Recherche avancée       Liste groupes



      
SYNTHWAVE/DIVERS ELECTRO  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 



WERKSTATT RECORDINGS - Metalwave Compilation - Altars Of Synthness (2014)
Par POSITRON le 12 Décembre 2016          Consultée 554 fois

Amis métallurgistes bonjour. Aujourd'hui c'est synthétiseur.

La Synthwave aussi appelé Rétrowave est un genre dont la généalogie est encore aujourd'hui en proie à des débats. Alors nous allons faire simple. La Synthwave c'est les années 80 sous amphétamines, un mélange dans des proportions très variables de synthpop, parfois d'électro-disco, de house ou de techno, de JARRE, et parfois même qu'il y a des grosses guitares mitôle. (DANCE WITH THE DEAD (*))

Un genre possédant des liens étonnant avec le Metal : CARPENTER BRUT est épaulé en live de membres d'HACRIDE, tandis que PERTURBATOR est un side-project démarré pour se changer les idées après l'échec d'un groupe de black prog chose me semble t-il. Le genre semble étonnamment apprécié par les métalleux et quoique je pourrais avancer des raisons socio-culturelles il me semble qu'un point fondamental de cette communion trans-stylistique provient d'un amour de la puissance commun entre la frange dure de la synthwave (les noms précédents vous sont vivement recommandés, mais vous pourriez également apprécier POWERGLOVE) et notre fond de commerce.

La présente compilation est un lien supplémentaire. Les origines de sa création me sont obscures et pour cause : le label comme les groupes sont pour moi de parfaits inconnus. Tout au plus ai-je appris que le label était grec, et qu'une partie importante des artistes étaient français (**). Toujours est-il qu'il s'agit vous l'aurez compris, d'un album de reprises d'artistes de Metal (extrême) à la sauce synthwave (***).

La puissante hype qui s'emparait de mon être à l'idée de ce concept n'est pas réellement satisfaite. Plusieurs reprises souffrent des syndromes "j'ai copié-collé du MIDI" ou "j'ai bâclé mon sound design" pour sonner presque comme de la chiptune... d'autant plus quand on sait à quel point les bandes-sons de divers jeux 8/16 – bits ont put être influencés par le Metal ou par le rock prog, un exemple célèbre étant la bande-son des MEGAMAN.

Pourtant, MC-AOS en plus d'être passé à rien d'un jeu de mot sur son acronyme, est une compilation de reprises honnête. Le côté décalé et incongru de l'exercice rend son écoute intéressante et parfois même agréable quoique peu de pistes se dégagent assez de l'ombre des compositions originales pour qu'on puisse prendre un minimum de plaisir à les écouter pour autre chose qu'une reprise.

Les voici, ces pistes qui portent réellement la compilation : "Call From The Grave", ou le matraquage fidèle, "Dirge For November", ou la volupté aérienne, "Genital Grinder II", ou le goregrind remixé version danceclub irrésistible, "Transilvanian Hunger", ou le scandale, ou l'audace, ou la subversion du Black Metal délicieuse et mélancolique, la meilleure piste du disque. Big up à DAN TERMINUS qui signe deux de ces quatre pistes et qui mériterait peut-être que j'écoute ce qu'il fait à côté.

Quoi que la prise de risque soit assez fluctuante, mon goût pour les reprises audacieuses, innovantes ou trans-genre, ainsi que le plus simple plaisir du fun innocent me pousse à la générosité.

Verdict : Trois, moins un si vous n'aimez pas le fun, ou si vous ne connaissez pas les compositions originales... Mais dans ce dernier cas vous avez FRANCHEMENT des préoccupations plus urgentes que d'écouter une compilation de reprises.

______________________


(*)Trouvé dans une playlist de Métalomane à qui je fais un coucou.
(**)http://www.the-drone.com/magazine/altars-of-synthness-a-metalwave-compilation/
(***)L'hétérogénéité des styles et des approches pratiqués ainsi que ma curiosité pour ces précédents m'ont d'abord poussé au vrai track par track avant de me rendre compte que c'était super chiant. Vous trouverez donc ici-même une version fort allégée et si vous désirez le super DLC bonus il faudra le demander dans les commentaires pour la modique somme de zéro euros zéro centimes : totalement gratuit donc pas cher.

A lire aussi en ELECTRO :


RAMMSTEIN
Sonne (2001)
Electro indus metal




MANES
Vilosophe (2003)
Album culte de la scène avant gardiste norvégienne


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Voir Tracklist Puisque Les Noms Des Arti


1. Dan Terminus - Call From The Grave
2. Vincenzo Salvia - Dirge For November
3. Fixions - Under The Surface
4. Beatbox Machinery - The Gate Of Inanna
5. Antroid Aubroid - Nostalgia
6. Nitelight - Crystal Mountain
7. Mach Rider - Dead Skin Mask
8. Dan Terminus - Genital Grinder Ii
9. The Deathless - Raining Blood
10. Fixions - Tomhet
11. A Space Love Adventure - Transilvanian Hunger
12. Drifting Dreamer - Freezing Moon
13. Denovomutans - The Cry Of Mankind
14. Hydraulic Anus - You Suffer



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod