Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM METAL  |  E.P

Commentaires (4)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Ahab

TYRANNY - Bleak Vistae (2004)
Par MOX le 30 Septembre 2004          Consultée 2153 fois

La découverte d’un groupe de funeral doom par un label qui me plaît de plus en plus –Firebox- m’obligea à me poser de sérieuses questions quant aux conditions de vie des finlandais. C’est sans grand étonnement que je vous révèle la nationalité de ce duo –finnoise-qui œuvre donc pour Tyranny, aux influences SKEPTICISM et SHAPE OF DESPAIR reconnaissables.

Sont-ce les six mois de quasi-nuit qui poussent tant de finlandais à mettre fin à leurs jours et tant de groupes à jouer du doom ? Il est sérieusement temps que je trouve des éléments de réponse, une simple coïncidence n’est pas permise. Revenons à l’essentiel et à ce premier opus de Tyranny qui, presque comme fidèle à la règle, se compose uniquement de 3 morceaux avoisinants chacun le quart d’heure.

Faisons en premier lieu un parallèle utile : ce « Bleak Vistae » semble s’articuler autour d’un thème : l’eau. En effet, nombreuses sont les connotations, à commencer par la pochette, les titres mais surtout les paroles. Un thème qui sera bien retranscrit dans la musique-même. Le premier coup de guitare finit de me convaincre : Tyranny officie dans le funeral doom, manie les rythmes extrêmement lents avec les claviers déchireurs d’âme. Toutefois, la place prépondérante est pour la guitare et contrairement à d’autres groupes comme SKEPTICISM (puisqu’il faut bien les citer lorsqu’on parle de ce style de musique), le clavier est rarement tout-puissant. N’oublions pas le chant abyssal et les riffs répétés inlassablement pour parfaire le tableau du funeral doom comme il se doit de l’être.

Très classique en apparence, Tyranny se démarque. Il ne laisse pas un chant féminin lyrique piquer la couronne du chanteur. Comme dit plus haut, ce sont les deux guitares qui créent l’atmosphère liquide et noire qui ne cessera de s’estomper le long de ces ¾ d’heure. Il y a tout d’abord cette nappe musicale perpétuelle, constituée d’une guitare outrageusement résonante sur laquelle s’adjoint des grognements lointains et une cymbale hypnotique. Sans même le principal –la deuxième guitare- Tyranny a réussi à installer l’impression de nager au plus profond des eaux sombres, là où chaque bruit trouve écho à l’infini, sans que l’on puisse tout comprendre. Par-dessus cet agrégat primaire se greffe la guitare mélodieuse qui semble si extérieure, si étrangère à ce limon musical. Elle dégage ces déprimants accords, qui de par leur répétitivité, contribuent à rendre l’auditeur hagard et incapable de sortir de sa léthargie.

A de rares occasions ces vagues terriblement mornes seront poussées par un clavier utilisant plusieurs moyens mis à sa disposition. Ce sera soit l’unique note éprouvante et malheureuse, soit un enchaînement de notes dont le lyrisme, très contradictoire face à la guitare saturée, rappellera les folles incrustations du clavier SKEPTICISM. Mais le faîte de son effet est dans le troisième morceau, son apparition est superbe et sa présence est le témoin parfait de ce voyage aveugle en eau qui continuera à prendre de l’importance en conclusion de « Drown ». On ne peut, à ce moment-là, avoir que la certitude que Tyranny nous a mené dans son monde à 20000 lieues sous les mers, et cette fin aussi agonisante que majestueuse est belle à pleurer.

Bien que majoritairement grandiose, Tyranny souffre peut-être d’un « The Leaden Stream » trop long à démarrer et moins poignant que ses confrères. Retenons globalement que l’austérité et la très faible médiatisation sont garants, une fois n’est pas coutume, de la très grande qualité de cette œuvre qui, de surcroît, pourrait fortement intéresser les réfractaires à un style trop marqué par les claviers. Plus « metal » mais toujours aussi dépressif.

A lire aussi en DOOM METAL par MOX :


UNHOLY
The Second Ring Of Power (1994)
Doom frappé, mal compris à sa sortie




MY DYING BRIDE
Turn Loose The Swans (1993)
Doom metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- M. Mäkelä
- L. Lindqvist


1. Passing Through Ague
2. The Leaden Stream
3. Drown



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod