Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2016 Bacterya

VIBRION - Bacterya (2016)
Par MEFISTO le 30 Janvier 2017          Consultée 712 fois

Quelle pochette magnifique, n'est-ce pas ? Je suis sérieux ! C'est cette putain de pochette malsaine attirant mon côté geek qui m'a forcé à écouter "Bacterya", cocktail de Death-Thrash old school émanant des brumes malsaines d'Argentine. (NDLR: les zicos ont déménagé en Belgique). Ils sont rares les combos métalliques provenant de la nation la plus au sud de l'Amérique du Sud. Quand on parle de Metal sud-américain, on pense inévitablement à SEPULTURA ou à ANGRA, mais là, on a affaire à VIBRION qui, après une absence de 19 ans, a décidé d'offrir un album semblant englober tout ce qui s'est fait dans le Death pestilentiel depuis 1997. Hommage ou stagnation ?

Les comeback, c'est comme les élections présidentielles : ce n'est jamais très populaire, car on ressent une fâcheuse redite et on sait que la poudre aux yeux sera reine. C'est d'autant plus vrai quand cela concerne un gros band. MEFISTO l'a notamment fait l'an passé et s'est fait chier dessus, malgré mon enthousiasme, alors imaginez ce que les inconditionnels de Death old school préparaient comme accueil à VIBRION… Eh bien, qu'ils aillent se faire foutre s'ils n'ont pas apprécié "Bacterya", car nous avons droit ici à une petite gemme putride qui étincelle malgré une tonne de gravats l'ensevelissant.

Les initiés reconnaîtront la patte sud-américaine typique que l'on ne retrouve nulle part ailleurs. Elle est certes rare, mais quand on la croise, organique, empoisonnée, grasse et brute, on la dévore. Le dernier combo bronzé qui m'avait autant filé la pêche est THE ORDHER, avec son Death véloce bien rond à la production basique, comme sur "Bacterya". On a l'impression de marcher dans un champ de mines ou dans un village dévasté où des enfants boivent du Coca en espérant avoir un futur, mais tout ce qu'on leur offre, ce sont des AK-47 et des soldats paranos aux aguets. Oui, les thématiques SEPULTURiennes ne sont jamais loin, comme quoi la situation sur ce bout de continent piétine… et ressort, désespérante, dans les accords de VIBRION.

Le résultat est probant et reflète l'écœurement généralisé d'une bonne partie de ces populations encore aux prises avec des dictatures, officielles ou déguisées. Les riffs sur "Bacterya" sont des défenses de mammouth transperçant tout sur leur passage, les soli sont terriblement efficaces et envoient plus de lourd, tandis qu'on voit défiler nos combos de Death old school préférés au fur et à mesure que VIBRION enchaîne les titres. Par exemple, "Of My Burning Brothers" est calqué sur BOLT THROWER, période "Mercenary", alors que la plupart des morceaux comme "Bacterya" rappellent les belles années de MORBID ANGEL, évidemment, avec cette sécheresse dans la prod', ces structures lentes et parfois alambiquées, cette batterie anecdotique et ce chanteur dingo ! J'ai aussi relevé quelques accents d'un jeune VADER groovant grave !

"Bacterya" est avant toute chose et comparaison un album de Death nostalgique archi divertissant. Ne vous attendez pas à des feux d'artifices, mais à une performance honnête et féroce de la part du quatuor. Les morceaux s'emboîtent bien les uns dans les autres et on chasse la routine, défaut de bien des albums de ce genre, grâce à de brillantes variations dans les rythmiques. L'ambiance est, vous le devinez, assez étouffante, mais VIBRION nous évite la mort en nous plaquant au visage un masque à gaz certes rustique, mais fort efficace.

Fans de MORBID ANGEL et de Death old school, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Note : 3,5/5.

Podium : (or) "Of My Burning Brothers", (argent) "The Worm Immune", (bronze) "Mutant".

A lire aussi en DEATH METAL par MEFISTO :


HATE
Tremendum (2017)
Briser ses chaînes




NEOLITH
Izi.im.kurnu-ki (2015)
Solide et original !


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Laye Les Pessy (batterie)
- Luis Cederborg (guitare)
- Mathias M. (basse)
- Lou-indigo (guitare)


1. Day Of Replication
2. The Wrath Of The Beast
3. The Worm Immune
4. The Walls Of Caffa
5. Ill Essentia
6. Of My Burning Brothers
7. Hidden Plague Disseminator
8. Bacterya
9. Circles Are Closed
10. Mutant



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod