Recherche avancée       Liste groupes



      
SCREAMO  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ORCHID - Chaos Is Me (2000)
Par MACHO BLUES le 10 Août 2005          Consultée 8536 fois

Apres une série de splits avec un grand nombre de noms renommés sur la scène de la musique extrême et une démo tape, Orchid revient avec son premier véritable album. Un premier constat est donc qu’Orchid sort revigoré de ses diverses expériences et fin prêt a balancer ses propres agressions sonores, le tout avec la possibilité de s’étaler dans la voie d’une certaine cohérence. Cohérence, oui, car nombreuses ont été les critiques acerbes face au peu de soin donné aux paroles et au sens de leurs précédentes productions. Souvent Orchid s’adonnait à la facilité avec des paroles pseudos-révolutionnaires et énervées, mais bien plates. Mais il semble que le groupe ait enfin trouvé sa propre voie à ce niveau là, incarnée en la philosophie d’Albert Camus et une de ses citations : « Today collective passions make us run the risk of universal destruction ».

C’est d’ailleurs avec une chanson éponyme que commence l’album. Une ambiance glauque, des gouttes qui tombent dans un hangar malodorant et mal éclairé et la première déflagration sonore débarque sans crier gare. La production laisse directement sans voix : à moitié limpide, à moitié crade, ce son parait coller à la peau du groupe et leur correspondre parfaitement. En effet, celle-ci met en valeur la rage extrême du groupe : rage dans les riffs abrasifs et mélodieux tout comme dans une voix qui parait au départ si peu maîtrisée, chevrotante mais pourtant si majestueusement criée et ténébreuse. Puis les compos s’enchaînent, avec une rapidité bouleversante et surtout étonnante, avec toujours autant de colère : batterie et basse imposent leur rythme effréné. Une première pause se fait sentir avec "New Jersey Vs. Valhala" où cette fois ci, la guitare se permet une envolée mélodique en guise d’intro. Mais toujours aussi rapidement, ce son si entraînant recommence à lacérer le cerveau en disséquant cette mélodie : entendez des accélérations et des ralentissements.

A partir de là, l’intensité émotionnelle de la galette prend réellement le dessus et offre perles sur perles : "Week end at the fire academy" et ses sonorités purement punk, "The action index" et sa basse désespérée qui annonce une montée en puissance de la guitare et "Boys with no arms" et sa mélodie d’intro suivie d’une compo toujours aussi chaotique sur des paroles drôles, voire inquiétantes. Enfin, avec "Epilogue of a car crash",la conclusion est bouleversante et surtout purement essentielle au cd. Une introduction lente permet d’apprécier le talent des musiciens séparément : Basse clinquante et batterie aérienne montent peu à peu en puissance de façon inéluctable. Chaque seconde de cette chanson est un point de non retour : désespéré et de plus en plus violent. Puis encore une fois, le chaos devient notre, il explose porté par des cris (quasiment plaintifs qu’on pourrait apparenter a des larmes) d’une voix écorchée au possible.

Orchid livre ici son premier album, d’une cohérence absolue, d’une densité inouïe pour sa faible durée mais aussi et surtout d’un talent déjà mythique dans la scène punk. Il a d’ailleurs été réédité aux cotés du Dance tonight ! Revolution tomorrow ! , avec un artwork toujours plus beau. Souvent plagié de façon outranciére (The death of Anna Karina et un grand nombre d'héritiers screamo), Orchid ne sera jamais égalé ou du moins surpassé.

A lire aussi en DIVERS :


LOSTPROPHETS
Liberation Transmission (2006)
Surprise ô surprise ! Ce disque est bon !




EMPYRIUM
Weiland (2002)
3 en 1 au-delà du firmament !!!


Marquez et partagez




 
   MACHO BLUES

 
  N/A



- Jayson Greene (chant, textes)
- Will Killingsworth (guitare)
- Brad Wallace (basse)
- Jeff Salane (batterie)


1. Le Desordre, C'est Moi
2. Aesthetic Dialectic
3. G And E
4. New Jersey Vs. Valmalla
5. Weekend At The Fire Academy
6. Frame Code
7. The Action Index
8. Death Of A Modernist
9. Boy With No Arms
10. Invasion U.s.a.
11. Epilogue Of A Car Crash



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod