Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2009 Umro

The STONE - Umro (2009)
Par MEFISTO le 13 Septembre 2009          Consultée 1520 fois

Mesdames et messieurs, venant tout droit de Serbie, voici THE STONE ! Une grosse bébête Black bourrue aux rugissements mélodiques et virils que l'on croirait sortie d'une caverne norvégienne ! Allez, approchez de la cage, n'ayez pas peur, THE STONE ne mord pas, elle fascine plutôt…

"Umro" ("mort") est le cinquième album des armoires à glace de Belgrade. Excellent timing pour faire connaissance et pour discuter musique de qualité d'habitude. Ce meeting ne fera pas exception, car les huit pistes immortalisées sur cet opus sont d'une profondeur et d'une inspiration extraordinaire. Le thème chapeautant cette entreprise complexe est fort simple : la mort. Holà le punch…

On croirait d'abord entendre un centième émule d'ENSLAVED (oui encore eux, mais que voulez-vous, c'est pas moi le maestro) ou d'ELITE (que je vous ai présenté plus tôt cet été), quand les guitares raclent vos tympans de leur obésité un brin psycho, mais la surprise de la ressemblance s'atténue rapidement. Les compos des Serbes, qui chantent ici dans leur langue maternelle afin d'ajouter à l'authenticité généalogique, sont des pieux volant au vent et se fichant dans votre carcasse d'explorateur des steppes. Quand ça vous arrive de vous réincarner en cette forme, s'entend…

Le tout commence rondement avec la pièce-titre et son ambiance austère très scandinave, au risque de me répéter, avec ses riffs rapides et mélodiques à n'en plus savoir quoi branler, sa batterie à fond de train 80% du temps et son duo de voix gutturales (intéressant comme concept) collant parfaitement à une telle substance intoxicante. Ça respire les grands espaces et la froideur des guerres intestines avec la Bosnie voisine, THE STONE sue des roches et en chie aussi. Son caractère bestial savamment dosé résulte en un boulot mature, énergique et efficace. Un excellent représentant d'une contrée méconnue et décriée souvent à tort pour sa sauvagerie et son passé récent et lointain douloureux.

Tous les morceaux de carcasse suivants possèdent cette essence de liberté bien enfouie, on a envie de galoper dans les ronces à travers les marais, de traverser des villages écorchés par la bêtise et les bombes, on a envie de se sauver en montagne pour surplomber cette misère tant décrite dans les livres, mais on aussi envie de goûter au présent et d'apprécier toute la beauté née de la laideur que nous offre "Umro" et son étouffant univers.

Délectez-vous de "Krvav Ceo, Nigde Nijedne Rane" et son riff qui étourdit lentement comme une fléchette trempée dans le curare, "Prst Na Obaracu" et sa trame lumineuse malgré une noirceur omniprésente, le fouillis indescriptible qu'est "Jesti Srca Ljudi", la très accrocheuse et nerveuse "Sam Krenuo Smrt Svoju Da Nade" ou la finition de cette ode à la mort de plus de 50 minutes, "Kralj Je Umro" et son drôle de groove… Vous êtes mûrs pour un tortueux et orageux voyage au bout duquel la faucheuse vous attend au bord de la plage pour vous asséner le coup de grâce !

Les Balkans tremblent au rythme du Black depuis 2001 grâce à cette horde grandiose qu'est THE STONE. "Umro" est une réussite quasi-totale et doit être louée. Par l'idole de votre choix. Une belle découverte qui contribue à étirer la toile couverte par les notes du Diable. Le MONDE tremble au rythme du Black, mes amis, le MONDE.

A lire aussi en BLACK METAL par MEFISTO :


ANAAL NATHRAKH
The Whole Of The Law (2016)
Tout simplement monstrueux.




NIDINGR
Wolf-father (2010)
Le meilleur de la Norvège croise "Reign In Blood"


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Nefas (chant)
- Glad (chant)
- Kozeljnik (guitare)
- Demonetras (guitare)
- Urok (basse)
- L.g. (batterie)


1. Umro
2. Zlo Je Uvek Korak Ispred
3. Krvav Ceo, Nigde Nijedne Rane
4. Prst Na Obaracu
5. Jesti Srca Ljudi
6. Sam Krenuo Smrt Svoju Da Nade
7. ...u Smrti
8. Kralj Je Umro



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod