Recherche avancée       Liste groupes




Messages :  1 ...<<...<... 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 ...>...>>... 99
Le 09 Octobre 2011 - le clip introuvable par OUTBREAK OF EVIL

Je cherche un clip/chanson que je n'arrive plus à retrouver, je me demande donc si il s'agissait bien de SEPULTURA... peut être cela dira quelque chose à quelqu'un :

Je l'ai vu à tracks il y a une dizaine d'année et dans mon souvenir il s'agissait d'un clip de SEPULTURA ou SOULFLY ou d'un groupe en rapport avec Max Cavalera. Mais il s'agit peut être d'autre chose car je n'ai rien retrouvé.

On y voyait le chanteur dans une marre de boue rouge dans la jungle (amazonienne?) au milieu d'un village d'amérindiens. Le chanteur était recouvert de cette boue rougeâtre. Dans mon souvenir c'était du SEPULTURA période "Roots" ou alentours ou bien début SOULFLY. Mais il s'agit peut être d'un autre groupe en fait, si cela dit quelque chose à quelqu'un ce serait sympa de m'éclairer !

Le 09 Octobre 2011 par MEFISTO

De la boue... je me rappelle de "Territory", mais la boue était noire...

Le 20 Septembre 2011 - Alerte enlèvement par IWIGO-IWIGO

C'est moi où des chroniques ont disparu ?

Le 08 Octobre 2011 par FREDOUILLE

Bonjour,

Un exemple s'il te plait ?

Le 30 Septembre 2011 - Sofy major nouveau clip par DAMIEN

Bonjour !

Le nouveau clip de SOFY MAJOR (noise metal - clermont-ferrand) viens tout juste de sortir !

"Stoom Stoom Stoom" est tiré du premier album du trio clermontois "Permission to engage", enregistré par Laurent Saussol au studio Palissy et mixé (par Andrew Schneider) et masterisé (par Nick Zampiello et Rob Gonella) aux USA par. Par ailleurs, le groupe part en tournée européenne dès aujourd'hui : http://sofymajor.com/.

Lien du clip : http://vimeo.com/29775668

Le 20 Septembre 2011 - Loudness War par BARBELé

Merci à Dakeryas pour cette mise au point. Je me permettrais d'ajouter à sa démonstration le petit classement suivant (pour les albums sortis dans les années 60 à 80), très subjectif mais pas tant que ça. Il définit ma ligne de conduite pour mes achats de disques.

Alors voilà, concernant la qualité du son, quand on respecte un peu la musique, il faut écouter, dans l'ordre :

1. La version vinyle.
2. La version CD des années 80.
3. La version cassette.
4. En dernier recours, faute de mieux ou par désespoir, la version CD remasterisée bidouillée charcutée et toujours ratée.

Le MP3 ? Soyons sérieux...

Pour les albums plus récents, il suffit de faire le test : si le niveau sonore est supérieur au niveau habituel et qu'il vous faut baisser le son de votre chaine hi-fi, c'est que Rick Rubin est passé par-là. Dès lors, un seul conseil : "fuyez, pauvres fous !"

Le 12 Septembre 2011 - Réédition... par DAKERYAS

Nous avons reçu ce message dans la section commentaire pour MANOWAR - "Battle Hymns MMXI" et le basculons, pour votre information, dans le Guestbook.

Bon alors, je vais faire mon petit militant pour le retour d'un bon son et encore passer pour un con.

Je fais mon hymne de bataille à moi. Mais je profite du fait que, pour une fois, le son d'une réédition ne semble pas outstanding, n'a pas cette clarté magique sur les instruments (on croirait parfois rêver, ou lire des sourds sur "l'internet").

Je suis à la fois content et un tout petit peu rassuré que certains s'en rendent compte, même si ce n'est peut-être pas pour la bonne raison.

Bon j'arrête un peu mes propos sibyllins; je n'ai pas récupéré la galette encore, et ne le ferais sans doute jamais vu que ça frappe le Canard. Mais pourquoi les remasters et autres fumisteries sonnent toujours si mal, sauf aux plus sourds (et rares exception, déférence ultime à Andy Pearce pour les six récents premiers (paye ton oxymore) BLACK SABBATH, quel génie!)?

1. Nécessairement, quand on a déjà une certaine paire de tours de compteurs à son actif, ça vaut pour le CD (comme l'auditeur), on a tout simplement appris à aimer un son, le mix fait partie intégrante du CD, c'est le cas de le dire. Qui n'a jamais gardé un objet à l'usure certaine et à la fonctionnalité plus ou moins perfectible, refusant à tout prix le remplacement malgré les conseils/supplications d'une demoiselle?

2. Ça, c'était pour la partie "on se met bien", on balance des généralités. Sauf que le vérité, c'est que la comparaison ne tient pas: le mix original est techniquement meilleur à 95% des cas.

Hein? Ben oui, à l'époque (surtout qu'en 1982, ce sont les premiers CD qui sortaient du Japon, et c'était clairement pas du MANOWAR, mais plutôt des kilotonnes de "The Dark Side Of The Moon" à vendre au plus vite), tout sortait en vinyle, et puis quand on avait le temps, un peu plus tard, on "mixait" un truc en CD (ça devient forcément plus commun après 85 quand on a ouvert quelques usines hors du Japon).

On va pas parler des cassettes non plus, mais bref, le vinyle, c'est tout ce qu'il y a de plus analogique. Et alors? Ben, même si on avait bien du tweak analogique, ce n'était rien comparé au marteau digital. Bref, on faisait plus ou moins du "flat transfer"(bien sûr, ça se mixe) de ce que le groupe avait enregistré.

C'est pareil pour les premiers CD, les singes aux manettes n'avaient pas encore trouvé où étaient les boutons rouges, "danger, for deaf people only". Du coup, c'était propre, enfin, exceptionnellement ça pouvait puer le grésillement, mais c'était parce-que le groupe avait transformé son budget matos en budget coke.

Dans la plupart des cas, le son était aussi naturel qu'il se doit d'être, chaque instrument à sa place, clairement audible sans le moindre effort par rapport à son voisin (écoutez moi un vieux "Sad Wings" de chez Line Records, un bon "Defenders Of The Faith" sorti des premiers pressings japonais, un "Led Zeppelin III" de chez Atlantic ou un "Machine Head" 32XD , quelles épopées mes amis, on s'y croirait!).

Puis un jour est arrivé (comme dans les contes de fées noires) où les singes ont vu qu'il était facile de multiplier l'amplitude du son par deux, en digital, suffisait juste d'écrire la valeur qu'on voulait. En analogique, c'était plus compliqué, y avait plein de limites physiques tout ça, bref, on ne pouvait pas effectivement le faire.

Le problème c'est que quand on multiplie toute la bande par deux (l'onde sonore en fait, mais après je vais me faire traiter de technicien, je crois que "bande" ça parle plus facilement, même si c'est erroné) , et qu'un CD ne peut accepter qu'un max de 96dB, ben il y a plein de sons qui sortent des 96dB, on en fait quoi?

Boarf, on les coupe? Non, quand même pas les gars, on va les pousser, s'asseoir dessus pour qu'ils rentrent rejoindre leurs copains moins forts en dessous des 96dB (genre l'intro). Et puis parfois, même quand on s’assoit dessus pour tout faire rentrer, y a quand même des pics de la musique qui sont coupés, tient, ça me fait penser que Noise Magnetic a ce son de guitare moisi et grésille tout le temps (même sur un casque d'IPod je suis sûr!) parce-qu'il a la moitié de ses pics coupés, mais ça sonne raw les mecs, heh, ça "jump out of your speakers" comme dirait ce *** de Lars!

C'est ce qu'on fait quand on fait un remaster, c'est souvent la seule chose d'ailleurs, mais on vous balance à vous, quand même, des "original recordings completely remastered" quand ils sont souvent partis d'un CD original directement (vous ne rêvez pas!) pour appliquer un bon coup de compression. C'est du blé facile sur du vieux hit.

Alors forcément, le bonnet lambda, il colle d'habitude la galette dans son lecteur (ou envoie ses MP3 d'un site de torrents bien fourni dans son Winamp trop skinné) et s'écrie "Oh putain, comme ça envoie". Assurément, quand on garde le bouton du volume au même endroit et qu'on balance un CD sur-compressé, ça sonne plus fort, donc on a l'impression d'en entendre plus. Puis le gars, il est pas con, il va ressortir son CD qu'il pense valoir 5 USD (gaffe, faut pas le dire, on trouve encore de bons originaux à moins de 50 USD sur ebay, grâce à ces bonnets!), il change pas son potard, et dit "Aah ouais, c'est clair, on entend rien, tout est fouillis, pas défini, pas clair, ils ont vraiment dépoussiéré le nouveau, c'est fou la technologie (rappelons au passage que peut-être une moitié des remasters utilisent honteusement un CD déjà existant)".

Welcome to my Nightmare III.

Ah, le nouveau MegaDave, celui de Youporn en tout cas, est clippé (pics coupés) à souhait, ça ma rappelle l'autoradio de la salle de bain :), ou comment faire de l'effet "trve heavy" à l'ère où la maîtrise technique pourrait donner des CDs où les doigts du guitaristes vous sautent "aux yeux",où le battement de pied du chanteur vous accompagne, où la double grosse caisse fait sauter vos voisins. (De par sa variation d'amplitude (sans compression).)

Le 12 Septembre 2011 - Soumission de live reports par ERWAN JEGOUIC

Bonjour,

Ayant assisté au High Voltage Festival à Londres Samedi 23 et Dimanche 24 Juillet, j'en ai rédigé un compte-rendu agrémenté de photographies prises sur place, et qui est en passe d'être finalisé, aux sempiternelles dernières relectures de rigueur près.

J'aimerais savoir s'il serait possible de vous transmettre mon papier une fois celui-ci dans sa version définitive ?

J'avais, par ailleurs, rédigé une chronique de la prestation d'Accept, plus datée, certes, du 18 Janvier dernier à l'Élysée Montmartre ; et dois également clôturer celui du concert de Black Country Communion au Bataclan le 19 Juillet.

J'ai beaucoup aimé les notes d'humour et de légereté dans votre compte-rendu de la performance de Judas Priest le 20 Juin au Zénith (dont j'avais moi-même rédigé un rapport), et avais, à ce sujet, également chroniqué le passage du groupe au Zénith en Mars 2009, mais en anglais (des fois que l'envie vous prenne de publier, à titre d'archive, un live report, littéralement parlant :) ).

S'il m'était possible de partager ces bafouilles que j'ai pris plaisir à écrire, je vous en serais reconnaissant.

Merci d'avance, et bonne continuation !

Le 11 Septembre 2011 - NoFX (cabaret vert) par IGOR

Je suppose que CANARD WC sera heureux d'apprendre, si il n'était pas tout simplement sur place, que NoFX nous a gratifié d'un très bon show cet été.
Pour leur unique date en France cet été, la bande à Fat Mike était dans une belle forme. Comme toujours, il est évident que l'alcool (entre autres substances) n'était pas étranger à cette motivation. C'est d'ailleurs une part du charme de ces joyeux lurons, au même titre que les diverses approximations. Ces dernières, en mesure de ruiner le spectacle millimétré d'un METALLICA ou d'un RAMMSTEIN, ne font que renforcer la spontanéité et l'aspect vivant d'un concert de NoFX. Longue discussion introductive, le groupe entame enfin son set par "Dinosaurs will die", et là c'est le drame, la voie de Fat Mike le trahit et le voilà qui émet un son étrange proche du cri du poulet qu'on égorge. Oui, la chanson est foutue, oui c'était la première. Mais quel plaisir de voir le bonhomme prendre le tout avec son humour habituel et finir le titre plié en deux, communiquant sa bonne humeur à tous les gens présents. Rien n'est faux dans ce set, pas de chichis ni de feux d'artifices bien agencés, juste la désormais célèbre bannière de 1 m sur 40 cm qui "surplombe" les musiciens, Mike et El Hefe qui échangent des absurdités et provoquent l'hilarité générale entre chaque morceaux. Le seul qui s'en plaindra sera probablement le pauvre Peter Doherty, jouant quelques minutes plus tôt. Cible facile, il n'est guère épargné, mais cela reste bon enfant. Introduction de "Seeing Double At The Triple Rock" : "Regardez mon guitariste, il est mexicain, et voyez ce qu'il va faire. Je ne crois pas que Pete Doherty puisse le faire" etc.

Une setlist sans grande surprise ni rareté, comparé au concert de La Rochelle en avril, mais on est en festival c'est compréhensible. Nous n'aurons pas droit non plus aux sept chansons en cinq minutes (ou 6 en 4 minutes). Il faut bien quelques regrets et je chipote. Cependant, l'ensemble s'imbrique parfaitement, "The Moron Brothers" est tout de même très appréciable, d'autant plus que Mike l'introduit en nous proposant de choisir entre "Leaving Jesusland" et "Creepin Out Sara" pour finir par conclure "Or We Can Play The Moron Bros". "Reeko", qui voit Mike et Melvin échanger leurs instruments est un moment fort sympathique bien que cet échange donne lieu à quelques unes des approximations auxquelles je fais allusion plus haut. Qu'importe, le bon esprit domine. Et le leader l'a annoncé plus tôt "I'm too drunk to play" (exagération car il est très en voix, exception faite de son premier dérapage, et interprète très sereinement ses lignes de basse).

Le tout se termine dans la joie et la bonne humeur, "Everyone's A Little Bit Racist" (d'Avenue Q) diffusée dans les enceintes et le groupe qui ne quitte pas la scène et nous gratifie d'une chorégraphie (improvisée donc ridicule) accompagné de quelques roadies qui passaient par là.

NoFX fidèle à lui-même soit : drôle, talentueux, original, toujours aussi à l'aise sur les planches et sincère. Il faut assister à un de leurs concerts pour en saisir toute la beauté, ce que j'encourage tout le monde à faire.

Le 31 Août 2011 - par M. BURTON

Bonjour. Je souhaiterai vous poser une question à vous les chroniqueur. Je suis un passionné de musique, et en particulier de rock, comme vous pouvez l'imaginer. (psyché, prog, hard rock, métal, thrash, heavy, etc...). Je souhaiterais donc devenir chroniqueur rock professionnel et donc savoir si vous pouviez me renseigner par rapport à cette profession qui m'a l'air si passionnante. Est-ce que c'est un métier difficile d'accès, si il faut des diplômes en particulier, si le salaire d'un chroniqueur de magazine est convenable, etc... J'aime beaucoup votre site. Lire vos chroniques est pour moi un véritable plaisir; j'aime votre esprit critique et parfois le côté décalé, humoristique que vous adoptez. Et même, serait-il possible de réaliser une ou plusieurs chronique sur votre site pour tester mes capacités, pourquoi pas après tout ? Je vous remercie d'avance pour vos réponses et faîtes que votre site dure le plus longtemps possible. Il nous fait découvrir plein de bonnes choses et toutes les personnes à qui je l'ai conseillé ont été admirablement charmées.

Le 02 Septembre 2011 par MEFISTO

Mes camarades ont raison, tu devras bûcher dur. Pour te dénicher un poste de qualité après un certain temps à bourlinguer à droite et à gauche, pour te bâtir une réputation, te faire des contacts et développer un style et une façon de travailler agréables et efficaces.

Tu ne peux penser atteindre les sommets en débutant. Tu devras gravir les échelons, une entrevue, un report, une critique à la fois, en tant que freelance pour plusieurs publications. Utilise ta passion pour vaincre la routine et les temps plus difficiles et surtout, prévois un autre boulot avant d'avoir une certaine stabilité dans celui-ci.

Après, il serait faux de dire avec certitude que les webzines ou magazines embauchant des professionnels se multiplieront dans le futur. Mais ne désespère pas si c'est vraiment ce que tu désires. Si tu es bon et que tu sais te vendre, tu sauras te démarquer des autres. Tu pourras ainsi aspirer à une carrière là-dedans.

Et qui sait... peut-être deviendras-tu éditeur un jour !

Le 01 Septembre 2011 par VOLTHORD

Il me semble qu'un ex-membre de l'équipe avait fait l'expérience de chroniquer chez Metallian. Le vrai problème des magazines spécialisés, c'est qu'ils ont des contrats pubs et donc que les labels 'achètent' presque une bonne note sur le mag'. Je ne dis pas que tous les mags fonctionnent comme ça, mais c'est le genre de système qui les font marcher financièrement.

Il me semble aussi qu'il avait mentionné les délais pour chroniquer un album, qui étaient parfois juste une ou deux soirées (v'la le torchon, donc).

Quant à nous, on ne gagne rien si ce n'est quelques promos ici et là (et encore).

Sinon, j'imagine que Mefisto saura mieux t'éclairer que quiconque sur le sujet comme il est journaliste de profession.

Le 31 Août 2011 par FIGHTFIREWITHFIRE

C'est un métier très difficile d'accès, il y'a très peu de places, il te faudra plutôt être pigiste (souvent plusieurs années) pour débuter et donc gagner très peu voire rien. Il ne faut pas de diplôme particulier pour la presse metal, une très grosse majorité des journalistes metal n'ont pas fait d'études de journalisme, mais c'est quand même un plus, clairement !
Le salaire d'un chroniqueur est convenable, c'est à dire un SMIC, parfois un peu plus lorsque le magazine marche bien.
Bon courage du coup, il faut s'accrocher et donc vraiment être motivé mais c'est faisable !

Le 28 Août 2011 - VARG? par NORDSKIP

Peut-être beaucoup vous ont-ils déjà envoyé cette question, peut-être les avez-vous tous supprimées à la chaine, mais aucune nouvelle des deux dernières galettes de Varg Vikernes sur NIME; je me demandais qu'elle pouvait bien en être l'explication.... les priorités ? Personne pour s'en charger ?... ou cela a-t-il déjà été expliqué sans que je l'eusse vu.

Merci.

Le 29 Août 2011 par VOLTHORD

Le principal fan de BURZUM (Possopo en chef) ne vient plus trop sur le site. En addition à ça, les deux derniers albums sont assez moyens, et beaucoup de membres de l'équipe bloquent pas mal avec l'idéologie du bonhomme. Donc bref, peut-être qu'un jour ces chroniques verront le jour, peut-être pas.

Le 14 Août 2011 - Dio n'est pas mort par GEORGES

Salut !
Pas de question juste bravo et merci à Alankazame pour sa chronique sur "Dio At Donnington". J'ai 65 ans et j'ai refilé le virus à mon fils de 12 ans qui ne jure que par Dio, ça pourrait être pire.
Merci encore et Long Live Rock'n roll.

Le 15 Août 2011 par ALANKAZAME

Merci Georges, ça fait plaisir.
Ce live est une grosse tranche de bonheur, il fait honneur à ce grand artiste qu'était Ronnie James DIO. Content de voir que sa légende se transmet de génération en génération !

Le 01 Août 2011 - Merci tout simplement par RIFFRAFF

Juste un petit message pour vous dire que je vous kiffe. Voilà plus de 4 ans que je surfe sur NIME et c'est toujours de la bombe. J'en ai découvert des groupes et des albums grâce à votre travail de titan (heu travail... bénévolat je veux dire...).

J'espère que vous continuerez très longtemps comme ça.

Un merci tout particulier à Fredouille qui m'a fait découvrir de nombreuses pépites Prog Metal (on doit avoir les mêmes oreilles, à part sur ANDROMEDA, là je ne pige pas).

A bientôt !

Le 02 Août 2011 par FREDOUILLE

Merci à toi RIFFRAFF pour ta fidélité.
Content aussi que tu aies découvert quelques pépites de Prog Metal grâce à moi. J'espère qu'il y en aura d'autres très prochainement.
Pour ANDROMEDA, je suis surtout fan de "II=I" qui est une vraie perle ; les deux derniers albums en date par contre m'ont laissé un souvenir plutôt mitigé.

A très vite.

Le 25 Juillet 2011 - Qui chronique le neo folk ? par 777

Bonjour,

J'aimerais savoir si quelqu'un dans l'équipe de NIME s'occupe déjà de tout ce qui est Neo Folk, Ambient, bref tout ce qui est plutôt planant, éthérée et mélancolique, dans le style de TENHI, FOREST, OCTOBER FALLS, etc ? J'aimerais aussi savoir si ces genres ont lieu d'être sur votre glorieux site, et peut être, qui sait, poster une candidature si tout est positif !

Bonne journée à toute l'équipe !

Le 26 Juillet 2011 par VOLTHORD

Disons que désormais, et surtout depuis la création de FP, on évite le néo-folk, ou même le folk tout court, comme il n'a pas grand chose à voir avec le site. Ce qui est dommage effectivement, c'est que certains groupes qu'on a commencés sont un peu 'entre deux' pour le moment (OCTOBER FALLS, c'est un peu différent, comme ils ont pas mal d'albums Metal), certains comme CURRENT 93, DEATH IN JUNE ou OMNIA sont déjà sur FP.

Un problème qui devrait se résoudre dans les mois (années) à venir.

Le 26 Juillet 2011 - Outloud ? par PEJEEHA

Bonsoir,
Vieux lecteur de NIME n'ayant jamais vu l'utilité de faire subir sa prose pénible aux cappiloprolixes de ce site, je vois poindre avec plaisir une page FB et je me dis que finalement non NIME n'est pas un hotel Overlook refusant toute modernité mais alors un jour peut-être verrons nous sur NIME un lien vers son Outloud officiel ?
Et la... c'est le drame ! Qu'est ce qu'Outloud vous dites vous ?
Un service gratuit de webradio dont les auditeurs sont les programmateurs... là je sais c'est confus, donc j'explique pour les 2 qui liront (Maiden).
Vous avez une "room" grâce a un compte FB ou Twitter, prenons le compte FB de NIME, la "room" est vide comme un album des Black Eyed Peas et l'obscurité fut !
Tous les webjunkies de NIME ayant un compte FB ou Twitter peuvent la joindre et Ô joie cela fait un ensemble de Metalleux qui peuvent alors uploader en temps réel des MP3 (légaux bien évidemment) sur la page par paquet de 5 maximum à la fois pour les écouter et surtout les faire écouter en même temps à tous les gens connectés sur ladite page comme une version live du fameux topic "Vos écoutes du moment".
Bon en pratique ca marche comment ton machin ?
Vous êtes sur la page Outloud, vous avez une fenêtre "Queue" (non) dans laquelle vous glissez/déposez vos MP3, vous uploadez à disons 13h45 votre MP3 au hasard nous dirons "Nazareth - Claimed.MP3" l'upload se termine a 13h47, démarre illico la diffusion, ceux qui auront raté la diffusion en se pointant après ne peuvent pas écouter ce chef d'œuvre en décalé c'est du direct, il leur faut alors attendre qu'un auditeur/partageur ré-upload la même chanson (soyez sympas mettez de la vraie musique).
C'est merveilleux, c'est légal, y a un chat intégré pour pouvoir raconter tout ce qu'on a pas envie de lire sur la vie du chat de son voisin, l'animal pas le truc pour causer sur l'internet hein ..faut suivre.
En fait c'est à mon sens l'extension naturelle d'un site aussi peinard que NIME.
Voila je jette l'idée comme Yngwie son bide sur sa ceinture en cuir rouge, je rajoute l'url http://outloud.fm avant de vous la souhaiter longue et chaude.

Le 11 Juillet 2011 - Live report Sonisphere ? par PARASITE

Hors débat,
je voulais savoir si il y aurait un live report sur le "Sonisphère" qui s'est déroulé à Amnéville le vendredi 8 et samedi 9.
Vu les têtes d'affiches (Big 4) et l'ampleur de l'événement- 1er Sonisphere en France, pour 41000 festvaliers- je me disais qu'il serait fort intéressant d'avoir le point de vue de NIME.
Donc avez vous pu vous rendre au Soni et un live report est-il prévu à ce sujet ?

En tout cas j'y étais et c'était extraordinaire...
Bravo à toute l'équipe de NIME pour votre travail !

Le 12 Juillet 2011 par FENRYL

Hello,
A titre personnel, j'ai du renoncer à aller voir le Big 4, rêve d'une vie entière... (entre le HELLFEST et le SONI, il fallait choisir...). Et je n'ai pas eu vent de chroniqueur s'y rendant... Donc pour le moment, silence radio, mais on ne sait jamais, nous ne sommes plus à un miracle prêt !

Hellyeah !

Le 24 Juillet 2011 par MAXXX

Bonjour "Parasite"",

J'ai eu la chance d'être au Sonisphère le samedi 9, je me ferai donc un plaisir de me charger du live-report et des photos!

"Sonisphere, do you feel like I do?!"

A très vite

Le 23 Juillet 2011 - Moteur de recherche pourri par HARRY

Avec tout le respect que je vous dois, votre moteur de recherche est tout pourri. Ça fait des mois que j'hésite à vous en faire part, des mois qu'à chaque fois que je tape quelque chose le moteur n'en fait qu'à sa tête et me propose des groupes, n'importe lesquels. Je suis à chaque fois obligé d'écrire le nom de la chose que je cherche 100 fois.

Aujourd'hui j'ai décidé de vous le dire, en espérant que vous tiendrez en compte mon message, car si ça m'arrive à moi, ça arrive à plein d'autres gens

Merci.

Le 23 Juillet 2011 - Pour être encore plus complet par DP-WT

Bonjour l'équipe,
ce matin je me suis dit que pour être encore plus complet, ce serait pas un mal de mettre la durée des titres et la durée générale des albums si cela ne vous dérange pas trop et si vous en avez la possibilité.
Encore un grand merci à toute l'équipe pour le travail effectué jusqu'ici.

Le 21 Juillet 2011 - Mille mercis ! par WD

Bonjour à toute l'équipe !

Un simple message de sincères remerciements de la part d'un de vos fervents lecteurs depuis plus de 8 ans pour :
- un site propre, beau et bien organisé
- des chroniques toujours d'une grande qualité dans leur analyse
- de nouvelles chroniques pondues très régulièrement
- une équipe de véritables passionnés qui s'investissent (bénévolement, certains lecteurs semblent un peu l'oublier parfois) sans compter.

Je ne compte plus les heures passées sur votre site depuis toutes ces années, et à chaque fois c'est toujours avec un plaisir renouvelé que je vous lis. Je vous suis donc extrêmement reconnaissant de continuer à faire vivre ce site, à vous donner à fond, car Nightfall est un média fantastique au sein de la culture Metal.

Gros bisous à tous.
W.

Le 22 Juillet 2011 par MEFISTO

C'est toujours une surprise et une drôle de chose de recevoir dans la même semaine des insultes et des compliments. Comme quoi la seule certitude dans ce bas monde est qu'il ne sera jamais possible de plaire à tous.

Merci à toi, l'ami.

Le 12 Juillet 2011 - L'épouvantial nous a quittés par RENERION

Le 9 juillet dernier, un mec dont la plupart des gens ignorent le nom, un gratteux qui a évolué avec MOTÖRHEAD pendant plus de 10 ans est mort. Würzel, tu vas nous manquer. J’espère que ça commence à jammer sévère là-haut !

Encore une année de merde...

Le 09 Juillet 2011 - Un webzine qui doit le rester. par WULFSARK.

Allons, mettons fin à ce débat (en est-il vraiment un ?) en rappelant ce qu'est NIME et ce que NIME n'est pas.

Tout d'abord, NIME est pour moi un journal de qualité, voici pourquoi.

NIME ne mélange pas commentaires d'internautes anonymes et chroniques riches en anecdotes humoristiques mais toujours à propos, profondes de considérations artistico-philosophiques de qualité, subtiles par leurs métaphores imaginatives, précises par une documentation parfois acharnée.

Et c'est au mieux. Malgré les désaccords inévitables avec certaines chroniques, comment peut-on donner autant de valeur aux réflexions patientes d'un chroniqueur et aux entassements logorrhéiques de certains fanboys, fangirls ou pyromanes, qui multiplient la dithyrambe ou le mépris sans réelle réflexion sur la musique ?

NIME est d'une qualité fort rare, justement parce que la qualité musicale et artistique des oeuvres est explorée et relatée par les mélomanes que sont les chroniqueurs. C'est tout à l'honneur du webzine de donner la parole aux lecteurs. Cependant, le recrutement d'un chroniqueur comporte une période d'essai, période pendant laquelle, je suppose, sont mesurés tant le talent d'écriture que la justesse et la précision dans les avis délivrés.

Je comprends mal la volonté de défendre des propos comme "Nightfall abuse de notre gentillesse". Où y a-t-il abus ? Où y a-t-il preuve de "gentillesse" ? En quoi choisir de poster son avis personnel pour le rendre lisible sur internet est-il une preuve de générosité ? Si l'estime dans laquelle vous vous tenez, Madame Pipi, est trop importante pour tolérer un tel outrage, et si vous voulez "peser plus lourd", proposez votre candidature. Par humilité peut être, ou par réalisme, je ne m'y risquerais pas, personnellement.

Par sa nature, NIME est structuré comme un journal (d'où l'appellation de webzine). Les commentaires constituent la page "avis aux lecteurs" ou "à vous la parole", mais ne sont pas des articles. Ils font partie du journal, et il serait différent sans eux, mais ils ne doivent pas se substituer aux chroniques.

Le 09 Juillet 2011 par FENRYL

Merci à tous les participants autour de ce débat... Chacun ayant apporté sa pierre à l'édifice, nous en resterons là et une fois encore nous vous invitons le cas échéant à poursuivre cette discussion sur le forum lecteurs NIME.

L'équipe admin de NIME.

Le 09 Juillet 2011 - Ok... Mais non. par OLD NO. 7

A moins de vouloir lire les commentaire d'un disque over connu... T'as pas 15 pages à lire dans la rubrique commentaires. Donc SI je lis les commentaires quand l'album m'intéresse. Merci de parler de choses dont on ne connait rien.

Pour les notes des visiteurs, si elles sont prises en compte dans la note globale, le site sera envahi d'une horde de trolls monstrueux qui vont noter 1/5 un disque pour faire chuter sa moyenne et inversement avec les 5/5. Les notes ne seront plus du tout informatives. Ce sera au bon vouloir des internautes qui ramèneront tous les potes pour voter comme eux. On le voit déjà sur des sites comme RYM (ou Metal Archives). Sauf que sur RYM le système de notation est hyper complexe. Régi par un algorythme qui évite tout débordement.
Alors j'encourage encore tout ceux comme l'homme des cavernes ou la dame pipi de se créer un RYM s'ils veulent vraiment influer sur la note de leur disque préféré qu'ils aiment tant.

Pour finir je dirais que le post de Dame Pipi était assez colérique. C'est bien pour ça que lorsqu'on ne traite pas une équipe de chroniqueurs qui font de leur mieux (comme le dit Alankazame), moi ça me fout en rogne.
A bon entendeur salut !


Messages :  1 ...<<...<... 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 ...>...>>... 99






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod