Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK / DEATH MéLO & ATMO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (17)
 Soundcloud (17)

INNERFIRE - Of Legends & Allegiance (2008)
Par BIONIC2802 le 6 Avril 2011          Consultée 2190 fois

Accrocheur d’entrée de jeu, sombre et direct, INNERFIRE ne veut pas se résumer à une étiquette. Ainsi, les musiciens voguent aussi bien vers du Death que du Dark - privilégiant les mélodies (souvent rapides) - en alternance des mid-tempi plus atmosphériques laissant à penser que le groupe veut nous emmener de chaque côté d’une même émotion. Par comparaison, sachez qu’ils ont aussi bien joué avec EPICA qu’ABORTED et ce, avec aisance dans les deux cas ! C’est déjà un bon aperçu pour les cerner. Poursuivons.

Cependant, les côtés oppressant, malsain et destructeur sont ceux qui ressortent d’abord aux premières écoutes de ce "Of Legends & Allegiance", deuxième album - distancé d’un E.P. "My Lycan Me" (2006) d’avec leur premier effort "In Blood We Trust", sorti en 2004 avec un autre line-up) - mais, en y regardant de plus près, la richesse des ambiances est palpable. D’agressif, ils passent en mode mélodique ; il en va de même pour les changements de tempos (tantôt Doom, tantôt Speed et pratiquement une fois par morceau, de la mélancolie s’épanche avec pudeur). Au final ? C’est du Metal énergique qui se décline subtilement. Faut bien être à l’écoute…

D’ailleurs, ils ont voulu tellement parfaire leur son qu’il ont été faire un tour dans les studios suédois de Sieur Berno (THE HAUNTED, AMON AMARTH, GOD DETHRONED, …). Ça donne déjà une idée plus clair de ce que nos Liègeois sont prêt à offrir à la cause Metal, n’est-ce-pas ?

La voix puissante est fort grave et ne varie pas tellement. Heureusement, les différents riffs permettent de respirer en redonnant des couleurs à l’ensemble. Notamment les claviers. Quelques réminiscences Black mais suffisamment infimes pour se fondre dans leur décor particulier. Bien qu’ils accompagnent en permanence les compos, ils n’étouffent pas, fort heureusement comme c’est trop souvent le cas…

Les gimmicks à la guitare ainsi que les soli agrémentent - toujours en alternance avec les rythmiques souvent lourdes - les compositions et permettent de développer les structures au sein de chaque titre. Il y a souvent une montée dans les mêmes thèmes (riff, leitmotiv audio) et ça donne de la dimension (grandeur) aux chansons. Surtout sur "Skal". En revanche, et là c’est dommage, pas de compos qui ressortent véritablement du lot. Je dirais plutôt que cet album se doit de s’écouter en entier. Sans oser le terme de concept, il y a une filiation au niveau de la trame textuelle… De vie à trépas, il n’y a qu’un pas !

La section rythmique, quant à elle, est plutôt carrée : précise et tranchante. Niveau technique à la hauteur de leur capacité à se mouvoir dans ce Dark / Death à la fois mélodique et atmosphérique.

P.S : vous pourrez retrouver dans un tout autre genre, Dahl & Florian dans FADING BLISS. Comme quoi, INNERFIRE, loin de vouloir stagner dans un genre, s’inspirent largement au-delà des frontières musicales établies. Il ne peut donc y avoir qu’évolution pour la suite…

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par BIONIC2802 :


AMORPHIS
Elegy (1996)
Coup de maître pour la 2ème fois consécutive !!!

(+ 1 kro-express)



AT THE GATES
Suicidal Final Art (2001)
Parcours légendaire, art suicidaire : mortel !!!


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Florian Lysy (claviers)
- Dahl (voix)
- Patrick Di Venti (guitare)
- Arnaud Vaneukem (guitare)
- Phil Gustin (batterie)
- Adrien (basse)


1. Bloodred Failure
2. Lands Of Lore
3. Samonios
4. Circles Of Sadness
5. Sordid
6. Of Winds & Waves
7. The Blast Of Decadence
8. Skal



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod