Recherche avancée       Liste groupes



      
GRUNGE ROCK  |  LIVE

Commentaires (46)
Questions / Réponses (3 / 18)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1989 Bleach
1991 Nevermind
1992 Incesticide
1993 In Utero
1994 Mtv Unplugged In New Yor...
2009 Live At Reading
 

- Membre : Foo Fighters
 

 Site Officiel (316)

NIRVANA - Unplugged In New-york (1994)
Par MULKONTHEBEACH le 14 Juin 2015          Consultée 1087 fois

De la merde en boîte... NIRVANA m'a toujours terriblement ennuyé, non pas par sa Musique, mais par l'image que le groupe véhiculait. Le renouveau, la Musique Rock ainsi réinventée, mon cul...
Alors même si son premier album bruitiste sorti chez Sub Pop avait de quoi attirer l'attention, son second étant une bonne décharge d'adrénaline un brin commercial, mais j'adore ça, donc ok, et un troisième revenu à ses fondamentaux, plus que génial parce que testamentaire, "Unplugged" se pose là en orphelin.

L'imagerie Grunge m'a toujours fait grincer des dents, parce que si la Musique peut servir à délivrer certains messages, en faire une sinécure est une promesse présomptueuse et dénuée d'effets...
Cet "Unplugged" posthume est une supercherie, une tromperie sur la véritable identité de NIRVANA. Un Kurt Cobain à bout de souffle, complètement souillé par l'usure des drogues, ce qui lui sert de femme et par l'industrie du disque. Son gilet troué fait l'effet d'un pet foireux, et son interprétation en dit long sur son investissement.

On s'ennuie quand on ne ronfle pas à l'écoute de la reprise de Bowie, avec cette guitare bon marché pas très accordée, cette nonchalance malvenue. Ben oui, quand on a du succès, on essaie au minimum de rendre la monnaie de sa pièce au public qui a payé son billet bonhomme...

Avec un Dave Grohl à qui on a demandé de frapper moins fort, et un Krist Novoselic parfaitement soumis à ta gueule d'ange, on peut dire que tu auras eu de la chance dans ta miséricorde...
Quand même, proposer tes chansons qui sont de qualité quoiqu'on en dise, en une formule aussi réductrice (pas dans le format), et aussi peu garnie de dévotion et de passion, il te fallait être dans un état plus que second... Tes propos nihilistes ne m'ont guère touché, moi j'ai toujours aspiré à la fête, bières, filles et tout le toutim, mais tes chansons m'ont touché dans une certaine mesure, parce que l'introspection fait partie de mes principes. Mais là, tu joues avec nos nerfs, réduisant à néant tes talents de compositeur. Quel ennui, quelle déception, j'aime bien tomber parfois, mais là c'est trop...
Kurt s'est tué, et a emporté avec lui ce qui lui restait d'intégrité...
Oublions cela et ne gardons que le meilleur...

A lire aussi en GRUNGE :


PEARL JAM
Lightning Bolt (2013)
Envoûtant comme le chant des sirènes...




PEARL JAM
Ten (1991)
Grunge rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par STEF



Par THE MARGINAL




 
   POSSOPO

 
   FENRYL
   MULKONTHEBEACH
   STEF
   THE MARGINAL

 
   (5 chroniques)



- Kurt Cobain (chant, guitare)
- Dave Grohl (batterie, chant, basse)
- Krist Novoselic (basse, accordéon, guitare)
- Pat Smear (guitares)
- Lori Goldston (violoncelle)
- Curt Kirkwood (guitare)
- Cris Kirkwood (guitare, basse, choeurs)


1. About A Girl
2. Come As You Are
3. Jesus Doesn't Want Me For A Sunbeam
4. The Man Who Sold The World
5. Pennyroyal Tea
6. Dumb
7. Polly
8. On A Plain
9. Something On The Way
10. Plateau
11. Oh Me
12. Lake Of Fire
13. All Apologies
14. Where Did You Sleep Last Night



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod