Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


BIONIC2802 - 2009
Consulté 3354 fois
KREATOR - Hordes Of Chaos

Contrairement à d'autres, KREATOR me parle. J'aime sa puissance généreuse en riffs et l'étendue de son agressivité qui nous permet - depuis pas loin d'un quart de siècle (!) - de soulager la nôtre et de se régénérer positivement... Ici, la horde de Mille a un son impeccable, sa voix reste terrible et les compos continuent de me donner d'excellentes impressions à chaque audition. Leur concert presté en 2009 est un de mes meilleurs souvenirs (malgré le génial Hellfest de cette même année ! ) ; c'est dire à quel point, KREATOR est tatoué en moi !

TESTAMENT - Live At Eindovhen'87" - Ré-édition

Voir ce concert magique (1ère européenne pour le groupe) - que seuls les collectionneurs de l'époque avaient su jalousement possédés - est tout simplement une découverte géniale en ce qui concerne l'euphorie et l'ordre des compositions enfin audibles pour mes trop jeunes oreilles ! Pas de réelles surprises et, c'est parce que TESTAMENT m'a conquis d'emblée, il y a fort fort longtemps, que j'ai quasi mordu le préposé à la caisse tellement il prenait son temps pour l'encoder, djûûû !

SECRETS OF THE MOON - Privilegium

Petite particularité pour ce groupe que j'affectionne tout particulièrement. C'est du Black, intimiste, original dans ses structures, classieux et un brin trop élitiste à mon goût. Cependant, le rendu de cet album va plus loin que ses petits camarades de chambrée et c'est inouï car la barre avait déjà été placée haut avec "Antithesis".

NILE - Those Whom The Gods Detest

Mefisto en avait dit du bien, je l'ai cru... Oh put1, quelle claque magistrale dans le genre. Le brutal et les incursions nomades de l'Égypte nous explose à la face et démontrer un savoir-faire digne des meilleurs orfèvres en la matière ! Pour les avoir vu en concert, fin 2009, je puis vous dire que les compo de cette galette (des rois !) se mettent à vivre sur scène et là, c'est effrayant. Sublime jusqu'au boutisme, respect total !

MASTODON - Crack The Skye

Groupe original, trop nerveux par le passé mais qui a su rendre un feeling plus poussé sur cet album-ci. Voix éclaircies et structures moins étouffante (même si le souffle de Scott Kelly de NEUROSIS vient pousser sa gueulante ! ), cet opus est jubilatoire. Je crois qu'il faut avoir beaucoup bu de l'élixir métallique pour apprécier ce genre de groupe, néanmoins, une fois assimilé le concept, un univers vraiment à part et qui la grande forme !

WARBRINGER - Waking Into Nightmares

Super découverte. Acheté... parce que c'est Gary qui l'a produit ! Alors, si Monsieur EXODUS y croit, je lui ai fait confiance. Bien m'en pris puisque c'est un Thrash à l'ancienne avec le son actuel qui m'a littéralement scotché sur place à la 1ère audition. Précis, avec quelques innovations, nous pourrions croire en l'apparition d'un futur grand. Attention tout de fois à ne prendre des vessies pour des lanternes et que ce soit un coup dans l'eau ! Amateur de Thrash made in Bay Area, c'est pour Toi !

ALICE IN CHAINS - Black Gives Way To Blue

Mon Dieu, quel retour en force ! Cette aura est surnaturelle. En premier lieu ? "Hope, A New Beginning", c'est le frisson garanti et la vision "réelle" de Layne reposant sur les cordes vocales de William Duval qui illumine mes noirs desseins. L'univers cher à Alice est conservé, une suite exemplaire, saine et hautement respectable. Et son âme en demeure intacte... L'une des plus belles claques depuis une éternité, aurais-je envie de dire !

MY DYING BRIDE - For Lies I Sire

D'abord, il y eut le retour du violon, et cela fut bon.
Ensuite, il y eu la découverte du plectre (pour gratouiller les cordes de la guitare, avec partitions ! : dans la version "digipack"), et cela fut très appréciable.
Mais le plus géant, c'est ce retour à l'essentiel de MDB : "Elle continuera de mourir et son souvenir ne se cicatrisera jamais". C'est pathétique et en même temps, cet album a su revenir sur l'intimité de la passion déçue, l'introspection intrinsèque, la pathologie à jamais consommée... Ah, que deviendrions-nous sans cette foutue mémoire qui sélectionne selon son bon vouloir ?

MEGADETH - Endgame

Alors OUI, j'ai adoré le retour du "Speed Thrash Mélodique" comme on disait dans le temps ! Oh, bien sûr, tout n'est pas génial mais, n'y croyant plus et achetant bêtement par fidélité (mal placée ?) afin que Dave se réveille et nous rebotte le cul. Y a véritablement un gros effort de ce côté-là. Remercions également Sieur Broderick qui a certainement mis son grain de sel (avec subtilité par rapport à notre Susceptible Rouquin préféré, chuuuut !) ... dans cette histoire !

ARTILLERY - When Death Comes

Cela faisait tellement longtemps que nos Danois n'avaient pas pointé le bout de leur nez. Ils sont donc revenus avec un nouveau chanteur et l'envie d'en découdre avec fraicheur et techniques renouvelée que l'achat de ce CD fut une bonne chose en soit. Faut adhérer au style, évidemment mais une fois dedans, pas envie de sortir !

BEHEMOTH - Evangelion

Précision de rigueur. Sérieux obligatoire et grandiloquence de bon aloi. Puissant, cet album détruit plus que son prédécesseur et confirme que le groupe est en haut de l'affiche et qu'il ne compte pas en redescendre avant une éternité ! Plus symphonique avec des chœurs et des structures encore plus martiales. BEHEMOTH ou comment régner sans partage !

ASPHYX - Death... The Brutal Way

Retrouver Van Drunen à nouveau m'a replongé dans une grande période, celle des débuts et de l'avènement de ce qui allait émerger des profondeurs... Les relents pestilentiels sont actifs et les atmosphères sont telles que nous les avions perdus jadis. J'aime tout simplement ces ambiances et ré-écouter ASPHYX c'est comme revoir un parent disparu ressurgir de nulle part !

JOB FOR A COWBOY - Ruination

Houille houille, dis ! J'adorais (et adore encore) "Genesis" mais là, ploum ploum. Je reste sur ma faim. Trop conventionnel et perdant sa personnalité, j'ai bien peur que le groupe ne replonge dans l'anonymat si la fibre créatrice est tarie. Vraiment dommage car c'était pour moi une fabuleuse découverte...

PARADISE LOST - Drown In Darkness - The Early Demos

Holà, ok je voulais approfondir mes archives et là, c'est fait ! Le son est mauvais. alors, je m'suis concentré sur l'ambiance des débuts et l'euphorie juvénile qui en découlait. En cela, c'est agréable de pouvoir partager un moment ces instant d'effervescence. Après, cet album ressortira à l'occasion mais ne procure pas les instants magiques des premiers albums, dommage. J'ai essayé, n'empêche en osant être déçu, c'est ça aussi découvrir, non ?

SLAYER - World Painting Blood

Halalalala... Ré-écouter Papa dans de nouvelles compo est comme un anniversaire qui doit se fêter ! Hélas, lorsque notre référence ultime se répète bien, je m'ennuie. Oh, j'aime toujours mon Papa et ce, à jamais mais faut bien dire qu'il ne prend plus le temps de m'emmener en balade, au détour de mon glacier préféré. J'aime SLAYER, mais cet album m'a déçu. Ce n'est pas grave mais bon c'est pas le court métrage qui va avec qui allait me remettre d'appoint. J'achèterai quand même le prochain, alors, pfffff !

IMMORTAL - All Shall Fall

Très heureux de les revoir débarquer avec leurs énormes sabots (crochus ! ) mais passé cette excellente nouvelle, je dois vous dire que cet album est bien fait, bon son, packaging impeccable et ... rien d'excitant ! J'espérais tellement plus, j'en demandais certainement trop... J'irai donc me consoler au Hellfest 2010 car là, Abbath crachera du feu et que Horgh va me trouer les tympans... P'têt même que Demonaz fera coucou ! Alors, ils pouvaient bien faire cet album si le but était, en fait, de se revoir comme au bon vieux temps ! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhh...







1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod