Recherche avancée       Liste groupes



      
AMBIENT/DRONE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SAåAD - Deep/float (2014)
Par ISAACRUDER le 16 Mai 2016          Consultée 856 fois

Viendra un jour où je reviendrai à la terre. Fatigué du vacarme de la ville, du silence des regards. Fatigué de la vitesse, des peurs et de l’air vicié. Je retournerai dans mes montagnes natales, celles qui m’apparaissent en rêve régulièrement, comme si mon âme venait se présenter sous sa forme véritable. Je vivrai dans les hauteurs, avec un troupeau de bêtes. Je ne vivrai de rien. De la simplicité, de l’amour de ma compagne, du regard de mes animaux, du spectacle des pics enneigés érigés vers le soleil. Le silence sera mon frère, je le percerai parfois de musique, de chants et de prières vers le Créateur à qui je rendrai grâce pour cette beauté. Et je m’éteindrai dans ces espaces vides où la lumière pleut.

“Deep/Float” fait ressortir en moi ce désir profond de revenir vers ma terre natale, mes Alpes immenses, là où j’ai ressenti mes premiers frissons pour la Nature. Rien d’anodin car derrière chaque album de Saåad il y a une histoire, un concept, un parcours et de la recherche. Pour "Deep/Float" Romain Barbot et Gregory Buffier se sont isolés dans une vallée des Alpes durant une semaine. Ils ont improvisé leur Drone/Ambiant en se servant de trois cornes géantes qui faisaient résonance contre le flanc de la montagne, afin d’amplifier leur son et de capter davantage l’essence d’une nature impériale. A mi-chemin entre l’expérience mystique d’un retour a la Nature et sa fascination pour les forces élémentaires et sexuelles qui régissent l’Homme et le Monde, Saåad réalise avec "Deep/Float" un album profond, sensuel, charnel, aussi beau qu'envoutant et mystérieux.

Extrêmement minimaliste, la musique de Saåad est la bande-son de l’apaisement et de la prière ("New Helicon") comme elle peut être celle de l’extase de l’Amour et du Désir dans l’incroyable “After Love”, dramatique, dont le clip vidéo est d’ailleurs à voir. Il est impossible de ne pas ressentir toute la spiritualité qui se dégage de "Deep/Float" autant que la magie qui se dégage du lieu d’enregistrement (“Valley Of Quartz”, divine, avec ses sons proches de l’orgue). On a le sentiment d’être face à ces montagnes, les cornes explosant du son dans un concert à la gloire du Monde, retentissant jusqu’aux oreilles de Celui à l’origine de toutes choses. “Deep/Float" est un album lumineux, entièrement assujetti à la nature qu’il vénère. C’est un instant de paix, de souffle, propice à l’imagination.

Dans une de ses incroyables lettres à Diego Rivera, Frida Kahlo, dans sa fulgurance passionnelle de d’habitude, écrivait : « Ta parole occupe tout l’espace et atteint mes cellules, qui sont mes astres et retourne aux tiennes qui sont ma lumière. »
Ou, de façon encore plus simple et belle, sans qu'il soit nécessaire d'ajouter quoique ce soit :

« Toi seul dans l’espace empli de sons. »

A lire aussi en AMBIENT :


DOLORIAN
Dolorian (2001)
Élégance d’une froideur presque tactile !




SOPOR AETERNUS
Dead Lover's Sarabande (1999)
Encore plus sombre, toujours aussi excellent


Marquez et partagez




 
   ISAACRUDER

 
  N/A



- Romain Barbot
- Gregory Buffier


1. Valley Of Quartz
2. Alone In The Light
3. Giant Mouth
4. I Will Always Disappoint You
5. New Helicon
6. After Love



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod