Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Conception
State Of Deception
Page  1 |

le 19 Novembre 2020 par CRUCHOT


Super disque, dans la continuité de l'EP.
Technique, varié, un Khan en super forme vocale (meilleur que sur le dernier KAMELOT "Poetry..." dans lequel son chant était trop maniéré à mon goût). Tous les titres sont bons, surtout "Waywardly Broken" meilleur titre pour moi. "No Rewind", "By The Blues", "She Dragoon" sont aussi excellents et le reste est top aussi.
Dommage l'album est trop court ! Sept nouveaux morceaux, si on enlève l'intro (pas vraiment indispensable) et "Feather Moves" qui est certes monumentale mais déjà connue...
Un bon 5/5 quand même.

le 15 Novembre 2020 par PILGRIMWEN

Au contraire, la courte durée de l'oeuvre couplée à sa haute qualité de composition/production est une belle manœuvre dans un registre trop souvent enclin au grandiloquent et fleuvesque. Ici, bref et concis, je suis conquis.

Par ailleurs, je suis heureux d'entendre Elize Ryd en dehors d'AMARANTHE, groupe qui me laisse indifférent. Le jour où elle ôtera définitivement son personnage de "sex symbol" pour se concentrer sur le fond, ce sera formidable. Elle possède une belle voix.

Enfin, quel bonheur pour CONCEPTION de ne plus dépendre que de son public. Exit les compromis avec les labels. Ils en ressortent grandis !

le 14 Novembre 2020 par MEGIDDO


Fan de KAMELOT que j'avais découvert un peu tard en 2006 avec "The Black Halo", j'ai connu donc une lente baisse de qualité du groupe jusqu'au départ de Roy Khan qui, à mon sens, fit perdre son âme au groupe. En creusant un peu, on découvre que Khan fut chanteur de CONCEPTION. Aussi, à l'annonce du retour du chanteur norvégien avec son groupe original, l’intérêt suscité était important.
"My Dark Symphony" était déjà très prometteur. Excepté le titre aux consonances religieuses cul-cul-la-praline "The Moment" l'ensemble est excellent. "Feathers Moves" est à tomber, une ballade incroyablement belle avec un Khan au sommet de son art.
"State Of Deception" est encore meilleur. Plus heavy sur certaines pistes, toujours aussi Dark dans son approche. L'album dure en effet une quarantaine de minutes, ce qui est la durée moyenne des classics des années 80 et c'est très bien ainsi. Je préfère 40 mn de qualité qu'un heure d'écoute avec 20 mn de remplissage qui réduit le plaisir d'écoute.
Je ne peux m'empêcher de comparer le travail accompli sur cet album au précédent groupe de Roy et on constate avec plaisir que la surproduction de Sascha Paeth n'est plus qu'un lointain souvenir. Fini la bouillie où plus rien ne se distingue, à force de vouloir rajouter une couche après l'autre et encore et encore ... Ici, on distingue nettement les instruments en évitant de sur-compresser la production. Quelques soli de guitares bien inspirés auraient cependant été les bien venus.
Il reste une chose à modifier d'urgence : supprimer ces affreux artworks de Seth Siro Anton. "Poetry For The Poisoned" de KAMELOT avait aussi subi l'exposition de ces personnages écorchés disgracieux. CONCEPTION mérite bien mieux.
On attend la suite avec impatience.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod