Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/GLAM  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : MÖtley CrÜe, Poison
- Style + Membre : Pretty Boy Floyd, Tuff

SHAMELESS - Queen 4 A Day (2000)
Par THE MARGINAL le 1er Janvier 2005          Consultée 2959 fois

Quand Shameless a sorti en 1999 l'album "Backstreet anthem"; beaucoup de personnes ont dû penser qu'il s'agirait d'un feu de paille, d'autant que le disque en question proposait du hard rock tendance glam tel qu'on pouvait en entendre dans les 80's. Ce projet du bassiste Alexx Michael réunissait les chanteurs Steve Summers (Pretty Boy Floyd), Stevie Rachelle (Tuff) et Eddie Robison (Alleycat Scratch), ainsi que quelques guests prestigieux.

Eh bien, ce projet était plus concret que ce que certains avaient dû croire à l'origine puisque Shameless a remis ça 1 an plus tard avec un second opus intitulé "Queen 4 a day". La recette n'est guère différente par rapport à l'album précédent : Steve Summers et Stevie Rachelle se partagent le chant, tandis que quelques invités prestigieux (plus ou moins les mêmes que sur l'opus précédent) prennent part à ce projet : Tracii Guns, Keri Kelli, Bruce Kulick, Steve Riley, Brian Tichy, Eric Singer, Teddy "Zig-zag" Andreadis, Jani Lane. Musicalement, ça reste du hard rock très glam et sans prise de tête existentielle (vu la pochette, on s'en serait douté).

"Queen 4 a day" contient son lot de titres efficaces et pleins de vitalité. Parmi ceux avec Steve Summers au chant, on citera "Shock the world", "Queen 4 a day", le très rock n'roll "You can't stop me", "Lonely nite in paradise" ou le musclé "I'm so good" qui correspondent bien à ce que tout fan de glam qui se respecte est en droit d'attendre. Quant aux titres interprétés par Stevie Rachelle, ils sont mes préférés. Le punchy "Non-stop city" et l'entêtant "What you want is what you get" sont d'une efficacité redoutable. Sur cette galette, Shameless a récupéré un titre co-écrit par Gene Simmons (Kiss) et l'ex-tandem de Black N'Blue Jamie St.James/Tommy Thayer "American man", mid-tempo heavy très "kissien"; ainsi qu'un titre de Tuff: "A place where love can't go", dont les mélodies guitaristiques ont été quelque peu remaniées par Tracii Guns. Ces 2 titres sont chantés par Stevie Rachelle, dont la voix colle parfaitement avec.

Le point faible de cet album est peut-être la présence des 2 autres ballades "Far away" et "I don't think I luv you" qui auraient probablement gagné à être davantage travaillées. En tout cas, elles sont perfectibles. D'autre part, la production sonne de façon inégale. Il est vrai que Gilby Clarke a produit les titres chantés par Stevie Rachelle, tandis que Keri Kelli s'est occupé de ceux interprétés par Steve Summers.

Malgré tout, "Queen 4 a day" reste quand même un album plutôt chouette, fun et anti-prise de tête. De plus, les solos de guitare sont sympas à entendre : toujours mélodiques, jamais démonstratifs à l'excès. Ce disque s'adresse en premier lieu aux fans de glam.

Véritable note: 3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BADLANDS
Badlands (1989)
Hard/glam




SLIK TOXIK
Doin' The Nasty (1992)
Hard/glam


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Steve Summers (chant)
- Stevie Rachelle (chant)
- B.c (guitare)
- Alexx Michael (basse)


1. Shock The World
2. Queen 4 A Day
3. You Can't Stop Me
4. Far Away
5. American Man
6. Nonstop City
7. Lonely Nite In Paradise
8. I Don't Think I Luv U
9. What U Want Is What You Get
10. Steal The Girlz
11. I'm So Good
12. A Place Where Love Can't Go



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod