Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


OUTLAW BLOOD - Outlaw Blood (1991)
Par THE MARGINAL le 16 Janvier 2005          Consultée 1866 fois

Voilà un groupe qui a sorti son premier album au mauvais moment. Outlaw Blood, quintette américain, a débarqué en 1991 avec un premier album éponyme sous le bras. Celui-ci est orienté hard US et le verso du CD montre les 5 musiciens avec leurs instruments et entourés d'amplis Marshall.

La pochette de cet opus est très sympa; d'ailleurs, elle me fait un peu penser à celle de "Hungry" de XYZ, sorti la même année(tiens, curieuse coïncidence !). Quant au contenu musical, venons-en: Outlaw Blood nous gratifie d'un hard-rock mélodique assez classique, avec quelques touches sleaze par moments. Les influences de ce quintette renvoient à Def Leppard, Bang Tango et Billy Idol. D'ailleurs, le chanteur Marc McCoy a un timbre vocal à mi-chemin entre Joe Leste(Bang Tango) et Billy Idol, justement.

Avec "Tower of love", trop ouvertement "Def-Leppard-esque", et "Body & soul", l'album de Outlaw Blood démarre plutôt de façon laborieuse : il manque clairement quelque chose à ces titres et l'on craint alors le pire pour la suite. Fort heureusement, Outlaw Blood corrige très vite le tir pour proposer des bons titres tels que le mid-tempo bluesy au superbe refrain "Last act", le mélodique et enjoué "Sink my teeth", bien mis en valeur par de superbes parties de guitare, le mid-tempo "Soul revival" très rock n'roll et terriblement accrocheur, "I'm n' shock" et son refrain typiquement sleaze, ainsi que le très rythmé mais toujours mélodique "Hollywood Babylon" qui clôture l'album et voit le groupe s'affranchir de ses influences plus qu'à l'accoutumée (c'est flagrant, notamment sur les parties de guitare). Entre-temps, le quintette était retombé dans ses travers avec "Fall thru the cracks", trop excessivement festif (il y a des fois où il ne faut pas exagérer, quand même !), voire clichesque.

2 ballades complètent ce disque et dans ce domaine, Outlaw Blood s'en sort honorablement. "Every day I die" est une ballade plutôt bien construite et, bien que "Def-Leppard-esque" dans l'esprit, surpasse justement ce qu'a fait Def Leppard dans ce domaine depuis "Bringin' on the heartbreak", c'est dire ! La ballade bluesy "Slave to love", quant à elle, alterne le bon (les couplets et les arrangements instrumentaux) et le moins bon (le refrain, pas assez prenant).

Dans l'ensemble, Outlaw Blood a accouché d'un album honnête, avec quelques bons moments d'écoute. Alors bien sûr, il y a des choses à redire sur ce disque : on y trouve quelques titres de remplissage, il manque un certain panache et un soupçon d'originalité au groupe pour transcender le tout et les paroles des chansons ne sont pas très recherchées. Ceci dit, s'il est indéniable qu'il y avait mieux que Outlaw Blood dans ce créneau musical, il y avait aussi des groupes bien pires.

Outlaw Blood était un bon groupe de seconde, voire troisième zone qui, le temps d'un seul album, aura quand même été capable de sortir quelques bonnes chansons. Peut-être que si l'aventure avait continué, ce combo aurait pu s'affranchir une bonne fois pour toutes de ses influences et devenir plus original avec le temps...

En tout cas, Outlaw Blood n'aura pas survécu au grunge et, dans le groupe, seul le guitariste Marti Frederiksen a su rebondir en participant à l'album solo "Somehere in the middle" de Eric Martin (Mr.Big) et en ayant co-composé des titres pour Aerosmith, Ratt, Def Leppard, Ozzy Osbourne ("Dreamer"), Jonny Lang, Sheryl Crow et pleins d'autres....

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


TRIUMPH
Rock & Roll Machine (1977)
Un grand disque de la fin des 70's...




COSMIC BALLROOM
Stoned, Broke And Ready To Rumble (2003)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Marc Mccoy (chant)
- Marti Frederiksen (guitare)
- Rick Harchol (guitare)
- Nick Parise (basse)
- Larry Aberman (batterie)


1. Tower Of Love
2. Body And Soul
3. Last Act
4. Sink My Teeth
5. Everyday I Die
6. Soul Revival
7. I'm In Shock
8. Red, Hot & Blue
9. Slave To Love
10. Fall Thru The Cracks
11. Hollywood Babylon



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod