Recherche avancée       Liste groupes



      
NEO / INDUS / NEW WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (257)
 Facebook (468)

POWERMAN 5000 - New Wave (2017)
Par CHAPOUK le 31 Décembre 2017          Consultée 699 fois

Trois ans après son précédent skeud, plutôt moyen, POWERMAN 5000 remet le couvert avec une nouvelle galette. Le titre n'est pas très surprenant quand on se souvient que le groupe nous avait gratifié d'une reprise de DEVO sur "Copies, Clones & Replicants". Et puis Spider le dit lui-même "New Wave ? Sommes-nous un groupe de New Wave ? Eh bien, je dirais que nous avons toujours eu plus en commun avec DEVO que DIO.".
Donc le seul truc qui fait office de léger fil conducteur ici, c'est bien ce titre d'album.

En effet, ce petit côté New Wave on le retrouve sur certains titres comme "Run Or Your Life" et son penchant DEPECHE MODE évident, ou sur "l'hommage" (on reviendra là-dessus plus tard) à David BOWIE, et également de façon plus subtile dans les arrangements des autres pistes.
Mais c'est vraiment le seul élément qui essaye de faire un lien entre les compos, parce que musicalement whouah le bordel !

Jusqu'à la quatrième piste ça va, on arrive à suivre le groupe : "Footsteps And Voices" démarre sur de gros coups de toms, des "hey" qui foutent des frissons et une boucle Electro qui s'impose de plus en plus dans le morceau. Puis les gros riffs débarquent et Spider vient rapper par-dessus. Ce titre, plutôt réussi en plus, s'inscrit totalement dans la partie plus Neo Indus des PM5K. "Hostage" poursuit sur cette lancée, à deux trois détails près, si ce n'est qu'on a le droit à un peu plus de hurlements de la part de Spider et a une rythmique plus galopante que massive. Même pour "Sid Vicious In A Dress" on reste dans quelque chose de mi-Indus, mi-New Wave, alors qu'on aurait pu s'attendre logiquement a quelque chose de Punk. Par contre carton jaune pour le refrain… Préparez-vous entendre "Sid Vicious In A Dress" en boucle pendant un bon moment… Mais le comble du mauvais goût c'est d'avoir foutu "David Fucking Bowie" juste après…
On enchaîne deux morceaux dont les paroles, et surtout les refrains, sont d'une stupidité et d'un manque d'inspiration totaux ! Franchement ! Ce "David Fucking Bowie" se veut être un hommage décalé au chanteur et qu'est-ce qu'on a comme refrain ? "David Bowie, David fucking Bowie. Of darkness and disgrace. We are the human race" Waow... Et les couplets ils relèvent pas le niveau ? Mhm, je vous laisse juges hein : "So let's dance like we're David Fucking Bowie, come on, come!"… Putain sérieux, faites un effort sur les textes, parce que musicalement on entend bien qu'il ya quand même eu un minimum de recherche avec ce côté Billy IDOL qui s'impose sur la majorité du morceau, laissant uniquement la place à la patte PM5K sur le refrain, ou encore ce petit clin d'œil bien placé à "Space Oddity" lors du break : "When ground control is all you know. There ain't nowhere to go.". C'est vraiment dommage de tout gâcher comme ça…

Et à partir de là, c'est comme si le groupe n'en avait plus rien à foutre de son thème New Wave, des textes, de la cohérence globale, ils sont passés en mode YOLO total !
"Cult Leader" débarque avec ses accents mi-Glam mi-"God Save The Queen" à la PISTOLS et ses binious sur le final. Le résultat est sympathique mais on se demande quand même ce que ce morceau vient foutre là. Et on se pose encore plus la question quand "No White Flags" prend le relais. Pourquoi avoir pété toute la dynamique de l'album avec une ballade ? Ok son refrain fonctionne bien et son style épuré lui donne un peu plus de profondeur qu'aux autres compos, mais pour moi elle n'est pas non plus d'un grand intérêt. Surtout quand "Thank God" déboule ensuite ! Retour au Punk, cette fois ci mi-STOOGES mi-Hardcore, pour le titre le plus court du skeud, mais qui rentre quand même dans la catégorie "efficace" avec son refrain scandé : "Thanks God, I'm Not God".

Et là changement de cap ! Le Punk c'est daté, fuck le Punk !
On revient à l'Indus avec "Die On Your Feet", malgré ses arrangements Synthwave (la mélodie Electro qui fuse de temps en temps en arrière-plan me rappelle à chaque fois celle de "Derezzed" de DAFT PUNK, qu'on a aussi pu entendre dans "Tron: Legacy") et son chant rappé ce morceau se rapproche pas mal de l'univers du frangin ROB ZOMBIE en terme de Groove. Mais c'est sur "Get A Life" que ça devient plus flagrant, malgré les intonations MANSON-esques que prend parfois le chant. Enfin, le groupe a dû se rappeler que son album s'intitulait "New Wave" et nous a sorti le grand jeu pour conclure avec "Run For Your Life", dont j'ai déjà parlé précédemment.

Pour résumer : premièrement, l'idée de virer sur quelque chose de plus New Wave dans l'esprit, je valide, pourquoi pas après tout puisque ce groupe a visiblement des affinités avec ce genre musical. Mais ça aurait été bien de faire ça sur tout l'album, pas seulement deux trois morceaux par-ci par-là. Ce qui m'amène au deuxièmement : l'hétérogénéité trop prononcée de cet album. Sur tout le milieu de la galette on a des titres qui fonctionnent certes, mais qui n'ont absolument aucun lien entre eux ni avec les autres. On se croirait sur une compil ! Puis en plus on sent qu'ils sont là pour coller avec ce qui est connu dans la disco du groupe. Comme si PM5K s'était lancé dans le vide mais avec cinq parachutes dans le dos, au cas où…

En gros, ce skeud n'est pas mauvais mais il manque un peu d'audace et de cohérence pour être vraiment bon.

2,5/5.

A lire aussi en METAL INDUS :


Rob ZOMBIE
Venomous Rat Regeneration Vendor (2013)
Le zombie sort son venin




KILLING JOKE
Killing Joke (1980)
La légende commence ici

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Spider One (chant)
- Dj Rattan (batterie, percussions)
- Murv3 (basse)
- Ty Oliver (guitare)
- Ryan Hernandez (guitare)


1. Footsteps And Voices
2. Hostage
3. Sid Vicious In A Dress
4. David Fucking Bowie
5. Cult Leader
6. No White Flags
7. Thank God
8. Die On Your Feet
9. Get A Life
10. Run For Your Life



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod