Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Uriah Heep

Erol SORA - Demented Honour (2005)
Par DAVID le 5 Décembre 2005          Consultée 1933 fois

Demented Honour est le premier album solo d'Erol Sora, le guitariste de John Lawton (ancien chanteur d'Uriah Heep). Après 4 albums studio et 2 dvds live avec le John Lawton Band, Erol Sora profite du break de son groupe habituel pour préparer un album solo. Du hard rock à l'ancienne, avec un fort héritage années 70 sur fond de claviers vintage et d'une production bien roots dans les règles de l'art, rien à voir avec le blues-rock du John Lawton Band. Erol Sora affirme lui-même que l'album s'adresse avant tout aux fans de Bad Company, Deep Purple, Kiss et Thin Lizzy, bref un public plutôt ciblé vieilleries. Erol Sera se charge aussi du chant, et il se débrouille pas mal ma foi, sorte de croisement entre Phil Lynott, Biff Byford et Blaze Bayley, dans ce genre là. Enfin, il n'a pas non plus le talent des vocalistes cités plus haut (ouais, même Blaze Bayley !!!).

Erol Sora se préoccupe davantage d'écrire de bons morceaux que de placer sa guitare en avant. Son jeu n'est pas vraiment technique, il délivre juste quelques solos rock très courts et inspirés, qui vont droit au but. L'album commence pourtant mal, avec 2 mid-tempos assez banales (Guilty et Highway to nowhere). Mais dès le 3ème titre, Along the way et ses relents rock sudistes, on est au moins rassuré sur un point : l'album est plus diversifié qu'il en a l'air. Les titres qui ne sont pas purement hard rock sont même les plus réussis à mon sens, avec de la guitare acoustique et un côté pop prononcé (Nyc, Piece of paper), sans oublier la ballade Rain.

Erol Sora n'en oublie pas d'accélérer la sauce (One way ticket, Broken dreams), dans un esprit 70's assez jouissif. Et on se dit qu'au final, un bon p'tit album de hard 70's, ça ne court pas les rues. Aucun lien en tout cas avec la scène stoner, souvent accompagnée de beugleurs scandinaves et de gros riffs metal. Même si ses capacités vocales sont limitées, Erol Sora est un vrai chanteur, c'est toujours ça de pris. Avec peu de moyens, il est possible de faire de bonnes choses, mais on peut espérer un peu plus d'ambition et de professionnalisme si il décide de sortir un 2nd album solo. C'est toujours possible si il réussit à trouver un label digne de ce nom.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


VAN HALEN
For Unlawful Carnal Knowledge (1991)
Hard rock




Glenn HUGHES
Burning Japan Live (1994)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Erol Sora (chant, guitare)
- Lance Chalmers (batterie)
- Kevin Dahl (basse)
- Gregory Macdonald (orgue)
- Louise Porter (claviers)


1. Guilty
2. Highway To Nowhere
3. Along The Way
4. Barstool Corner
5. Nyc
6. One Way Ticket
7. Piece Of Paper
8. Broken Dreams
9. If You Ever Need Love
10. Rain



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod