Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
10 commentaires notés  
[?]



Ozzy Osbourne
Ozzmosis
Page  1 | 2 | 3 |

le 30 Décembre 2021 par FEELGOOD


En parcourant la chro et les commentaires, j'ai comme l'impression que cet album n'est pas très populaire. "Ozzmosis" n'en demeure pas moins l'un de mes préférés du Madman et le dernier de ses disques à me toucher. Tout ce qu'il a fait depuis, à l'exception de quelques titres, m'indiffère.
Lorsque j'écoute "Ozzmosis", j'ai, pour la dernière fois, l'impression d'écouter un Ozzy en pleine possession de ses moyens. La production, pourtant si décriée, de Michael Beinhorn met en valeur la voix si particulière de l'artiste et il n'avait peut-être pas aussi bien chanté depuis "Sabbath Bloody Sabbath". Autre point commun avec le classique de 1973, des compositions plus mélodiques, plus ambitieuses que de coutume, et des textes plus personnels et intimistes. Ceux qui attendaient un "No More Tears" bis ont été déçus. "Ozzmosis" n'est pas aussi rentre-dedans que ses deux prédécesseurs, ce qui n'ôte rien à sa qualité.
"Perry Mason" reprend habilement le thème composé par Fred Steiner pour la célèbre série du même nom. La magie continue avec "I Just Want You", superbe ballade gothique. L'album fait aussi la part belle à de superbes titres mélodiques et léchés comme "Ghost Behind My Eyes", "See You On The Other Side", "Tomorrow" ou "Denial". "My Little Man", chanson dédiée au fils d'Ozzy, nous offre une facette inédite du Madman. Si l'influence du regretté Lemmy ne se faisait guère sentir sur "See You On The Other Side", celle de Geezer est bien présente sur le lourd "Thunder Underground" et le maléfique "My Jekyll Doesn't Hide". Ces deux morceaux, judicieusement placés en quatrième et neuvième positions, visent à rappeler aux auditeurs déstabilisés par la teneur mélodique de "Ozzmosis" qu'Ozzy peut toujours proposer des titres bien Heavy, surtout lorsqu'il compose avec l'un de ses vieux complices de BLACK SABBATH.
L'album s'achève sur la splendide ballade "Old L.A. Tonight", que certains semblent abhorrer. La version remasterisée propose deux titres supplémentaires, le Heavy "Whole World's Fallin' Down" et la ballade "Aimee", consacrée à sa fille.
J'aime tous les albums d'Ozzy sortis entre 1980 et 1995. Pour moi, "Ozzmosis" marque non seulement la fin d'une période où l'artiste était quasi-intouchable, mais reste surtout son dernier grand disque.

le 01 Mai 2019 par VALEK


L'année 1995 était très importante pour le père OZZY. C'était une opportunité pour plein de groupes et de styles de revenir dans la mémoire des gens. J'avoue qu'OZZY avait réussi l'expérience. Même si certains morceaux paraissent fades et peu inspirés, d'autres reprennent les rênes. Cette nouvelle expérience est très intéressante.

le 01 Mai 2016 par RICHTER


0 absolu, non... Je serais pas aussi expéditif que le "Mr du Clan" ! Cet album contient quand même en ouverture "Perry Mason" qui est une tuerie absolue ! Pourrais je dire le meilleur single de la carrière du Madman ? Allez, dans le top 3 c'est sûr !

Maintenant, faut admettre que la galette dans son ensemble se situe du moyen plus ("Thunder Underground") au très mauvais ("My Little Man")... Bref, un gros son, "l'âme Ozzy" mais rien de consistant pour au final un disque à peine moyen.

Se laisse écouter, mais sans plus.

1,5/5 arrondi à deux car c'est Ozzy (subjectif).

Tuerie : "Perry Mason" qui vaut à lui seul 2*.

le 30 Avril 2016 par CLANSMAN57


Pour ma part, c'est celui-ci le moins bon disque du Madman.
Trèèèèèès soporifique, trèèèèèès lourd... très chiant quoi.

Zéroooooooo !
Le zéro de la honte !
Le zéro de la défaite !
Le zéro de la vengeance !

le 22 Octobre 2013 par ANONYMOUS

N'est-ce pas plutôt Adam Wakeman aux claviers, fils de Rick (clavier de YES) ?

Par Nightfall In Metal Earth

Non d'après mes sources.

Fenryl.














1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod