Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  E.P

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

 Site Officiel (48)

DYSTOPY - Womb Of The Abyss (2018)
Par JEFF KANJI le 3 Décembre 2020          Consultée 814 fois

YouTube. Incarnation parfaite de l'ambivalence d'Internet. Un vecteur de culture et d'étron à la fois. Source de découvertes musicales pour moi en tout cas, même s'il n'a pas remplacé dans mes habitudes les samplers et interviews de magazines spécialisés, les conseils de potes et les chroniques de Nightfall…

Toujours est-il qu'à un moment donné j'ai enregistré dans mes favoris cet EP d'un jeune quartette français dont l'écoute préliminaire avait dû suffisamment me titiller l'oreille pour que je souhaite y revenir ultérieurement quand j'aurai du temps à lui consacrer. Et le moment est arrivé en octobre 2020, soit deux ans et demi après sa sortie ! Alors "Womb Of The Abyss" c'est le premier EP d'un combo francilien répondant au nom de DYSTOPY, que je me suis empressé de contacter suite à mon emballement pour son art. S'il faudra attendre un peu pour retrouver la suite de ses aventures, initialement programmées pour le courant 2020, DYSTOPY en impose déjà sur sa première réalisation, et le tout sans prétention.

Et c'est peut-être la meilleure chose qu'il pouvait faire ! Je reproche souvent à beaucoup de jeunes formations (particulièrement parisiennes) de souvent péter plus haut que leur cul et beaucoup miser sur le visuel et la comm', masquant souvent hélas une vacuité artistique et surtout un amateurisme qui susciterait l'indulgence en temps normal. Bref je déteste qu'un groupe se la pète quand il n'a pas grand-chose à dire. Et DYSTOPY, en un peu moins de vingt-cinq minutes parvient à remplir plusieurs cases : crédibilité, sens de l'écriture et de l'accroche, technicité éprouvée, inventivité, et marge de progression palpable. Le tout sur six titres qui rentrent dans le vif du sujet rapidement, sans fioritures, non sans se permettre de défourailler joyeusement, de proposer du riff alambiqué ("Eclipse") et du skank beat Death Thrash qui rappelle les belles heures du Death ricain.

Mais il apparaît aussi clairement que ces petits jeunes ont intégré le vocabulaire et la culture Melodeath ainsi que les penchants -Core de leur génération. Ils en proposent une interprétation ancrée sur un Death Metal assez traditionnel dans son ossature, mais largement nourri par une créativité assez encourageante, sachant rester compact quand il le faut ou diversifier le jeu des deux guitares pour proposer des enchevêtrements pour le moins réussis.

Alors certes il reste des défauts de jeunesse, notamment une gestion de la tension qui empêche DYSTOPY de faire atteindre leur plein potentiel à certains passages ("Howling Beast" avec son final voulu épique), des soli qui explorent différentes idées intéressantes mais ne semblent pas tout à fait habités, et surtout des vocaux très honnêtes mais à la rythmique souvent un peu basique pas toujours au niveau du riffing bien plus ambitieux d'Aïki et Richard. On notera aussi que si le son est moderne et parfaitement mixé, le probable recours aux samples de batterie et le manque d'accompagnement (forcé ?) d'un producteur pénalisent un "Womb Of The Abyss" qui je pense aurait pu révéler encore davantage de nuances de jeu, l'EP tel quel nous obligeant à nous focaliser sur la force de frappe.

Il n'en demeure pas moins qu'à l'issue de "How Could I" le constat apparaît évident : le contrat est largement rempli et la balance des qualités et défauts penche très nettement d'un côté. Bien hâte d'écouter la suite des aventures des Parisiens, car leur Death Metal me semble encore plus intéressant et dynamique que "Womb Of The Abyss" ne le laisse penser.

A lire aussi en DEATH METAL par JEFF KANJI :


HYPOCRISY
Hell Over Sofia: 20 Years Of Chaos And Confusion (2011)
La guerre des mondes

(+ 1 kro-express)



MAYAN
Dhyana (2018)
Death, symphonie impérieuse & écriture vénitienne


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Matthieu Henocq (batterie)
- Aïki Sato (guitare)
- Richard Dufaur (guitare, vocaux)
- Gatien Nehemie (vocaux, basse)


1. Echoes
2. Behind The Door
3. Eclipse
4. Howling Beast
5. False Paradise
6. How Could I



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod