Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH/DEATH  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ARISE - The Beautiful New World (2005)
Par UDUFRU le 29 Mai 2005          Consultée 1492 fois

Le tsunami death suédois, né au début des années 90 à partir du séisme AT THE GATES, n’a pas fini de déferler dans nos CDthèques sous forme d’albums qui se suivent… et se ressemblent. Et oui, force est de constater qu’ils sont peu nombreux, les groupes de la discipline, qui proposent une version personnelle de leur art, singulièrement différente de celle que les actuels ténors du style, IN FLAMES ou DARK TRANQUILLITY pour ne citer que les plus renommés, nous servent depuis les origines du death mélodique.
Et ce n’est pas aujourd’hui que je vais vous présenter une exception à cette règle ! Car ARISE a décidé, pour son troisième et dernier album, de respecter les poncifs du genre, quitte à se donner un petit air de "déjà-entendu", qu’il faudrait cependant nuancer… Mais commençons par le commencement !

En 1994, les jeunes Suédois du nouvellement formé ARISE se font les dents en reprenant des titres de PANTERA ou encore SEPULTURA (auxquels ils doivent par ailleurs leur nom). Petit à petit, alors que l’oiseau fait son nid, ils prennent une orientation de plus en plus scandinave clairement influencée par IN FLAMES, qui les conduit à changer de chanteur et à placer le guitariste derrière le micro. Le line-up est alors fin prêt pour dégorger ce fameux thrash/death si caractéristique des contrées suédoises.

Et en matière de thrash/death, on peut dire que les brutes de ARISE ne sont pas en reste. Leur dernier effort possède toutes les qualités du genre. Le son, tout d’abord : poli, verni, il permet sans effort de distinguer chaque instrument, tout en n’omettant pas la touche de gras qui rend les compos pesantes à souhait.
En eux-mêmes, les morceaux n’ont rien d’extraordinaires : il serait plutôt ardu d’en extraire un du lot et de le porter au pinacle, car l’album, extrêmement homogène, est globalement bon, ni plus ni moins. Très carrés, coupés au laser, les riffs sont d’une efficacité détonante sur l’instant ("Of Life and Death", "Inject the Machine"), mais il s’avère difficile de les conserver en mémoire. Les soli sont loin d’être exceptionnels et ne témoignent pas d’une grande technique instrumentale, néanmoins ils ont le mérite de ne pas être discordants et de rester dans la logique du titre. La rythmique est fort bien desservie par un couple basse/batterie mixé en avant dont le son met en exergue la puissance de frappe ("Misery"). On peut cependant lui reprocher un léger manque d’insolence.

Dans ce genre d’album, propre, précis à la milliseconde, il est parfois difficile de déceler une âme, une personnalité. Mais ARISE a tout de même su échapper à cet écueil par une habile trouvaille : leur thrash/death s’agrémente par moment de metalcore, notamment dans certaines rythmiques éléphantesques ("Broken Trust") et surtout dans la voix, laquelle est la plupart du temps écorchée (et peu agréable, je dois l’avouer), mais parfois claire aussi ("How Long Can You Pretend ?") ! Cette touche d’originalité ne plaira sûrement pas à tout le monde, mais elle est l’ingrédient qui sauve (un peu) l’album du conformisme annoncé.

ARISE n’est certes pas le groupe qui révolutionnera ce death suédois si lisse qu’il ne fait plus peur à personne, mais il propose une légère variation sur un thème trop exploité. L’émotion, les sensations, la singularité restent encore enfouis sous une surenchère d’influences, excellentes au demeurant. Mais il y a quelque chose, que la formation devra confirmer dans sa prochaine galette. On attend.

A lire aussi en DEATH METAL :


THANATOS
Global Purification (2014)
Tirs d'artillerie d'un blindé d'expérience




ABOMINABLE PUTRIDITY
In The End Of Human Existence (2007)
Entrez dans la danse...


Marquez et partagez




 
   UDUFRU

 
  N/A



- Erik Ljungqvist (chant, guitare)
- L-g Jonasson (guitare)
- Patrik Skoglöw (basse)
- Daniel Bugno (batterie)


1. How Long Can You Pretend?
2. A New World
3. Profit From The Weak
4. Dreams Worthy Gods
5. King Of Yesterday, Slave Of Today
6. Of Life And Death
7. Expendable Heroes
8. Inject The Machine
9. Misery
10. Broken Trust
11. Tribute To The Flesh



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod