Recherche avancée       Liste groupes



      
A.O.R/POP ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LITTLE AMERICA - Fairgrounds (1989)
Par THE MARGINAL le 13 Décembre 2006          Consultée 1273 fois

En 1987, Little America avait épaté son monde en sortant un premier album éponyme inspiré qui amenait le hard FM vers des territoires comme le folk ou la musique pop-rock britannique des 60's. L'album en question avait fait son bonhomme de chemin et le quartette américain est attendu au tournant. Le cap du second album est souvent difficile car il s'agit dans plusieurs cas de confirmer les espoirs nés à l'issue d'un premier album prometteur.

"Fairgrounds" est donc le titre du second album de Little America et sort en 1989, toujours chez Geffen. Concernant cet album, il convient de souligner que certains titres composés initialement furent refusés par le label qui a fourré son nez dans l'élaboration de ce disque en demandant au groupe de collaborer avec certains songwriters, dont Diane Warren.

De la collaboration Diane Warren/Little America naîtra le titre "Where were you", le single de l'album. C'est justement ce titre qui ouvre cet album et il est ouvertement orienté pop-rock avec des accents folk. Il s'agit d'un titre de bonne facture, avec un bon refrain, mais il est quand même assez soft, light et il eut sans doute été préférable de voir un titre plus foncièrement hard ouvrir l'album.

Le hic, c'est que les autres titres qui s'enchaînent sont très calmes, aseptisés. Par exemple, "Do you feel" est un mid-tempo sur lequel les guitares électriques sont très en retrait(les guitares acoustiques prenant une part beaucoup plus prépondérante), "Save me" sort plus ou moins du même moule. Quant à la ballade "Never be alone", elle est vraiment quelconque, très typique de ce qu'on entendait sur les ondes dans les 80's. Et dans le registre des ballades, Little America n'a pas vraiment assuré: "Changing true" est une ballade acoustique comparable à une berceuse car elle n'est pas travaillée, alors que "I see your face" est un peu plus consistante, mais demeure ennuyeuse au final.

Il faut attendre la cinquième piste de l'album pour voir le ton se durcir un peu. Sur "Maryjane", les guitares se font effectivement plus incisives et on est plus proche de The Cult, voire Noiseworks avec, en plus, un refrain plus aérien. Il y a quand même quelques bons titres à retenir de cette galette: le mid-tempo "Fairgrounds" qui, avec ses consonances typiquement 60's, fait penser aux Beatles, "They cast shadows", un mid-tempo bluesy mi-électrique, mi-acoustique très roots, très typé western, avec pas mal d'harmonica, "It's not me", le titre le plus foncièrement hard, le plus énergique de l'album et très orienté Hard US et, à un degré moindre, "I'll feel a whole lot better", un titre aux relents folk sympa.

Quelque part, on peut trouver dommage que l'album soit soft et manque singulièrement d'énergie, de punch car les compos elles-mêmes ne sont pas mauvaises(elles sont même sympathiques). Disons qu'elles auraient très nettement gagné en efficacité avec un enrobage plus épais, un peu plus musclé. En fait, il y a 2 façons de concevoir ce "Faigrounds": en tant qu'album pop-rock, il apparait comme un disque de qualité(et depuis 15 ans, rares sont les albums pop-rock à être au même niveau). En revanche, en tant qu'album de hard FM, il est plutôt décevant, laisse sur sa faim car trop aseptisé. Cet album fut le dernier de Little America car, suite au départ de Mike Magrisi, celui-ci splittera.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


Joan JETT
I Love Rock N'roll (1981)
A.o.r/pop rock




RIVERDOGS
Riverdogs (1990)
A.o.r/pop rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mike Magrisi (chant, basse)
- Andy Logan (guitare, chant)
- John Hussey (guitare)
- Kurt Custer (batterie)


1. Where Were You
2. Do You Feel
3. Save Me
4. Never Be Alone
5. Maryjane
6. Fairgrounds
7. I'll Feel A Whole Lot Better
8. Changing Tune
9. I See Your Face
10. They Cast Shadows
11. It's Not Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod