Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


MISS CRAZY - Miss Crazy (2005)
Par THE MARGINAL le 24 Mai 2006          Consultée 2096 fois

Voilà un disque sorti tout à la fin de l'année 2005 que je viens de découvrir. Le quintette Miss Crazy, originaire des Etats Unis, sort son premier album éponyme sans prévenir. Musicalement, on peut rapprocher Miss Crazy de Cinderella, Kix, Britny Fox, AC/DC. Autrement dit, ce quintette évolue dans les sphères du hard US tendance bluesy, avec à sa tête un chanteur(Markus Allen Christopher) à la voix criarde, rocailleuse dans la lignée de Brian Johnson, Tom Keifer, Steve Whiteman. D'autre part, on signalera comme detail que les musiciens ont le visage maquillé en blanc(serait-ce un clin d'oeil à Kiss ?)

Bon, et que peut-on dire sur le contenu de cet opus ? Que le hard rock de Miss Crazy rappellera aux plus anciens les heures glorieuses de Cinderella dans les 80's, que les musiciens ont de toute évidence grandi en écoutant les albums d'AC/DC.

Le premier titre de l'album "No compromise" place d'emblée la barre très haut et peut aisément devenir un hymne, un classique incontournable du Hard US: intro d'une trentaine de seconde avec des choeurs indiens, puis riffs venimeux, rythmique soutenue, refrain de tueur ultra-accrocheur. C'est vraiment le genre de titre fédérateur qui est apte à cartonner en live. La suite est tout aussi convaincante: "Billie", hyper entêtant de bout en bout, est un vibrant hommage à Cinderella et Kix et nous ramène directement en 1988, "Hide island" se distingue surtout pour ses choeurs légers à la Def Leppard sur le refrain, "Life's been good" rentre parfaitement dans la catégorie "party-rock", le mid-tempo "So long" avec son refrain qui rentre immédiatement dans les esprits pour ne plus en sortir, le très "acédècien" "Shut eyes" aux relents sleaze ou les punchys et impulsifs "Scream" et "Baby let's go" sont imparables pour convaincre les amateurs de hard bluesy aux riffs à 3 accords et aux solos simples et concis. Quand à la semi-ballade "You're blue", elle se démarque du reste de l'album car l'aspect est plus mélancolique, les textures de guitare un poil plus variées et le chanteur Markus Allen Christopher module davantage sa voix. Dans le genre, c'est très réussi.

Vous avez été déçu par le dernier album d'AC/DC ? Vous regrettez Kix depuis son split ? Vous en avez marre d'attendre que Cinderella sorte enfin une nouvelle galette ? Pas de souci: Miss Crazy est là et son premier album a de grandes chances de vous combler. Alors, bien sûr, l'originalité et la technique ne sont pas les éléments prépondérants de cette galette, la production n'est pas extraordinaire, c'est le moins qu'on puisse dire, mais le quintette americain a privilégié l'efficacité et la spontanéité et son premier effort discographique s'avère convaincant. Avec plus de moyens à sa disposition(une meilleure production, notamment), Miss Crazy pourrait vraiment faire mal. Reste à espérer que ce groupe ne soit pas qu'un "one shot"(comme tant d'autres groupes avant lui) et qu'il y aura une suite à cet album...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


The HELLACOPTERS
Grande Rock (1999)
Une belle leçon de rock n'roll qui tâche




KINGS OF THE SUN
Kings Of The Sun (1988)
Une des bonnes surprises hard rock de 1988


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Markus Allen Christopher (chant)
- B.b. Michaels (guitare)
- Manfred Swann (guitare)
- Kim Racer (basse)
- D.t. Harvey (batterie)


1. No Compromise
2. Billie
3. Indie Island
4. Life's Been Good
5. You're Blue
6. Scream
7. So Long
8. Now
9. Shut Eyes
10. Baby Lets Go



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod