Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


2007 Methadol

METHADOL - Methadol (2007)
Par POWERSYLV le 17 Juin 2007          Consultée 2642 fois

Le metal français réserve encore pas mal de jeunes pousses à découvrir. Voici que les toulousains de METHADOL viennent se joindre à la course. Un nom qui vient d’un jeu de mots basé sur le terme méthadone, opiacée connu des rôlistes pour protéger contre les morsures de loups-garous … mais dans le monde réel, c’est une substance sensée guérir de la dépendance à l’opium ou d’autres drogues … bien qu’on puisse en devenir dépendant (c’était les secondes culturelles). En tous cas, les 4 protagonistes du groupe sont accros eux, au bon vieux heavy metal des familles et la glorieuse période des années 80 : IRON MAIDEN, MEGADETH, MANOWAR, MOTLEY CRUE, W.A.S.P., j’en passe et des meilleures.

Au cœur du groupe, Manu Dal-Grande (chant, guitare) qui a fait ses armes dans plusieurs combos de la région. Elle a fondé METHADOL fin 2005, avec très vite à ses côtés le bassiste Fred Carceller, le batteur Mallory Julia et enfin le dernier arrivé, le deuxième guitariste Stef Piovesan. Les batailles se gagnent en live et nos 4 amis ne sont pas avares de concerts : ce premier mini-album est donc également une carte de visite pour les prestations à venir et un laissez-passer afin de pouvoir découvrir 5 compositions originales du groupe.

Sur la pochette, le désespoir de la posture de notre Manu se mèle à la puissance symbolisée par sa cartouchière. Ténèbres, puissance et metal, voilà des caractéristiques qui peuvent sans problème s’accoler à ces premiers râles de METHADOL. Lourd et puissant avec son couplet plutôt sombre, emmené par la voix medium de Manu, « Nightmare » s’envole sur un refrain plus cadencé. Les atmosphères et les sonorités des guitares ne sont pas sans rappeler le ICED EARTH de la grande époque (avec Barlow of course, notamment des albums plus ténébreux comme les énormes Night Of The Stormrider ou Burnt Offerings). Un dédoublement de voix perceptible à la fin du titre permet d’étoffer vocalement le morceau en lui donnant du relief, dédoublement que l’on retrouve à plusieurs endroits sur le disque. Le redoutable « Silent Is … » évolue lui d’emblée dans un registre plus thrashy ; Manu se lâche davantage que sur le premier titre où elle était maintenue dans un registre plus médum. Ici, la voix est un peu plus puissante et perce dans des tonalités plus aigues et dynamiques qui ne sont pas sans rappeler une certaine Doro Pesch pour les intonations.

Morceau de bravoure, l’épique « The Day Of Our Death » s’engage avec un début sombre et doux avant que la guitare ne sonne le tocsin et que Manu ne renforce sa voix. Un bon gros riff heavy lance véritablement la chanson. Le solo évolue sur un passage ample avant qu’un ne revienne à la douceur comme au commencement du titre. « Aggressive » porte bien son nom puisqu’il s’agit d’un mid-tempo avec un riff qui arrache. « The F***** King » termine de façon majestueuse : une petite guitare isolée démarre dans le lointain avant de lancer la machine. Munie d’un couplet dynamique et d’un refrain où tous les membres du groupe font les chœurs, les influences IRON MAIDEN se font sentir (solo).

Quelques petites remarques cependant. La première concerne la production. Le CD est autoproduit et donc les défauts de production sont excusables pour une première sortie (souvenez vous du premier MAIDEN) … mais bon, c’est vrai qu’un meilleur son aurait permis d’apprécier davantage les morceaux (cf. le final de « Nightmare » un peu trop chaotique pour moi). Enfin c’est pas donner à tout le monde de se payer le Finnvox quand on débute, bien évidemment. La seconde remarque concerne les vocaux de Manu : la puissance est là (même si le mix la met un peu en retrait à mon goût) et la performance est encourageante. Notre chanteuse/guitariste/frontwoman peut encore je pense gagner en justesse et en nuances selon moi, mais c’est vraiment pour chipoter.

Voilà, j’ai tout dit, METHADOL n’attend plus que vous et vos encouragements. J’en profite pour vous donner les coordonnées et le lien MySpace où quelques morceaux sont à l’écoute :

METHADOL
C/O Manu Dal-Grande
1140 route de Toulouse
Lieu dit La Rolle
31470 SAINTE FOY DE PEYROLIERES
methadol@hotmail.fr
www.myspace.com/methadol

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


MEGADETH
The World Needs A Hero (2001)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



MACHINE MEN
Circus Of Fools (2007)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Manu Dal-grande (chant, guitare)
- Stef Piovesan (guitare)
- Fred Carceller (basse)
- Mallory Julia (batterie)


1. Nightmare
2. Silent Is
3. The Day Of Your Death
4. Aggressive
5. The F**** King



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod