Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



MYSTERY BLUE - Claws Of Steel (2006)
Par THE MARGINAL le 14 Décembre 2006          Consultée 2695 fois

Le groupe de heavy metal français Mystery Blue a, semble-t-il, trouvé son rythme de croisière depuis l'arrivée de la chanteuse Nathalie Geyer en 1996. Après une longue période de stand-by(entre 1986 et 1998), le groupe est sorti de son silence et a sorti "Spirit of your song" en 1998 et "Metal slaves" en 2003.

Il revient en 2006 avec "Claws of steel", son cinquième album studio qui a été enregistré en Allemagne. Il convient également de signaler que Mystery Blue a signé sur le label Mausoleum Records, très réputé dans le milieu du heavy metal. Et des groupes français qui sont signés sur un tel label, ça ne court pas les rues...

Bien, et ce nouvel opus de Mystery Blue, dans tout ça ? Et bien, il n'y a pas de surprise majeure, puisque le groupe français évolue toujours dans le créneau du heavy metal, comme il a toujours su le faire jusqu'à présent. L'album débute par une intro, "The twilight zone", qui emprunte à la musique classique("La flûte enchantée" de Mozart, pour être plus précis) et voit la chanteuse Nathalie Geyer chanter en allemand sur un ton lyrique. Passée cette surprenante intro, on entre dans le vif du sujet sans transition avec "Claws of steel", un morceau heavy pur et dur qui dépote. Le titre est assez bon, même si le chant de Nathalie Geyer peut s'avérer pénible quand celui-ci part dans les aigus. On remarque que les paroles sont une véritable diatribe envers les suiveurs de mode, les adeptes du "girouettisme"(les girouettes, en gros, ceux qui sont faux, qui retournent leurs vestes). La suite de l'album est là pour démontrer que Mystery Blue maîtrise assez bien le style dans lequel il évolue. Qu'il s'agisse de "Shades of death", un morceau heavy/speed agressif façon rouleau compresseur avec un refrain plus mid-tempo(dans l'esprit de Iron Maiden) et un solo véloce, de "Electric power", un mid-tempo heavy-rock accrocheur et tubesque, de "The blade", un autre mid-tempo heavy mélodique assez intense, du rapide "Queen of the damned", entrecoupé par quelques passages plus modérés, Mystery Blue s'est montré plutôt inspiré, convaincant et les adeptes de Judas Priest, Warlock(entre autres) devraient trouver matière à satisfaction.

Pour varier un peu les plaisirs, le groupe français propose "Destructive instinct", une power-ballad musclée de bon ton, mais au titre plutôt étrange pour une ballade, et enfin "Fuego", un titre heavy/speed chanté en espagnol avec, en outre, quelques brefs passages de guitare flamenco peu avant le solo habituel et qui peut surprendre si on n'a jamais entendu du heavy chanté en espagnol...

Dans l'ensemble, "Claws of steel" est un album solide, bien produit et sur lequel quelques nappes de clavier apparaissent discrètement. La chanteuse Nathalie Geyer assure plutôt bien, même si ce n'est pas toujours agréable de l'entendre partir dans les aigus. On pourra bien sûr objecter qu'on n'a pas affaire à un album ultime de heavy metal, que quelques titres restent quelconques, dans la moyenne, mais l'album tient quand même globalement la route et devrait satisfaire les amateurs du genre.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


PRETTY MAIDS
Carpe Diem (2000)
Toujours aussi efficace, pretty maids




Randy Piper's ANIMAL
Violent New Breed (2006)
Dans la lignée des 1ers WASP: heavy et accrocheur


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Nathalie Geyer (chant, clavier)
- Frenzy Philippon (guitare)
- Rikki Mannhard (basse)
- Vince Koehler (batterie)


1. The Twilight Zone
2. Claws Of Steel
3. Shade Of Death
4. Electric Power
5. Psycho Circus
6. Destructive Instinct
7. The Blade
8. Queen Of The Damned
9. Hidden World
10. Fuego
11. Contagious



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod