Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY ROCK  |  DEMO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



LAKE DEMONS - Lake Demons (2007)
Par MOMO HEARTBREAKER le 30 Septembre 2007          Consultée 2943 fois

Lake Demons, jeune groupe écumant les bars et clubs de nuit parisien ouverts à la musique qui nous est chère, se situe dans un spectre musical dont les influences combinent le heavy metal des 80's dans sa forme la plus traditionnelle (IRON MAIDEN/SAXON et consorts), une certaine mélancolie que l'on pourrait rapprocher d'un PARADISE LOST et une approche résolument rock français que l'on pourrait rapprocher d'un NOIR DéSIR époque TOSTAKY (1992) impression renforcée sur les compositions chantée dans la langue de Molière où la voix crue et quelque peu écorchée vive de Gaël Rolland se rapproche dans l'interprétation et dans l'esprit d'un certain Bertrand Cantat.

Dès le premier titre "Juste une Porte Pour l'Enfer", ces différents éléments se mettent en place. La composition débute par une courte introduction au clavier relayée par une guitare heavy mélancolique façon "Draconian Times" (1995), puis au milieu du morceau gros break explosif typique de la New Wave Of British Heavy Metal pour un final plus speed et heavy metal avec un gros refrain bien fédérateur.
Avec l'excellent "EXIL" le groupe appuie sur l'accélérateur nous livre une bonne dose d’énergie avec un titre puissant, engagé, plein de spontanéité avec notamment d'excellentes parties instrumentales soulignant un gros travail à la rythmique du duo Rolland/Nantueil conclue avec brio par la guitare abrasive de Frederic Gimenez.
Avec le thrashisant "What's Coming Next ?", le groupe s'éloigne de son répertoire heavy pour se faire plus agressif et sombre pour un résultat très sympathique surtout très efficace en live et prouve si besoin était sa capacité à se renouveler.

Avec "Déesse de la nuit", les Lake Demons nous font le coup du middle tempo « brise-cou » avec une grosse rythmique (les spécialistes du pit savent de quoi je parle) fédératrice. Mention spéciale pour le solo de gratte bien senti et chant particulièrement habité sur cette compo baignant dans un esprit funeste.
La démo, se conclut par le hit "J'ai" avec son riff 100% heavy biker façon Saxon c'est à dire irrésistible, son break et son refrain marqué du sceau de la vierge de fer... Bref, c'est du très bon boulot qui donne à l'auditeur l'envie irrépressible d'enfoncer la touche play !

Le son dans tout ça, il est très clair, un poil brut de décoffrage mais je préfère ça qu'une approche plus aseptisée. En tout état de cause cela ne nuit pas à l'énergie et à la fraîcheur que dégage le gang en concert, l’essentiel est donc là. Même si le groupe doit encore gagner en maturité notamment en digérant mieux ses influences, j'avoue avoir été très emballé par cette démo que je vous invite à découvrir sur le site du groupe (www.myspace.com/lakedemons) afin de vous faire votre propre opinion.

Au final, l'on tient entre les main une démo bien sympathique pour un groupe qui ne l'est pas moins, prouvant si besoin était qu'après MANIGANCE et MALEDICTION, pour ne citer que les plus emblématiques, que de nos jours le heavy à la française à de l'avenir, il n'attend plus que vous !

A lire aussi en HEAVY METAL par MOMO HEARTBREAKER :


Axel Rudi PELL
Magic (1997)
It's magic ?

(+ 1 kro-express)



G//Z/R
Plastic Planet (1995)
Heavy rock


Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
  N/A



- Frederic Gimenez (guitares)
- Gael Rolland (chant/basse)
- David Nanteuil (batterie/choeurs)


1. Juste Une Porte Pour L'enfer
2. Exil
3. What's Comming Next ?
4. Desse De La Nuit
5. J'ai



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod