Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Helloween, Iron Maiden, Gamma Ray, Edguy, Hammerfall, Lost Horizon
- Membre : Soul Remnants, Vomitron
 

 Myspace Du Groupe (399)
 Site Officiel Du Groupe (385)

ARMORY - The Dawn Of Enlightenment (2007)
Par FENRYL le 28 Avril 2008          Consultée 6282 fois

Si vous cherchez un argument béton qui fait la preuve d'un « Non, les Ricains ne se prennent pas pour le centre du monde et ne connaissent pas que leur petit nombril », balancez dans la fosse au lion ce ARMORY...

Je m'explique : originaire des States (Townsend, Massachusetts), ce groupe officie dans un Power Metal old school (comprenez « combo des années 80 ») largement influencé par les groupes européens ! Si, si, vous avez bien lu ! Bon, en terme de références, il faut bien avouer que c'est sur notre bon vieux continent que s'illustre la crème de la crème du genre (au sens européen du terme et pas sa version PANTERAsque homologue...). Les deux gratteux Joe et Chad ont formé le groupe au lycée en 2001 et ont par la suite recruté le reste de la bande...

Après cette brève présentation en guise de mise en bouche, entrons dans le vif su sujet. Ameutez tous les métalleux(-ses) du quartier, et tout particulièrement les mordus-tarés de IRON MAIDEN, HELLOWEEN, EDGUY, HAMMERFALL, SONATA ARCTICA et GAMMA RAY... Rien que ça ?! Et bien voui, mon bon monsieur !!!!! Vous allez en avoir pour votre argent !
Même si d'un point de vu purement "classification interne" le groupe lui-même se place dans la catégorie Power Metal Mélodique (avec des touches Death et Black que je cherche encore ! Là, les gars, vous me faites marrer !), force est de constater que les bougres ne se cantonnent pas uniquement à cet aspect. C'est assurément un Power Metal aux forts relents speed qui nous est servi ici, pour notre plus grand bonheur.

Il est à noter que l'album en lui même est sorti initialement en 2004, date de sa première édition. Mais un packaging et un son que les membres du groupe qualifieront eux-même de « non professionnel par rapport à leur attente » n'a pas permis à nos zicos de connaître le succès escompté. Qu'à cela ne tienne, ARMORY décide de s'attacher les services d'un des producteurs/ingénieurs du coin (qui deviendra leur claviériste) et de redonner une seconde vie à leurs 10 compositions originales.
À l'écoute prolongée et attentive du résultat final (car je dois avouer ne pas avoir eu accès à cette première mouture), on ne peut que les en féliciter.
Certes, autoproduit, cet opus est tout simplement bluffant de par sa qualité intrinsèque et sa production.

Un « yeeeeeeeaaaaaaaaaaaah » à la LOST HORIZON plus tard, et le ton est donné ! "Faith In Steel" (*) est dans la place et bombarde dans tous les sens.
Dès les premières minutes, Adam Kurland, au chant, fait très mal... Une voix totalement dans l'esprit, estampillée « made in Speed » : de l'aigu, de l'aisance, de la musicalité... Difficile semble-t-il de le prendre à revers !

Afin de combler votre manque croissant de grosses séries de doubles pédales galopantes, Joe Kurland (le frère du chanteur, qui assure ici ce rôle alors qu'il est à la base un des deux duettistes à la six cordes du groupe !) propose un travail sérieux, bien que finalement plus en retrait (logique) par rapport aux autres musiciens. À sa décharge, le martèlement de ses fûts ne sonne pas aussi bien que l'aurait souhaité une telle galette : sans doute l'un des micro-reproches que l'on pourra adresser au combo (qui depuis à résolu le problème en embauchant un véritable membre à ce poste, afin d'assurer des concerts).

C'est une foultitude de moments de bravoure qu'il va falloir vous apprêter à vivre, pour votre plus grand bonheur. Rythmes galopants, riffs tranchants et entêtants, soli de toute beauté et cette atmosphère où règnent harmonie et mélodie...

« Des exemples, des exemples » scande la foule....

À votre service, Monseigneur... "Heart Of Dreams", où les guitares sonnent très MAIDEN (tout comme "The Eyes Of Time" (*)), "Forever Triumphant", sorte de power ballade sauce MANOWAR sur la fin de "Heart Of Steel » avec des touches de BLIND GUARDIAN... Et le solo de "Riding The Cosmic Winds" ? À savourer au grand air, cheveux au vent ? Assurément ! Des « woooooooooohooooooooooo woooohooooooo » MAIDENiens en veux-tu en voilà sur le très bon "Warrior Forlorn" (*)...

Pas mal, non ? Si je vous rajoute de gros morceaux de tous les groupes précédemment cités plus haut, la mayonnaise commence à prendre ?

Alors je vous assène mes derniers coups mortels ! Tout d'abord l'hallucinant titre instrumental qu'est "Forged In Dragon Flames" (*) qui porte terriblement bien son nom : les deux guitaristes font ici la preuve, s'il en était encore besoin, d'une maestria peu commune. C'est un véritable déluge de riffs, de plans de fous furieux à la six-cordes d'un tel niveau que vous en restez « oreille-bée » ! Mazette, si je devais une nouvelle fois faire la preuve que le Metal, c'est une affaire de MUSICIENS, véritables maîtres de leur instrument, et bien je crois que je sortirais ces deux-là pour illustrer mon propos.
Deuxième uppercut en pleine gueule, ce titre éponyme de plus de 13 minutes, aux multiples tiroirs à ambiances, véritable hommage à IRON MAIDEN dans sa complexité, son organisation et ses aspects expérimentaux. Certainement le titre le plus posé néanmoins...

L'ensemble est présenté par un artwork au design ultra accrocheur (j'adhère terriblement au travail de cet artiste texan Steve Goad), avec livret contenant tout de même l'ensemble des textes de l'album.
Grosse cerise sur le gâteau: 2 covers ! Mouais, diront certains, craignant le surplus. Pas faux !
"Flight Of Icarus" (*), bouclant la boucle en quelque sorte, est une reprise de très belle facture, quoique trop lisse en somme. Mais j'affectionne ce type de travail sur un excellent titre de la Vierge de Fer. Mais mon gros coup de cœur est finalement ces deux petites minutes de la bande originale d'un jeu vidéo MYTHIQUE à mes yeux du temps de la Nintendo NES en la personne de MEGAMAN 2 : nos gus ont purement et simplement repris le thème du « Dr Wily »(*) !!! Gros moment de nostalgie et excellent délire (écoutez la basse !)... Miam, et pas de noyau !
Ajoutez à tout cela une production des plus réussies (je vous rappelle une nouvelle fois que le groupe s'autoproduit !!!!) et vous tenez dans votre lecteur une réussite inattendue sur le papier (il faut l'avouer !).

Au final, ARMORY ne révolutionne en rien le genre. Le groupe pompe (trop ?) allègrement et ouvertement dans ce qui se fait de mieux dans le segment Heavy/Power/Speed Metal Européen et le fait bien... vraiment bien. Ce reproche est atténué finalement par la qualité de ce travail. Comment ne pas s'enthousiasmer devant la fraîcheur de ce jeune combo ? À force d'engraisser des groupes à la réputation établie, pourquoi pour une fois ne pas soutenir ARMORY et son talent, le tout pour la modique somme de 12 $... Je vous y invite, vous ne serez pas déçu ! (nan, nan, la maison n'assure pas le « satisfait ou remboursé » !)... Et comme le groupe espère désormais traverser l'Atlantique pour venir s'exprimer chez nous, je propose de contribuer à la réussite de ce projet(**)...

ARMORY... labellisé « Fenryl approved »...

Verdict: 4/5 pour 63 minutes d'une franche réussite.

(*): 6 titres en écoute sur le MySpace du groupe, soit la moitié de l'album !!

(**): tous les membres du groupe ont accessoirement un emploi à temps plein... et pratiquent la musique sur leur temps libre !

A lire aussi en POWER METAL par FENRYL :


LOST HORIZON
Awakening The World (2001)
Un splendide réveil du monde... du Speed.

(+ 1 kro-express)



ARMORY
Empyrean Realms (2013)
Vent de fraîcheur sur le Power Speed Mélo...


Marquez et partagez






 
   FENRYL

 
  N/A



- Adam Kurland (chant)
- Joe Kurland (guitare, batterie pendant les sessions d'enregistrement)
- Tom Vieira (batterie)
- Thomas Preziosi (basse)
- Chad Fisher (guitare)
- Peter Rutcho (claviers)


1. The Tempest
2. Faith In Steel
3. Riding The Cosmic Winds
4. Forever Triumphant
5. Heart Of Dreams
6. Warrior Forlorn
7. Forged In Dragon Flames
8. The Eyes Of Time
9. Mystic Star
10. The Dawn Of Enlightenment
11. Flight Of Icarus (bonus)
12. Dr. Wily (bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod