Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Vinnie Vincent Invasion
 

 Site Officiel De Mark Slaughter (241)
 Myspace De Mark Slaughter (239)

SLAUGHTER - Revolution (1997)
Par THE MARGINAL le 22 Avril 2004          Consultée 2573 fois

"Revolution" est le 4ème album studio de Slaughter qui continue son bonhomme de chemin, malgré le contexte musical défavorable(en 1997, le Hard US n'a pas vraiment le vent en poupe et le rock, au sens large du terme, est moins prisé par le grand public qui lui préfère le rap, la techno et les boys-bands).

L'album débute avec "American pie", un mid-tempo retro-glam qui lorgne plus qu'ouvertement du côté de T-Rex. Il manque au titre un gros refrain, plus de patate et la guitare n'est pas assez mise en avant. Bref, ce n'est pas franchement une entrée en matière idéale pour ouvrir un album. Fort heureusement, Mark Slaughter and Co. se rattrapent par la suite. Globalement, cette galette est très orientée 70's et s'écarte de ce que Slaughter avait l'habitude de proposer à ses débuts. Le ton de l'album est tantôt serieux, tantôt festif.
Parmi les bons titres proposés par Slaughter; on citera "Heaven it cries", un mid-tempo aux ambiances zeppeliniennes, "Stuck on you" et ses cuivres, le musclé et subversif "Revolution". Les 2 ballades présentes sur l'album méritent d'être mentionnées car "Can we find a way" et surtout "Hard to say good-bye" tiennent parfaitement la route avec leurs mélodies accrocheuses.

Certains titres voient Slaughter revenir à quelque chose de plus en rapport avec ce qu'il était à la fin des 80's/début des 90's. C'est le cas avec l'entrainant "Tongue n'groove", le hard/pop "You're my everything", le très speedé et rythmé "I'm gone" dont certaines harmonies ne dépareraient pas sur un album de Iron Maiden(si, si; mais la comparaison s'arrête juste là). Autre aspect intéressant de ce "Revolution": Mark Slaughter module davantage sa voix et ne monte haut dans les aigus que par intermittence.

Cependant, cet opus contient quelques points faibles comme la présence aussi inutile que superflue de 2 instrumentaux qui semblent meubler plutôt qu'autre chose. Ou encore 2 chansons peu inspirées. En fait, c'est à travers ses points faibles qu'on mesure mieux pourquoi Slaughter est un bon groupe, mais pas un grand: le quartette US se montre inconstant et a du mal à se montrer brillant de bout en bout.

Conclusion: "Revolution" n'est pas un chef-d'oeuvre. C'est un bon disque, mais il n'est pas exceptionnel. Toutefois, il faut signaler que la même année sont sortis "Shadowlife"(Dokken) et "Generation swine"(Mötley Crüe). Par rapport à ces 2 disques bâclés, Slaughter s'en est plutôt sorti avec les honneurs. C'est déjà pas mal.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


ELEMENTS OF FRICTION
Elements Of Friction (2001)
Une agréable surprise inattendue dans le Hard FM




MR. BIG
Mr Big (1989)
Hard fm / a.o.r


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mark Slaughter (chant, guitare, claviers)
- Tim Kelly (guitare, chœurs)
- Dana Strum (basse, chœurs)
- Blas Elias (drums, percussion, chœurs)


1. American Pie
2. Heaven It Cries
3. Tongue 'n' Groove
4. Can We Find A Way?
5. Stuck On You
6. Hard To Say Good-bye
7. Revolution
8. Guck
9. Heat Of The Moment
10. Rocky Mountain Way
11. You're My Everything
12. I'm Gone
13. Ad-majorem-vei-gloriam



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod