Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


T.T. QUICK - Metal Of Honor (1986)
Par THE MARGINAL le 14 Octobre 2005          Consultée 2314 fois

T.T. Quick: voilà un de ces groupes cultes des 80's !! Ceux qui ont eu la chance d'avoir vécu cette décennie connaissent certainement ce quartette americain qui, à defaut, d'avoir explosé les charts, a quand même offert quelques bons moments aux amateurs de hard rock et de heavy metal gràce à ses shows et ses albums.

Parmi les album de T.T. Quick, celui qui nous intéresse est "Metal of honor", deuxième effort discographique du quartette américain paru en 1986(le premier album éponyme était sorti en 1984).

Et d'entrée de jeu, T.T. Quick montre ses bonnes dispositions avec le titre "Metal of honor", un mid-tempo qui a des allures d'hymne heavy metal. On apprecie notamment la voix hargneuse de Mark Tornillo. "Front burner" est moins imparable à première vue, mais reste tout à fait acceptable et son côté entêtant surprend même agréablement. Sur "Hard as a rock", le groupe se fait à nouveau plus vigoureux sans pour autant délaisser le côté mélodique. Le refrain est tout simplement monstrueux. "Child of sin", à la fois lent et heavy, flanque la chair de poule. Le virulent "Asleep at the wheel", plus orienté hard rock, durcit sensiblement le ton et le tempo se fait plus incisif.

La suite immédiate surprend de fort belle manière: en effet, T.T. Quick se fend avec "Come beat the band" d'un titre big-rock punchy, endiablé et déchainé que n'aurait pas renié le Van Halen mark I(celui de l'ère David Lee Roth). Assurèment un des moments forts de l'album ! "Hell to pay", qui suit, alterne couplets calmes et mélancoliques sur lesquels la guitare acoustique est très présente et refrain plus heavy, plus musclé, furibard. "Queen of the scene", qui revient à quelque chose de plus typiquement heavy avec ses cavalcades de guitare, est de facture très classique par rapport à ce qui se faisait à l'époque, mais n'est pas désagréable à écouter. Le mid-tempo "Glad all over", quant à lui, est moins efficace que les titres précédents et ne restera pas dans les annales. Enfin, la power-ballad "Siren song" vient clôturer les hostilités. Comme on dit, après la tempête vient le calme. Cette power-ballad est dans le même esprit de ce qu'on entendait à l'époque.

Ce deuxième album de T.T. Quick, à cheval entre heavy metal mélodique et hard rock, est de très bonne facture et agréablement varié(tout en restant homogène). Je ne peux pas comparer "Metal of honor" aux autres disques de T.T. Quick puisque c'est le seul que je connais de ce groupe, mais je peux vous assurer que je prends un réel plaisir à l'écouter quand il m'arrive de le mettre dans ma play-list. Pour l'anecdote, sachez qu'il a été réédité - sans bonus - cchez SPV en 1999.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


RAVEN
All For One (1983)
Une des pierres angulaires du heavy des 80's




TNT
Knight Of The New Thunder (1984)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mark Tornillo (chant)
- David Dipietro (guitare)
- Walt Fortune (basse)
- Erik Ferro (batterie)


1. Metal Of Honor
2. Front Burner
3. Hard As Rock
4. Child Of Sin
5. Asleep At The Wheel
6. Come Beat The Band
7. Hell To Pay
8. Queen Of The Scene
9. Glad All Over
10. Siren Song



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod