Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
19 commentaires notés  
[?]



Helloween
Better Than Raw
Page  1 | 2 | 3 | 4 |

le 25 Octobre 2019 par RICHTER


L'album qui a dû remporter le trophée de la plus belle pochette de l'année. Bon sang, en vinyle elle doit être magnifique.

Cela dit la musique n'est pas en reste. J'aime énormément cette offrande de potiron cru 1998.
J'y trouve le meilleur période Deris, du Speed qui arrache bien avec "Push", "Revelation". Les singles qui font mouche avec des refrains imparables - "I Can".
Le mid tempo sauce US "Handful Of Pain" que je peux écouter en boucle et la masterpiece du disque, le mésestimé "Midnight Sun". Une composition full Weikath de toute beauté.

La seule petite fausse note à mon sens c'est "Laudate Dominium". Non pas que la compo soit mauvaise, mais le Happy Metal je veux bien en saupoudrer, mais là c'est un peu trop pour moi.

Un excellent cru à mon sens, et il faudra attendre près de dix ans pour retrouver un disque de ce calibre.

Il est à noter que la version rééditée avec un CD2 bonus contient des "chutes de studio" excellentes comme "Back On The Ground" et "A Game We Shouldn't Play" qui aurait pu remplacer "Laudate..." et "Don't Spit..."; les deux titres un peu mous du genou selon moi.

Titre qui arrache le bitume : "Push"
Titre qui devrait encore être joué live aujourd'hui : "Midnight Sun"
Face B oubliée : "Back On The Ground"

3,5/5 arrondi facilement à un 4 un peu fanboy.

le 06 Septembre 2017 par MR G


Apres l'excellent "The Time Of The Oath", revoilà HELLOWEEN pour un album qui contient quelques pépites dont ce "Push", guerrier et Metal à souhait ! "Falling Higher", "I Can", "A Handful Of Pain", "Laudate Dominum" ou encore "Midnight Sun" montrent qu'HELLOWEEN sait toujours en découdre et n'a rien à prouver en matière d'hymnes ! "Time", excellent morceau plutôt sombre et atmosphérique montre que le groupe sait évoluer ! Malheureusement cet album ne rivalise pas avec son prédécesseur à cause de morceaux comme "Hey Lord!", "Don't Spit On My Mind" donnant un ventre mou à l'album (ces morceaux n'étant pas réellement mauvais mais pas non plus transcendants !) ! "Revelation" se révèle moins bonne que "Mission Motherland" sur l'album précédent en essayant d'emprunter la même voie ! "Better Than Raw" reste quand même du bon HELLOWEEN, malgré quelques faiblesses ! 3.75 !

le 15 Avril 2016 par BAPTISTE89


Après un "The Time Of The Oath" d'un haut niveau, HELLOWEEN revient en 1998 avec "Better Than Raw". La pochette, inspirée des Schtroumpfs, est très belle (on ne peut pas en dire autant de toutes les pochettes de CD du groupe), et la sorcière sexy en diable, qui prépare un jus de citrouille dont elle seule a le secret, pousse à l'achat. Un jus succulent et sans danger, ou alors cherche-t-elle à nous empoisonner ?

Là où les autres albums du groupe commençaient par une introduction assez minimaliste (en dehors de "Chameleon"), "Better Than Raw" en propose une nettement plus travaillée, et c'est une réussite. Vient ensuite un superbe morceau, "Push", assez bourrin et qui préfigure le HELLOWEEN des années 2000. Un excellent Uli Kusch, dont le jeu est bien ponctué par Markus, des riffs et des soli de guitare savoureux, pas de doute, l'album commence bien. Et ce n'est pas "Falling Higher" qui va contredire cela : un titre Speed Mélodique entraînant avec d'excellents soli de guitare, du Weiki pur jus.

La première chanson happy de l'album, "Hey Lord", avec ses "What is it all about ?" rigolos, est très sympa. On ne peut pas en dire autant de son successeur, le lourd "Don't Spit On My Mind", seul morceau faible de "Better Than Raw".

Uli est très présent à la composition sur cet album, et il propose un "Revelation" convaincant, avec son introduction inquiétante qui laisse place à un riff froid et plus tard à des soli de guitare réussis. Un titre vraiment froid, dans la lignée de ce que le groupe proposera deux ans plus tard. Le calme "Time" tombe donc à pic pour faire retomber la pression.

"I Can" est un titre sympathique, entraînant avec un superbe soli de guitare, mais j'ai toujours eu du mal avec le refrain, qui me semble forcé, pas spontané. Au sein de HELLOWEEN, Uli Kusch a surtout écrit des chansons plutôt froides, et "A Handful Of Pain" ne déroge pas à la règle, ce qui n'enlève bien sûr rien à ses qualités, notamment son pré-refrain réussi. Encore une fois, un titre plus léger vient contrebalancer la froideur du précédent, l'excellent "Laudate Dominum". Entièrement en latin, très happy et entraînant, c'est une chanson qui porte clairement la patte de Weiki et qui est dédiée aux fans catholiques dévoués du groupe. C'est un de mes titres préférés des Citrouilles. Weiki est aussi à l'initiative du dernier titre de cet album, "Midnight Sun", une autre tuerie Speed Mélodique dont il a le secret, avec un refrain qui en impose.

Les années 90 continuent de fort belle manière pour les Citrouilles, qui sont décidément sur une bonne lancée.

le 06 Janvier 2016 par HELLSOLDIER


Pour commencer, cet album possède la plus belle pochette du groupe, à mon humble avis !
La sorcière sexy, les couleurs chaudes et aguicheuses, le laboratoire, le chaudron fumant et ses petites citrouilles donnent un charme certain à cet artwork juste magnifique !
Puis le son est enfin digne de ce nom, bien puissant !

Dommage que cela coince un peu au niveau des compositions, ce qui en fait l'un des moins bons albums de la carrière du groupe avec "Chameleon" !

L'intro symphonique est pourtant sublime, mais "Push" est un titre inutilement agressif, le refrain est pas terrible, les vocaux d'Andi sont poussifs, seul le solo relève le niveau !
Dans le même genre, le groupe fera beaucoup mieux avec "Kill It" sur le magistral "Gambling With The Devil" (à mes yeux le meilleurs album de la période Deris).

Je vais faire simple, 4 morceaux se démarquent et sont vraiment excellents !
Ce sont "Midnight Sun", "I Can", "Time" et "Laudate Dominum" !

"Midnight Sun" est un brûlot de Speed mélodique au refrain magique et haut perché, "I Can" est un single ultra efficace au riff mortel, "Time" est envoutante et magnifique et "Laudate Dominum" avec ses airs de chants de Noël est complètement délirant tout en possédant une somptueuse mélodie !

En tant que morceau plutôt bon, "Falling Higher" fait le taff, surtout pour la montée en puissance final d'Andi, bien que ça ne soit pas le meilleur morceau du genre qu'ait composé HELLOWEEN.

Mais "Hey Lord" est pas terrible malgré un refrain pas trop dégueulasse, "Revolution" est troooop longue et presque inutile, "Handful of Pain" est moche et "Don't Spit On My Mind" est carrément nullissime !

C'est donc un album bon dans l'ensemble, avec 4 pépites, un morceau d'ouverture décevant mais tout de même bien puissant, et 4 morceaux qui me gâchent complètement l'écoute !

Mais je reste tout de même ultra fan de cette pochette, qui représente, à mon sens, l'essence même de l'imagerie d'HELLOWEEN !

le 01 Janvier 2016 par CLANSMAN57


Je n'aime pas "A Handful Of Pain" et je goûte moyennement à "Time".

Le reste, c'est que du bonheur, de l'excellente introduction symphonique composée par le batteur, en passant pas "Push" qui déboîte correctement, ou "Falling Higher" dans la pure tradition Speed Mélodique, "Hey Lord" en mode mid tempo accrocheur, la sombre "Don't Spit On My Mind", la réussie suite progressive "Revelation" avec son riff Thrash, le single "I Can" simple, accrocheur et énergique, la délirante et Speed "Laudate Dominum", le final "Midnight Sun" qui est... un peu en dessous, mais pas mal.

Ouaip, 9 titres sur 11 sont très réussis, ce qui vaut bien un gros 4 étoiles!















1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod