Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  DEMO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



KRAGENS - Kragens (2001)
Par RENAUD STRATO le 1er Décembre 2002          Consultée 1781 fois

Aprés la chronique de la trés professionnelle démo de BLACKOUT, je viens en cette chronique vous parler d'une autre réalisation d'un groupe majeur et incontournable de la scéne Metal niçoise.

KRAGENS né fin 2000 est fondé par Cédric (STUTTERS,THORIUM) et Ludwig, tous deux guitaristes puis rejoints par un vieux baroudeur Renaud (terme non péjoratif mais tout en son honneur) chanteur en son état, avec toute sa longue expérience scénique en solide bagage (DEMON EYES,LYNX) . L'arrivée d'Olivier à la batterie et de Denis à la basse avec eux aussi leurs solides CVs (ACE,DIRTY SIDE,CAROLYN MONROE...) forment l'apogée du combo.

Aprés de nombreux concerts dans quelques pubs, une certitude se dessine: KRAGENS est bel et bien LE groupe Heavy de la région. Au fil de leurs prestations, un véritable show carré digne des grands groupes se perfectionne avec un sacré mélange entre leurs nombreuses reprises réellement bien interprétées (pour exemples "Electric eye", "Hallowed be thy name", "South of heaven, "Blood of the king"...) et leurs compos.
Justement, quatre d'entre elles seront retenues pour leur premier véritable enregistrement. Avec une production suffisamment puissante, on se délecte de "Nightmare"(4'28), "Satan the killer"(4'56), "Fear"(4'06) et "Destroyin' the temple"(7'06).

A l'écoute de cette galette, une révélation évidente saute aux oreilles: leur Heavy racé évite les sentiers balisés du genre. Leur Heavy est noirâtre, la rythmique est lourde, ses solos savamment incrustrés sans en faire une indigestion démonstrative (notre Ludwig est un digne représentant du style à la Y.J.Malmsteen), le tout sur une voix possédant un registre entre un Timo Kotipelto et un Rob Halford, mais sans abuser des aigus alors que l'on sent que les capacités du chanteur en la matiére sont largement au niveau (et cela est une belle leçon d'humilité).

En fin d'année 2001, nos magazines nationaux tels que Hard N' Heavy, Hard Rock ou encore Metallian ont tous appréciés cette démo, il n'y a donc plus qu'à espérer qu'avec la récente arrivée du jeune claviériste, KRAGENS sorte dans un avenir proche un premier album qui ne sombre pas dans un speed mélodique éculé, mais que leur style en soit renforçé et soit allié à une ambiance encore plus oppressante et entêtante à l'image du magnifique titre live "Lord of chaos".
Tous les ingrédients de cette démo nous permettent de l'espérer.

Note : 3.5/5

A lire aussi en HEAVY METAL par RENAUD STRATO :


MANOWAR
Hell On Wheels (1997)
Heavy metal




MANOWAR
Into Glory Ride (1983)
Heavy metal

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   RENAUD STRATO

 
  N/A



- Cédric Sellier (guitare)
- Ludwig Laperche (guitare)
- Renaud Espeche (chant)
- Olivier Gavelle (batterie)
- Denis Malek (basse)


1. Nightmare
2. Satan The Killer
3. Fear
4. Destroyin' The Temple



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod