Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Linkin Park
One More Light
Page  1 |

le 13 Août 2017 par SNAKEPIT

Bon OK, c'est vraiment triste ce qui est arrivé au chanteur, surtout pour son entourage. Il y a cependant quelque chose de malsain autour de son suicide: cet album (comme les autres disques de LINKIN PARK, d'ailleurs) a vu ses ventes boostées et a fait un come-back tonitruant en tête des charts, alors qu'il était bien parti pour faire un flop commercial (il avait initialement disparu de certains charts internationaux au bout de 3 semaines). En ayant un peu l'esprit mal tourné, on pourrait même se demander si le suicide de Chester Bennington n'aurait pas un rapport avec les faibles ventes initiales de ce disque, ainsi que les critiques négatives dans la presse spécialisée. On ne saura sans doute jamais la vérité... De même qu'on ne saura jamais comment LINKIN PARK aurait géré une éventuelle traversée du désert avec tous les aléas qui vont avec (indifférence du public, médias, maison de disque et promoteurs qui tournent le dos au groupe, tentations de split...). Franchement, j'aurais préféré qu'il soit encore en vie et voir le groupe s'éteindre progressivement dans l'indifférence.

Perso, je n'ai jamais aimé LINKIN PARK (rejet dès les tout débuts du groupe), je le considère même comme l'un des plus mauvais de tous les temps dans la sphère du Rock au sens large et ce qui s'est passé ne va pas pour autant me faire changer d'avis concernant ce groupe. J'espère sincèrement que les médias ne vont pas faire de Chester Bennington une icône du Rock, ça me ferait trop mal au cul de le voir rangé aux côtés des Freddy Mercury, Phil Lynott, Ronnie James Dio, Gary Moore et Lemmy Kilmister. Faut quand même pas pousser mémé dans les orties !! C'est triste et fort regrettable ce qui lui est arrivé, mais il ne faudrait pas pour autant perdre de vue que LINKIN PARK fait partie des groupes les plus détestés et méprisés au monde (peut-être plus encore que NICKELBACK) et qu'il l'a quand même bien cherché: à son passif, on mentionnera vite fait la sortie d'un album de remixes dans la foulée de son premier album au succès planétaire avec certains invités issus du Rap mainstream (même METALLICA et KISS n'ont jamais osé aller jusque-là), une évolution musicale tendant de plus en plus vers l'Electro et la Pop grand public de bas de gamme ou, plus récemment, les membres du groupe qui avaient fait un caca nerveux sous prétexte que le logo d'AEROSMITH était plus gros que le leur pour l'édition 2017 du Hellfest (Ben Barbaud en personne l'avait confirmé dans une interview)...

J'espère que mon intervention ne va pas provoquer le courroux des fans, je n'ai fait qu'exprimer en toute franchise mon ressenti vis-à-vis de ce groupe et je ne vais pas retourner ma veste à cause de ce qui s'est passé.

Par Nightfall In Metal Earth

LINKIN PARK a été un "groupe passerelle" pour de nombreuses personnes, et est lié à de nombreux souvenirs pour certains.
Icône du rock ou pas, je pense sincèrement que l'on s'en fiche, le temps fera son oeuvre. La musique reste la même, ça ne me paraît pas vraiment être le moment opportun pour en rajouter une couche non plus sur à quel point LINKIN PARK c'est nul, mainstream, pop, blahblah...

Il serait donc bon de se tenir à un commentaire sur l'album et ne pas se lancer dans un débat stérile sur l'importance ou non de ce groupe : l'important, c'est qu'il a, à un moment donné, marqué un certain public, et que ce public, même s'il a parfois lâché le groupe depuis longtemps, se sent affecté par un acte d'autant plus dramatique que l'on connaissait le caractère mélancolique du personnage. Bref, respectons au moins cela.

A bon entendeur,
VOLTHORD


le 24 Juillet 2017 par EROS

C'est vrai que nous fans du groupe n'avions pas accueilli cet album avec joie, surtout vu le précédent, mais c'était un album de LP, fallait s'y attendre.
Cet album ressemble aujourd'hui à une lettre laissée près d'une boite de Prozac vide, il s'écoute différement qu'avant le 20 juillet, il s'écoute difficilement tellement il est aujourd'hui évocateur.
Impossible de le noter objectivement.
RIP Chester, sans toi, ta voix ton amour pour la musique, le Rock le Metal, jamais un seul album de ce genre tellement cher à mes oreilles et mon cœur n'aurait trouvé grâce à mes yeux, et c'est un fan d'EMPEROR, OPETH, METALLICA, DISSECTION et MAIDEN qui écrit cela.
Plus que jamais merci à toi, ton souvenir est éternel mon "ami" jamais je ne t'oublierai.
"Who cares if one more light goes out, well I do..."

le 21 Juillet 2017 par BAPTISTE89

LINKIN PARK, le groupe qui a fait entrer dans le Metal de nombreux jeunes adolescents dont je fais partie et qui se rappelle toujours à notre bon souvenir. La tristesse que tu évoques dans ton message guestbook est compréhensible, Narchost. Les premières amours sont celles qui marquent le plus.

On m'avait offert à Noël 2003 le "Live In Texas", qui est certainement le Live que j'ai le plus regardé, des dizaines et des dizaines de fois, le digipack était dans un état pas possible. J'étais bluffé par les mélodies accrocheuses et l'interprétation intense du groupe et de Chester notamment, qui se donnait à fond et mouillait la chemise (littéralement). Son chant hurlé m'impressionnait à l'époque, et pour ne rien gâcher son chant clair était très bon également.

Avant ce "Live In Texas", j'avais bien sûr énormément écouté "Hybrid Theory" et "Meteora", albums pour lesquels je garde encore une certaine affection aujourd'hui et dans lesquels le chanteur évoque déjà ouvertement son mal-être. "Minutes To Midnight", qui est assez sous-estimé, a fait le bonheur de mon année de terminale. Par la suite, j'ai délaissé le groupe, insatisfait par leur direction musicale d'une part et étant dans une grosse période METALLICA d'autre part. Néanmoins, j'ai toujours gardé une affection pour le groupe, je n'ai jamais eu de sentiment de haine à son égard.

J'ai jeté une oreille à ce dernier album quand j'ai appris la mort de Chester. On est à des années-lumière de leurs débuts mais je trouve qu'il dégage quand même un certain charme dans sa simplicité et son aspect chaleureux. Et, bien sûr, le décès du chanteur nous fait voir cet album sous un nouveau jour. Son mal-être est palpable, malgré la légèreté de la musique. "One More Light", une nouvelle lumière dans le ciel.

Repose en paix, Chester.

le 20 Juin 2017 par EDDY


Mon avis rejoint à peu près tous les commentaires concernant le dernier LP.

J'ai rien contre l'ouverture d'esprit, artistique tout ça tout ça, bref, j'écoute à peu près tout dans le metal, les trucs mainstream, comme les trucs chiadés prog, violents, soft... Etc... Bref je suis pas bien difficile et pas mal indulgent. Et c'est bien un groupe comme LP qui peut stimuler cet état d'esprit.

Mais alors cet album, quelle catastrophe artistique. Pas d'inspiration, zéro, des samples banals utilisés par n'importe quel tube pop au rabais qui passe sur une radio lambda. Un manque d'âme comme ça a été dit dans le premier commentaire, et c'est là tout le problème. Ces morceaux ne dégagent aucune personnalité. Je sauve très difficilement et d'une main sans trop regarder "Talking to Myself".

Même si je n'aime pas "A Thousand Suns", on sentait vraiment que LP avait bossé avec passion sur ce disque, tentant des choses. Bon en ce qui me concerne ça n'a pas marché, et tout comme Metalingus, je n'apprécie que "Burning in the Skies".

Bref, cet album est vraiment nul, une énorme déception car j'avais comme image de LINKIN PARK comme un groupe qui bosse avec passion, pour les avoir suivis avec extrême attention depuis mon adolescence. Difficile de ne pas croire en la sincérité de mecs comme Mike Shinoda qui sont de vrais mordus de musique jusqu'au sang, et avec un certain talent. Mais cet album écorne leur image que je me fais d'eux, et cela me dérange beaucoup.

Néanmoins, vu que leurs albums ne se ressemblent jamais, on garde espoir pour la suite. "The Hunting Party" était vraiment bon, je ne suis pas tout à fait d'accord pour l'agressivité forcée. "Guilty All the Same", "All for Nothing", "Wastelands" sont plein de feeling et j'ai pas vraiment l'impression que ce soit le genre de la maison.

Un album à oublier très vite...

le 19 Juin 2017 par SCARAMANGA6669

J'écris juste ce commentaire pour féliciter Metalingus d'avoir réussi à écouter cet album en entier (j'ai pas réussi à écouter deux chansons d'affilée). L'inspiration manque cruellement et pourtant je respecte profondément ce groupe ("Hybrid Theory" quel album). J'apprécie pourtant une partie de leur travail récent et même les titres plus pop "Burn It Down" ou "Shadow Of The Day" mais ces titres avaient une âme. "Nobody Can Save Me" c'est du sous TWENTY-ONE PILOTS et c'est la meilleure de l'album probablement. Je ne note pas cet album ne l'ayant pas écouté en entier mais c'est clairement la déception de l'année.













1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod