Recherche avancée       Liste groupes



      
GRINDCORE  |  COMPILATION

Commentaires (2)
Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Anal Cunt, Agoraphobic Nosebleed
- Membre : Cattle Decapitation

ANAL TRUMP - The First 100 Songs (2018)
Par T-RAY le 24 Mai 2019          Consultée 1919 fois

Ce monde est une farce et la réalité dans laquelle nous vivons ressemble de plus en plus à une mauvaise comédie noire. Quoi de plus logique que l'homme “le plus puissant de la planète”, ainsi que l'on qualifie celui qui occupe la fonction qui est la sienne actuellement, soit aussi l'un des plus désespérément désopilants leaders politiques que la Terre ait connu ? Reconnaissons-le : même en tant que Président des États-Unis d'Amérique, et plus encore depuis qu'il l'est, Donald Trump, c’est de l'art contemporain. Du comique de situation aussi. Et de répétition. Et de caractère ! La mise en scène de sa vie, privée comme publique, tient du théâtre de l'absurde, également. Et son vocabulaire peut être digne d'une chanson paillarde. En un mot, Donald Trump, c’est de l'ART ! Une performance de tous les instants, un happening permanent, un tableau vivant qui tient du grotesque...

Rien de plus logique que “The Donald” fusse l'objet, dès sa candidature aux primaires républicaines, d'un regard satirique de la part de l'un des genres musicaux les plus irrévérencieux et les plus politiquement alertes qui soient : le Grindcore. Depuis son élection, l'homme de Mar-a-Lago fournit performance sur performance et le bien nommé duo ANAL TRUMP se fait fort de suivre avec assiduité et férocité les péripéties du Twittos fou. En effet, Rob et Travis Trump, pseudonymes assumés par Rob Crow, chanteur et multi-instrumentiste de groupes d'Indie Rock tels que PINBACK et HEAVY VEGETABLE ainsi que de nombreux projets Metal en tous genres, et Travis Ryan, vocaliste de CATTLE DECAPITATION, ne perdent pas une miette des sorties médiatiques du quarante-cinquième président américain.

Leur référence pour parodier l'œuvre de ce dernier de façon bête et méchante ? La figure du regretté (ou pas) Seth Putnam et de son infâme créature, immortelle dans l'esprit de tout Grindeux : ANAL CUNT. La preuve : ils lui rendent hommage jusqu'au titre du disque, "The First 100 Songs" référant directement au "110 Song CD" sorti par Putnam & Co. en 2008. ANAL TRUMP se pose ainsi en héritier éphémère du combo de la Nouvelle-Angleterre, mais en plus savoureux encore. Car si le Grind radical et offensant d'ANAL CUNT trouvait, quelque part, ses limites dans la récurrence sur près de vingt ans d'enregistrements de titres misogynes, homophobes, racistes et antisémites pourtant à prendre au dix-huitième degré – parce qu'il faut reconnaître que les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures – le Grind d'ANAL TRUMP, lui, est bien plus pertinent… Et attachant. Et ce, pour cinq raisons particulières.

La première de ces raisons est que c'est l'ubuesque réalité de la présidence de Trump qui offre sa valeur ajoutée à ce disque et à ce projet tout entier, par rapport à ce que pouvait proposer ANAL CUNT à l'époque de sa grandeur. Cette quatrième dimension de la politique contemporaine dans laquelle le monde est entré avec sa candidature puis son élection offre un matériel fantastique à Rob et Travis, qui n'ont même plus à se creuser le ciboulot pour trouver des titres stupides puisque la moitié d'entre eux sont sortis de la bouche de “The Donald” lui-même ou résument en quelques mots sa façon de voir les choses. La deuxième raison découle de la première : les mots outranciers ou idiots, voire les deux en même temps, de Trump sont si inélégamment harmonieux dans sa propre bouche qu'ils sont idéaux pour être samplés dans la musique d'ANAL TRUMP. Ce que le duo ne se prive pas de faire, et judicieusement ! Ceux-ci s'avèrent très musicaux et l'on guette les interventions vocales du POTUS au tournant de chacun des morceaux de cet ouvrage…

... Ou plutôt de ces ouvrages ! En effet, "The First 100 Songs" est une compilation des cinq EPs sortis par ANAL TRUMP depuis que le magnat new-yorkais de l'immobilier s'est déclaré candidat à la candidature et de trois nouveaux E.P.s composés en prévision de la sortie de "The First 100 Songs" (d'où ce chiffre tout rond), à savoir "Thoughts", "Prayers" et "The Golden Age Of Willful Ignorance". Enfin, composés… Voilà un terme pour le moins généreux ! Mais nous tenons là la troisième raison pour laquelle ANAL TRUMP est ici supérieur à ANAL CUNT : le duo californien est encore plus expéditif ! Les faux frères Trump savent, justement, que les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures et la durée totale de cette compilation de huit EPs n'atteint pourtant que onze minutes et quelques secondes. Vous avez bien lu : cent morceaux… Et seulement O N Z E minutes de musique ! Pour ne rien vous cacher, le plus long de tous les EPs compilés sur "The First 100 Songs", le premier, ne dure que deux minutes et une poignée de secondes. Le plus court ? Le dernier, du haut de ses… Vingt-deux secondes !

Poussant l'exercice du micro-riff à son paroxysme, ANAL TRUMP ne l'en réduit pas pour autant à sa plus simple expression. Car, quatrième raison faisant du combo satirique une entité intrinsèquement meilleure que ne le fut ANAL CUNT, Rob Crow parvient à nous offrir onze minutes de musique pas du tout ennuyeuses et, finalement, assez peu répétitives. Piochant tout à la fois dans le Grindcore pur et dur et dans la variété de son registre guitaristique, issu du Rock indépendant, du Punk, du Stoner, etc., l'homme parvient à rendre accrocheurs nombre de passages de cet enchaînement de micro-morceaux. Un exploit ! Il le fait parfois en reprenant certains riffs ailleurs, celui de "Peace Sells..." par exemple. Mais je ne vais pas vous isoler l'un ou l'autre de ces cent glaviots anti-trumpistes car cela me prendrait un temps fou de les différencier techniquement les uns des autres, mon lecteur n'identifiant comme "pistes" que les EPs eux-mêmes et non les morceaux dans le détail, mais ceux-ci sont d'une diversité étonnante pour une musique aussi expéditive.

Bien sûr, Travis Ryan n'est pas pour rien dans le côté catchy de ce contenu musical, lui dont les growls et les pig squeals font parfois place à des passages plus “chantés” – les guillemets sont importants – et alternent efficacement avec les interventions vocales de @RealDonaldTrump (et de certains de ses sbires, dont Mike Pence, son vice-président). Alors que l'on vient de franchir la mi-mandat de ce duo à la tête de ce qui est encore officiellement la première puissance mondiale, l'on se prend presque à souhaiter un deuxième volet des aventures d'ANAL TRUMP au cours des prochains mois… Car d'autres EPs devraient assurément voir le jour, le duo Rob Trump/Travis Trump étant décidés à couvrir l'intégralité du mandat de “The Donald” de leur diligent mépris, tout en reversant les revenus de la vente de leurs disques et de leur streams à des œuvres de charité, cinquième raison de privilégier ANAL TRUMP à ANAL CUNT. Même si lesdits revenus ne devraient pas voler bien haut...

Ce qu'il y a d'encore plus certain, en tout cas, c'est que l'exercice artistico-parodique des deux zozos prendra fin lorsque la carrière de Donald Trump à la Maison Blanche s'arrêtera. Dans moins de deux ans, espérons-le, mais peut-être dans un peu plus de cinq ans si le peuple ricain décide de reconduire le gugusse dans sa suprême fonction, ce que le stupéfiant bilan économique de ces deux dernières années, tout juste rendu public, pourrait bien encourager. Au grand désespoir des membres d'ANAL TRUMP, Rob l'avoue : « Je veux juste que cet horrible chapitre de l'histoire humaine soit enfin terminé ». Parce que le multi-instrumentiste en est convaincu lui, que les blagues les plus courtes… Bref : vous l'avez compris aussi. Raison de plus pour profiter d'ANAL TRUMP tant qu'il est parmi nous. Promis : il ne vous réclamera pas beaucoup de votre temps !

A lire aussi en GRINDCORE par T-RAY :


REPULSION
Horrified (1989)
Début d'une grind aventure




TERRORIZER
World Downfall (1989)
Un monument

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Rob Trump (guitares, basse, batterie)
- Travis Trump (vocaux)


- that Makes Me Smart
1. You Gotta Treat Em Like Shit
2. Ptsd Is Gay
3. Some Mexicans Aren't Rapists
4. I Like The Soldiers Who Don't Get Captured
5. My Daughter Is A Piece Of Ass
6. Poor People Are Too Stupid To Get A Loan From Thei
7. There's My African American!
8. Blood Coming Out Of Her Wherever
9. Mexican Judges Don't Count
10. Journalism Is Gay
11. I'd Date My Daughter
12. Grab Em By The Pussy
13. Take His Coat
14. Breast Feeding Is Gay
15. Ted Nugent Is Cool
16. Dave Mustaine Is Cool
17. Trump Tower Has The Best Taco Bowl
18. Poll Watcher
19. Some Things Saddam Hussein Did Well
20. Changing Diapers Is Gay
21. Build That Wall
22. Alex Jones Is Smart
23. I'm In Astonishingly Excellent Health
24. Stay In Your Pens
25. 911 Was Inconvenient For Me, Personally
26. Make America Great Again
27. Nobody Respects Women More Than Me
28. Harriet Tubman Is, Like, A 3
29. I Demand An Apology!
30. That Makes Me Smart!
- to All The Broads I've Nailed Before Ep
31. Mammograms Are Gay
32. Nasty Woman
33. Before I Proceed, I'd Like To Hear The Other Side
34. Flip Your Panties
35. The Fat Picture
36. If I Don't Respect Women, Then How Come I Own A Be
37. Some Of My Best Friends Know Some Woman That They
38. The Trump Rule
39. Working Wives
40. Whom I'd Sleep With 2000 (in Order)
- if You Thought Six Million Jews Was A Lot Of Peo
41. Take The Hebe Outta Holocaust
42. The Old State Department Library
43. Christian Discount
44. Race Detector
45. Anne Frank Memorial Bagel Chips
46. Let's See Some I.d.
47. If It's Alright With Putin
48. The Aclu Is Gay!
49. Nuclear Football Photo-op
50. Does This Cross Make Me Look Fat?
- if You Wanted To Qualify For Health Insurance, T
51. Sick People Are Gay
52. For All My Friends!!!
53. Asking For It?
54. Victory Lap
55. Old People Are Gay
56. The Jobs You'll Get
57. It's My Hat Now!
58. Can You Believe It?
59. Riot Receipt
60. Kill The Poor, Then Fuck The Poor, Then Bill Their
- make America Say Merry Christmas Again
61. Make America Say Merry Christmas Again!
62. Baby, It's Cold Outside
63. Jingle Pence
64. It's Always A White Christmas For Jeff Sessions
65. The Bible Is My Favorite Book
66. Santa Is Real, But Climate Change Is A Hoax
67. Is Alex Jones Doing Sandy Hook Clause Again This Y
68. Where's My Parade?
69. Tic Tacs And Mistletoe
70. Carol Of The Pence
- thoughts
71. My Cabinet Is Nuanced As Shit
72. Normalize It!
73. I Only Like The Prequels
74. Where's My Apology?
75. What's A Few Dead Kids Between Business Partners?
76. I Alone Can Fix It
77. The 'southern White House' Is Totally A Thing!
78. Can't Get To Heaven Fast Enough
79. Melanie (a Love Song)
80. Droppin' Bombs While Droppin' Bombs While Droppin'
- prayers
81. Faith Initiative
82. Biblically Qualified
83. A Soft Sensuality
84. Potty Law!
85. A Widow's Applause (delicious)
86. Checks/balances/gay
87. It's Just Business
88. Can A Brother Get An Rt?
89. The Hand Shake
90. See Sex Tape
- the Golden Age Of Willful Ignorance
91. Autocorrect Is Gay
92. Unpresidented
93. Renewable Resources Are Gay
94. 'experts'
95. Computers Are Stupid
96. Rational Discourse Is Gay
97. Last Night In Sweden
98. Human Checkers
99. The President Of Australia Is Gay
100. I'm Like A Smart Person



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod