Recherche avancée       Liste groupes



      
RAW BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2021 Black Metal Finland

SVARTHEIM - Black Metal Finland (2021)
Par STORM le 5 Novembre 2023          Consultée 354 fois

Il est entendu que SVARTHEIM annonce clairement la couleur dès les premières secondes en éructant le titre de l’album. Le paysage s’impose donc, voyez la pochette, vous avez compris ? Nous aurons affaire à du Black Metal pour du Black Metal et ce dans sa version Raw, vous me suivez ? Celle qui conchie l’Auto-Tune et la merderie des ingénieurs du son. Comprenne qui pourra ou qui veut, œil pour œil, dent pour dent, au petit doigt sur la couture du pantalon des professionnels des studios, SVARTHEIM opte davantage pour le majeur grossier à destination d’un puits naturel des parties intimes. Mais attention "Black Metal Finland" n’a pas été enregistré dans le cellier de beau papa une nuit de pleine lune avec quatre pauvres riffs inaudibles tournant en boucle, non ! SVARTHEIM sort une production honorable au leitmotiv certes convenu, mais qui envisage de sortir pas mal d’émotions et d’agressivités entremêlées.

Le Raw Black Metal a pour lui une authentique part sombre, un morceau des ténèbres coincés dans les crocs et la nuit à volonté pour hurler aux loups et aux basses œuvres. Et la Finlande est la patrie de cette vermine assoiffée de venins et de poisons. Des groupes sont sorties des forêts glaciales pour livrer leurs plus dédaigneux méfaits, crachant au monde une flamme glacée éternelle. Vous penserez bien évidemment à SARGEIST, HORNA, NOENUM, CORNIGR, COMMANDER AGARES, VITSAUS, KORGONTHURUS, CLANDESTINE BLAZE ou bien encore WARLOGHE pour ne citer que des exemples somptueux et malveillants… et je ne monterai pas à l’échafaud si je vous indique que les trucs Post-machin chose ou blablablack gaze bidule ne sont pas vraiment des sources d’inspiration honorables et des références honorifiques pour leurs créations. SVARTHEIM pourrait volontiers faire partie de ceux-là mais le groupe aiguise sa propre lame et emmène ses créations vers d’autres blizzards moins bruts mais davantage épiques, profonds et épais.

SVARTHEIM sort le grand jeu sur cet album et ce jeu est dangereux car il est addictif. Maîtrisant les riffs vengeurs, racés, taillés en pointe, "Black Metal Finland" est un condensé de mélodies éruptives, parfois planantes comme sur l’imperfectible "Karsimysten Airut", un titre saisissant de bout en bout, où un chant parlé introduit de la plus belle façon celui screamé. "Vaiettu" est une track somptueuse bien plus volontairement brumeuse et enneigée où l’on ressent les cristaux de glace tomber et imprégner le peu d’horizon encore visible. La lancinante pièce "Viimeiseen Talveen" (= jusqu’au dernier hiver) qui conclut l’album est sournoisement véhiculée par un dialogue funeste entre une voix growlé et hurlé sur un mid-tempo ravagé et trippant. L’écoute de cette dernière track plonge l’auditeur dans un lac gelé et conte sa noyade dans une nature inerte et sourde à l’angoisse de mort. La neige couvre le bruit de la mort et étouffe les hurlements, ce titre est apeurant, des claviers funestes dans la dernière partie du titre joue l’ultime partition de ce dernier souffle, de cet ultime espoir, de ce vain soubresaut avant l’anéantissement. "Black Metal Finland" sonne tout du long comme un album authentiquement froid, agressif mais il a une part de lumière qui à mon sens mérite l’écoute et s’allie, cela aurait pu être inespéré, de la plus belle des façons.

Au final SVARTHEIM tient son rang sur cet album très prometteur, Kotomäki et Korpi sont de fières relèves d’un Raw Black Metal racé et novateur. Les mélodies sont frondeuses, la batterie est digne tout autant que les chants sont des abreuvoirs remplis de fiels et de miasmes crapuleux. Premier album et premier coup de semonce, SVARTHEIM ne déçoit pas et il n’a plus le droit de le faire !


Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en BLACK METAL par STORM :


EPHELES
Promesses (2023)
Journal d'un maudit Pt. 3




KYPRIAN'S CIRCLE
Noitatulen Vartija (1999)
Une pépite finlandaise des 90s


Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- Korpi (chants, guitare, batterie)
- Kotomäki (guitare, basse)


1. Pimeyttä Vasten
2. Marras
3. Kärsimysten Airut
4. Vaiettu
5. Sydäntä Kylmää
6. Syvästä Vihasta
7. Viimeiseen Talveen



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod