Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


KEATON - Intravenous (1995)
Par BIONIC2802 le 26 Octobre 2009          Consultée 1506 fois

"Intravenous" est le seul et unique album du groupe belge liégeois (Liège, là d’où je viens ! Séquence émotions…). Découvrons-le.

Se gavant de Grunge, et principalement d’ALICE IN CHAINS (percevez les similitudes dans le registre vocal !), mais aussi des formations comme R.E.M. pour son côté rock « mainstream » ou encore, plus surprenant, de TOOL pour la vision artistique décalée et obscure, KEATON a su créer à son tour son univers musical. Mais attention, ce sont bien des influences et non des copies de ces différents groupes que nous allons écouter. Ceci étant dit, KEATON a su sortir de l’ombre le temps de nous laisser en héritage cette galette intrigante, novatrice, bien que de facture dite classique rock… jusqu’à en être délicate !

En effet, dès le morceau éponyme - soit celui qui démarre l’album - ce sont des guitares acoustiques qui lancent les « réjouissances ». Rattrapées bien vite par la batterie qui, avec l’apport étrange de la voix, apporte véritablement l’atmosphère qui règne tout au long d’"Intravenous". Tout comme le chant bizarre, elle est jouée pratiquement tout en nuance avec les tomes - et donc pas forcément à la caisse claire - de manière décalée. Ne vous attendez pas à entendre une batterie linéaire sans intérêt, que « nenni » (comme on dit de par chez nos’ôtes !). Pour vous en convaincre, plongez dans "The Song On Them" ou "Sucker Wave" pour l’exemple.

Le deuxième titre est un des plus atmosphériques qui soient. Nous dirions au premier abord un bruit de fond machinal régulier, style résonance métallique martelée finement mais avec l’intensité d’une goutte d’eau qui, après des siècles de patience, forge des cavernes immenses. Et plus nous écoutons attentivement, plus nous nous rendons compte du travail accompli sur mesure (décalées évidemment !) pour finalement se rendre compte qu’elle n’est pas si régulière que ça et que les percussions font un travail sonore rarement exprimé dans ce genre de style.

Remarquable aussi comment le chant peut faire vivre la chanson en augmentant, après une intro calme, le ton d’un coup jusqu’à faire croire que les voix se sont multipliées et que "Dysfonctional Generator Garden" nous demande de nous rallier à sa cause universelle qu’est l’amour éternellement désabusé. Cependant, le contraire est tout aussi bien ficelé avec la version instrumentale en fin d’album du morceau "Intravenous".

Les ambiances nous confinent dans une intimité d’écoute. Bien que je les ai vus à maintes reprises en concert, le CD est plus introspectif et j’aime croire que ses divers auditeurs se mettent à réfléchir sur le monde qu’est le nôtre et les consternantes aberrations qu’il comporte. Mais aussi, et surtout comment KEATON, d’une simple montée musicale et puissante telle que "Sucker Wave" ou pire encore (dans le genre, hein, sot !) sur "This". Parfois, le chanteur va jusqu’à utiliser un hygiaphone pour le rendu atmosphérique (qui plus est CALME, d’où la complexité puisque cet objet est sensé porter la voix très fort !!!) d’un titre tel que "Drive God". Petite perle à mes yeux, à vous de voir…

Dans l’ensemble, mis à part "Wrong", l’album plane calmement sur une vision désenchantée maintenue dans des ambiances, non pas étouffantes, mais presque « relaxantes ». L’intensité - et donc la force - d’"Intravenous" est de nous envahir de diverses émotions par les nuances vocales et la simplicité apparente des compositions. Ce fut une recherche artistique à part qui n’a pu se renouveler suite à la dislocation du groupe et de la perte d’un de ses membres fondateurs. Dommageable tristesse…

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF :


ELDER
Lore (2015)
Culte du riff




SOUTHERN EMPIRE
Southern Empire (2016)
Prog saveur eucalyptus


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- D. Van Wambeke (chant)
- Jacques Pironet (guitare basse et percussion)
- Olivier Bertrand (batterie)
- Philippe Rennotte (basse, guitare et percussion)


- Intravenous
1. Intravenous
2. Core
3. Dysfonctional Generator Garden
4. The Song On Them
5. Sucker Wave
6. Angry Mister Sin
7. This
8. Wrong
9. Kill Me
10. Drive God
11. Like



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod