
- Tim Millar (guitare, piano)
- Luke Hoskin (guitare)
- Mike Ieradi (batterie)
- Cam Mclellan (basse)


1. Tidal
2. Ragged Tooth
3. Cold Water
4. Cataract
5. Harbinger
6. Caravan



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod