Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
4 commentaires notés  
[?]



Belphegor
Conjuring The Dead
Page  1 |

le 02 Janvier 2015 par NOCTURNALPRIEST


On me souffle dans l'oreillette qu'Helmut se fait chier dessus sur la toile. Je n'ai pas dormi de la nuit, hanté par tant de haine et d'injustice vis à vis de mon chevalier de latex favori. Je transpire de haine et de dégoût, mon matelas est détrempé, mon inhalateur est vide. Je me lève avec peine pour allumer ma typographeuse électrique. Déjà qu'il a failli crever d'une balanite purulente récemment Helmut, il faut que j'intervienne.

BELPHEGOR, c'est un peu le PRIMORDIAL de l'adolescent coincé au stade anal qui sommeille en tout bon métalleux qui se respecte. En effet, leur manière de varier chaque album sans jamais modifier la recette de base mais en changeant la proportion des ingrédients à chaque fois pour altérer suffisamment un propos toujours efficace et constant en qualité est identique.

Après une phase de décollage constituée de premiers albums honorables bien que pas encore aussi stables et efficaces que la suite, ces groupes assènent inlassablement des opus de très haute qualité sans jamais surprendre ni décevoir l'ado révolté - amateur de chair et de pinard, de porno et de pétards - qui sommeille en nous. Oui, toi qui prends ton air offusqué en grattant ta barbiche de pucelle, tu as aussi une part de virilité en toi.

Alors quid de cet album ? Ces petits malins prennent le contre-pied parfait par rapport à l'album précédent. La production fait la part belle à un son très Death Metal, moins touffu, plus direct. Alors logiquement, retour à une caisse claire vulgaire qui percute la gueule. C'est moche et ça vous pisse dessus. Chant death bien guttural et profond à 80%. Glenn Benton (DEICIDE) et Attila Csihar (MAYHEM) viennent se joindre à la partouze sur le titre "Legions Of Destruction", BELPHEGOR semble être reconnu par ses maîtres comme la parfaite synthèse du Death satanique et Black vicieux. Cet album est un bon pied au cul, Death frontal, enrobé de la science des ambiances BELPHEGORienne (arpèges acoustiques, ambiance de cathédrale, mid-tempi lancinants, vent du Nord, toute la panoplie du blackeux de base quoi).

À ces hérétiques qui semblent offensés par tant de simplicité structurelle et riffistique, je répondrai qu'un bon bain de foutre sans fioritures, mais avec de l'expérience, c'est toujours aussi bon, d'autant plus quand c'est fait avec d'aussi beaux moyens. Cette prod est pas top, mais finalement elle va bien avec l'album. On n'est pas là pour jouer de la harpe, on est venus pour une partouze luciférienne. C'est pas le plus impressionnant de leurs disques au niveau des compos ? Ferme ta gueule et fous-toi à quatre pattes (le genre de trucs qu'on hurle en ouvrant sa canette de pois-chiches bio).

Un bon 3,5/5 arrondi à la valeur supérieure, note de 4 que je donne à tous leurs albums, sauf les trois qui me manquent (seront achetés dès qu'un manque se fera ressentir)... Même si j'ai un faible pour "Goatreich - Fleshcult" quand même, oui, je suis un trve moi bande de tarlouzes.

Je peux me rendormir tranquilou quelques années... But I'll be back.

le 20 Août 2014 par RICKO


Grosse déception que ce nouvel opus. Qu'on soit clair j'ai adoré "Blood Magick Necromance", que je considère comme un des meilleurs albums de Death des dernières années. Mais là, quel ennui à l'écoute de cet opus....
Ou est passé le côté épique et mélodique du précédent album ? Le talent et l'inspiration présent sur "Blood..." semble s'être envolé, et BELPHEGOR redevient un groupe de Death/Black banal parmi les autres.
Pas de brûlots superbement composés et accrocheurs comme "In Blood" ou "Impaled Upon The Tongue" sur cet album, que de l'anecdotique qu'on a l'impression d'avoir écouté des centaines de fois....
Je me réécoute "Blood Magick Necromance" pendant la rédaction de cet avis, et franchement les cartouches sont d'un autre calibre que sur ce pauvre ersatz...
2/5 eu égard pour l'album précédent et aux services rendus par ce groupe à l'imagerie singulière.

le 19 Août 2014 par LARSEN


Complètement d'accord à 150 pour cent avec le commentaire précédent. Comment peut-on encore être impressionné, ou même seulement intéressé parce ce que propose BELPHEGOR en 2014 ?!?!? Depuis "Bondage Goat Zombie" (que j'ai personnellement bien aimé), ce groupe n'a plus rien à dire. Et c'est un fan ULTIME du groupe qui parle. Et on donne 4 sur 5 à une merde pareille quand une baffe monumentale comme "Lucifer Incestus" n'a que 2 sur 5 ! Et "Necrodaemon", quant à lui, il n'existe même pas ! Non, non et non, aujourd'hui, mettre 4 sur 5 à ce "Conjuring The Dead" moisi dont les morceaux n'impressionnent même pas en live, c'est s'extasier sur le quatrième Indiana Jones sans avoir vu les 3 premiers. Next.

le 16 Août 2014 par FS09


Depuis 8 ans désormais chez BELPHEGOR, le contenant change à chaque fois, on nous fait croire à une tuerie sur le papier alors qu'en vérité, le contenu est le même, avec les mêmes défauts, et à la fin on a ce sentiment de frustration, d'amertume, celui de se faire arnaquer (pour rester poli), la faute à notre naïveté qui nous fait penser que "cette fois ci, ils ont fait un effort, ça sera pas si mal au fond"

On ne va pas se mentir, c'est du Death/Black de supermarché qui n'impressionne personne et qui en plus a le culot d'être resservi pour la 5eme fois par les Autrichiens, on ne peut pas faire plus foutage de gueule que ça. Ça à beau blaster et riffer dans tous les sens, on s'ennuie encore à mourir tant le produit est banal, surfait et reproposé maintes fois dans le milieu. Il suffit de ne pas connaître la discographie du groupe ou même de découvrir le Metal extrême pour pouvoir réellement être impressionné par un "Conjuring The Dead" affligeant et qui une fois de plus nous montre le manque cruel d'inspiration, d'inspiration et d'efficacité des Autrichiens. Pourtant c'est pas compliqué de sortir quelque chose de décent en 2014...

Sinon, "Gasmask Terror" aurait eu de la gueule si ce titre était composé par PANZERCHRIST. Seul réel point positif du bousin (si je puis dire...???)

0/5 qui tâche et qui fait bien mal, qui montre ma frustration profonde à l'égard de ce groupe et c'est pas démérité en fin de compte...













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod