Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Heavens Gate, Tobias Sammet's Avantasia, Aina, Virgo

Sascha Paeth's MASTERS OF CEREMONY - Signs Of Wings (2019)
Par FREDOUILLE le 22 Novembre 2019          Consultée 1200 fois

On ne présente plus Monsieur Sascha Paeth, producteur, ingénieur et musicien aux multiples talents et ayant travaillé sur plus de deux cent albums depuis 1988. Il a produit d’innombrables groupes dont, entre autres, ANGRA, SHAMAN, AVANTASIA, EPICA, RHAPSODY, KAMELOT… pour ne citer que ceux-là. L’Allemand originaire de Wolfsburg est notamment reconnu pour la qualité de son travail, en tant que producteur et jouit désormais et à juste titre d’une très bonne réputation. Avant cela, on n’oubliera pas que Sascha Paeth était aussi membre, guitariste et compositeur au sein d’un certain combo allemand du nom de HEAVENS GATE (un groupe qui aura bercé les jeunes années de votre serviteur). Groupe qui aura notamment sorti quelques albums de très haute facture dont un "Livin’ In Hysteria" (1991) de feu mais aussi un "Hell For Sale!" (1992) de qualité pour ne nommer que ces deux-là (pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore HEAVENS GATE, allez donc consulter les chroniques disponibles sur les colonnes de Nightfall, ce groupe en vaut réellement la chandelle). On n’oubliera pas non plus l’unique et brillant album de VIRGO (2001) confectionné avec le très regretté André Matos disparu cette année (R.I.P.) et beaucoup trop tôt, l'Opéra Metal AINA que Sascha a monté avec Amanda Somerville et ses ex-acolytes de HEAVENS GATE (mais pas que !..) ou bien encore son rôle dans AVANTASIA qui n’est pas à minimiser.

Après quatre ou cinq années de discussions concernant une éventuelle collaboration avec Frontiers, le célèbre producteur, guitariste et auteur compositeur allemand a finalement décidé de s’associer avec le label italien pour lancer son tout nouveau projet : MASTERS OF CEREMONY. L’album résultant est au final bien plus qu’un projet solo puisque le maître allemand a réuni quelques musiciens pas nés de la dernière pluie dont le batteur Félix Bohnke (AVANTASIA), André Neygenfind (AVANTASIA) à la basse, Corvin Bahn (CRYSTAL BREED) aux claviers et l’impressionnante chanteuse américaine qu’est la jeune Adrienne Cowan que j’avais découverte avec son groupe de Power Metal Prog SEVEN SPIRES. D’ailleurs, et si vous souhaitez découvrir ce dont est capable vocalement ce jeune et joli bout de femme, allez donc écouter l’excellente composition qu’est "Cabaret Of Dreams" (issu de l’album "Solveig" -2017-) et ses accointances jazzy, vous aurez un très chouette et large aperçu des capacités d’Adrienne.

Et forcément, Adrienne Cowan qui au prime abord pourra quelque peu rebuter de par certaines lignes de chant un peu forcées pour ne pas dire criardes (sur "Time Has Come" par exemple), éclabousse de tout son plein ce "Signs Of Wings" à la pochette aussi étrange qu'intéressante. Adrienne possède en effet une large palette vocale et n’hésite pas à varier le propos sur cet opus avec, tour à tour, un chant un tantinet agressif, un chant clair et mélodique totalement féminin, avec parfois quelques hurlements et éructations testostéronées (sur "Sick" notamment), ou bien tout simplement des vocalises absolument divines pour ne pas dire délicates comme sur la jolie ballade mélancolique de l’album "The Path" violon et piano à l’appui, ou bien encore sur le magnifique "Signs Of Wings" qui clôture l’opus avec grande classe. Ce titre fait d’ailleurs croire à une ballade (sur l’introduction en tout cas), il n’en est pourtant rien puisque ce morceau absolument limpide et séduisant est particulièrement Heavy avec des guitares un peu plus lourdes et appuyées, agrémenté de belles envolées guitaristiques (les soli y sont vraiment chouettes), de mélodies absolument somptueuses et d'atours symphoniques du plus bel effet (le passage calme y est de toute beauté).

"Signs Of Wings" est un album assez top je dois dire, plutôt charmant au final avec quelques très belles idées comme sur ce titre "Radar", un tantinet entraînant et qui interpelle par son ambiance sombre et ses quelques notes à l’accordéon (ce n’est pas totalement festif mais bon…) et quelques trouvailles mélodiques (les soli d’entrée sur l’enlevé "Weight Of The World" au refrain addictif ou bien même sur "My Anarchy" qui possède aussi quelques très bons passages guitaristiques et mélodiques). L’album offre une belle variété de styles dans le spectre même du Power Metal et sort même au final un peu des sentiers battus. Et c’est tant mieux. On a donc là quelques très belles compositions, "Signs Of Wings" en particulier dont j’ai parlé plus haut, tour à tour mélancoliques, à l’image de ce très beau "Die Just A Little" qui n’échappera pas aux éructations d’Adrienne mais qui possède une aura réellement captivante avec cette rythmique et mélodie un poil lancinantes, agressives aussi à l’image de "The Time Has Come" absolument limpide avec d’ailleurs quelques très bons enchaînements et qui démarre la galette pied au plancher à coup de riffs pêchus bien speedés et d’une rythmique particulièrement véloce (on y retrouve d’ailleurs la « patte » et le son si caractéristique de Sascha Paeth qui pourra donc rappeler aussi les années HEAVENS GATE). On retiendra aussi le catchy "Sick" au tempo plus lent mais aussi plus lourd renforcé il faut bien le reconnaître par les quelques éructations à la limite du guttural de la chère Adrienne (ARCH ENEMY n’est pas loin). Personnellement, je reste un peu moins fan de ce morceau mais il reste efficace. On préfèrera néanmoins et très nettement le plus « lisse » "Where Would It Be?" lequel est un vrai petit bijou de Power Metal mélodique, avec cette atmosphère quelque peu planante et aérienne (le refrain est en tout cas une très belle réussite) transcendé pour le coup par les vocalises claires et presque douces par endroits de la frontwoman. Enfin, "Bound In Vertigo", plutôt entêtant avec cette trame aussi mélodique qu’atypique, que n’aurait pas renié d'ailleurs un RUNNING WILD, ne manque véritablement pas d’attrait.

"Signs Of Wings" possède donc beaucoup d’atouts pour être au final non seulement attrayant mais aussi bien coté. À juste titre. Il s’agit d’un album assez classe et plutôt éloigné du classicisme de certains albums du même genre. Il y a pas mal d’idées comme je l’écrivais plus haut, de trouvailles mélodiques et guitaristiques, de la variété aussi (un des points forts de l’album), qui fait qu’on aime à y revenir assez régulièrement. Sascha Paeth a composé l’ensemble des compositions (ceci étant Adrienne est créditée aussi sur deux) et démontre là, à défaut d’être totalement inventif, qu’il apporte pas mal d’éléments frais et innovants. Bien évidemment, et pour ne rien gâcher, le disque a été enregistré, arrangé, produit et mixé par Sascha Paeth lui-même et le résultat est particulièrement probant. À défaut de pouvoir écouter un nouveau HEAVENS GATE (qu’on peut toujours espérer, mais à date il ne semble pas y avoir le moindre plan de reformation... Snif !), je recommande vivement ce très bon disque qui fait plaisir à entendre (quelle joie de retrouver Sascha Paeth avec de nouvelles compositions dans sa besace !) et qui met aussi en avant la talentueuse Adrienne Cowan qui s’affirme là et vraisemblablement comme l’une des chanteuses les plus prometteuses et les plus polyvalentes du paysage Metal actuel.

Note : 4/5.

Morceaux préférés : "The Time Has Come", "Signs Of Wings", "Where Would It Be?"

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


FREEDOM CALL
Beyond (2014)
Festivités, joie, bonne humeur… Un très bon cru !

(+ 1 kro-express)



SUNBURST
Fragments Of Creation (2016)
Quelque part entre CONCEPTION et NEVERMORE !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Adrienne Cowan (chant)
- Sascha Paeth (guitares)
- Corvin Bahn (claviers)
- Felix Bohnke (batterie)
- André Neygenfind (basse)


1. The Time Has Come
2. Die Just A Little
3. Radar
4. Where Would It Be?
5. My Anarchy
6. Wide Awake
7. The Path
8. Sick
9. Weight Of The World
10. Bound In Vertigo
11. Signs Of Wings



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod