Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


9.0 - Too Far Gone (1990)
Par ATOMIC PLAYBOY le 14 Avril 2006          Consultée 2180 fois

En 1990, la vague hard US bat son plein, Poison, Slaughter, Warrant et consorts squattent le haut des charts et une pléthore de groupes sortent leurs albums, espérant les rejoindre sur les marches de la gloire. Malheureusement, en dépit des qualités indéniables de nombre d’entre eux, le marché est saturé et pour la plupart ce sera l’enchaînement traditionnel : 1er et unique album, tournée et retour à l’anonymat. 9.0 fait partie des anonymes et si l’écoute de l’album permet de comprendre pourquoi, force est de constater que même les laissés pour compte de la grande époque avaient quelques sacrés cordes à leurs arcs. Groupe formé sous le regard bienveillant de Mike Varney (pape de la six cordes et découvreur de guitar heroes professionnel) 9.0 sort pourtant du lot de l’écurie Varney. Pas de grandes démonstrations de guitare (comme chez Howe II par exemple) mais un big rock typiquement Van Halen période David Lee Roth. Le timbre de voix de Peter Marino évoque d’ailleurs beaucoup le sautillant David et les titres de l’album rappellent énormément Van Halen (rythmiques en shuffle, batterie solide de chez solide, petits phrasés de guitare par-ci par-là). Mais là ou Van Halen faisait preuve de génie, 9.0 se contente de faire preuve d’application et si les compos du groupe sont d’un niveau honnête, aucune ne sort réellement du lot pour atteindre le génie d’un Running with the devil ou d’un Atomic punk.

Mais assez de comparaisons avec Van Halen, car 9.0 ne mérite pas d’être qualifié de clone. Si le groupe évolue dans un registre similaire il le fait à sa manière et des titres comme Too far Gone, Louisiana overload ou 9.0 méritent bien mieux que l’étiquette de sous Van Halen. Axés autour d’un enchaînement couplet/refrain des plus classiques, ils font la part belle à des chœurs plus virils que la moyenne des groupes de cette époque (pas de Sha na na ni de Hou la la) et diablement efficaces. Le survitaminé First of my generation, sa rythmique qui bastonne et son solo brillant, I’m ready avec son riff plombé et son refrain facile sont d’excellents morceaux qui ne brillent pas par leur originalité mais qui s’avèrent plus qu’agréables à écouter. Seul Little sister sent vraiment le plagiat de Van Halen à plein nez et c’est un très bon morceau tout de même.
Malheureusement la ballade de service Wish you still were mine (unique morceau de l’album composé par Marino seul et non par le duo Marino/Small) détone par son côté mille fois entendu dans un album qui, s’il n’est pas transcendant, évitait jusque là de sombrer dans la médiocrité. Néanmoins la présence d’une ballade insipide est quasi inévitable sur un disque de cette époque et ce n’est pas cher payé quand le reste dégage honnêtement comme c’est le cas ici.

Quant au guitariste Craig Small il est éblouissant de bout en bout tant en rythmique qu’en solo, ce qui n’est guère surprenant pour un groupe estampillé Varney. La section rythmique n’est pas en reste et le jeu particulièrement rapide et incisif du batteur est capable de clouer au mur n’importe quel amateur de hard US qui se respecte. Mais une fois encore, le succès ne sera pas de la partie et 9.0 après un changement de chanteur peu après la sortie de l’album sera cantonné au circuit des clubs de L.A. avant de disparaître totalement.
Moins bon que Van Halen, moins attachant que Y&T (que le groupe rappelle parfois) 9.0 est un groupe qui mérite tout de même que les amateurs de ces deux « grands » s’y attardent ne serait-ce que pour découvrir l’incroyable potentiel technique des petits jeunots.

A lire aussi en HARD ROCK par ATOMIC PLAYBOY :


KEEL
Keel (1987)
L'album le plus convaincant du gang de ron keel




KIX
Midnite Dynamite (1985)
L'un des meilleurs albums de 1985. Tout simplement


Marquez et partagez




 
   ATOMIC PLAYBOY

 
  N/A



- Peter Marino (chant)
- Craig Small (guitare)
- Michael Andrews (basse)
- Ray Luzier (batterie)


1. Too Far Gone
2. Live Fot The Moment
3. Gypsy Queen
4. Louisiana Overload
5. First Of My Generation
6. I’m Ready
7. Little Sister
8. Wish You Still Were Mine
9. Hands Up
10. 9.0



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod