Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL BIZARRE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2000 Contentum
2003 Orgasm
 

 Myspace (712)

ATROX - Contentum (2000)
Par FREDOUILLE le 20 Septembre 2009          Consultée 2739 fois

ATROX n’est de toute évidence pas un groupe comme les autres. Même si je suis passé à coté de leur premier opus "Mesmerised" sorti en 1997, ce "Contentum", second essai du groupe, suffit amplement pour clamer haut et fort que ces Norvégiens vivent littéralement dans un monde musical complètement à part, à l’image d’ailleurs de cette pochette pour le moins spéciale et bizarre (l’œuvre de l'extravagante Monika Edvardsen). "Contentum" est ce genre d’album dont on ne comprend pas tout du premier coup. D’ailleurs, on peut dire qu’une telle galette n’est malheureusement pas faite pour tout le monde. Elle plaît ou non. Point barre.

Et en toute honnêteté, lorsque j’ai écouté l’album la toute première fois, je me suis dis : « Mais qu’est ce que c’est que cette horreur ? », et « Qu'est-ce que c'est que ce chant affreux ? ».

Il faut dire en effet que la vocaliste, Monika Edvardsen, ne nous aide pas vraiment à entrer facilement dans la danse. Cette demoiselle marque malheureusement (ou non, tout dépend où l'on se situe !) de son empreinte cet opus. Comprenez par là, que son chant est particulièrement singulier pour ne pas dire parfois crispant ou horripilant. Ses vocalises lyriques sont en effet marquées par de multiples délires (cris stridents, gazouillis, délires arabisants, narrations sur "Letters To Earth", rires fous à vous faire hérisser les cheveux sur la tête – sur "Lizard Dance" par exemple -, etc…). Difficile en tout cas d'en faire abstraction, tant et si bien que celles et ceux qui ne se feront pas au chant n’iront certainement pas plus loin. Pourtant, cette Monika affiche un potentiel somme toute intéressant et varié. Et elle sait aussi chanter très convenablement (sur le monstrueux "Ignoramus" où elle se surpasse réellement, ou sur l'excellente doublette "Panta Rei" / "Gather In Me No More" par exemple - presque 11 minutes au compteur - où elle prend des airs arabisants... mais pas seulement. A souligner aussi sur ce morceau quelques légers vocaux "black" masculins).

Les autres ? Les autres continueront l’aventure (dépaysement assuré, croyez-moi !), comme moi, avec courage et découvriront en ouvrant grand leurs esgourdes que "Contentum" est pourtant une pièce musicale pour le moins atypique (avec un grand A), de par le chant de Monika, bien évidemment, mais aussi par l’univers musical que nous offrent les musiciens. Un paysage au final pour le moins extravagant, parfois proche du rocambolesque (j'exagère un poil !) et souvent à la limite de l’expérimental (le torturé "Lizard Dance" - Quelle atmosphère là aussi !). Mais qui mérite néanmoins un tant soit peu que l’on s’y penche avec toute l’attention qui soit. Et ce pour en capter toutes les subtilités, toutes les richesses qui, au final, jaillissent doucement au fil de la galette tant ces Norvégiens hors normes nous offrent là une palette musicale de premier choix où se multiplient souvent les passages ou breaks les plus improbables. Une musique à la fois mélancolique, atmosphérique, psychédélique, schizophrénique, voire même progressive, jazzy.
Les Norvégiens expérimentant à outrance, font souvent preuve d'inventivité tout en gardant une certaine cohérence dans l'écriture et font montre d'une maîtrise totale de leurs instruments. Ces musiciens sont plutôt doués d'ailleurs.

Les soli mélodiques sur l'atmosphérique "Unsummoned" (claviers succincts à l'appui) sont de toute beauté, pour ne pas dire magnifiques, et ne vous laisseront certainement pas de marbre. La transition entre "Panta Rei" et "Gather In Me No More" est absolument superbe, le travail des guitaristes et du bassiste y est carrément énorme et donne au morceau une force carrément insoupçonnable. L'association rythmique et vocalises y est également remarquable. Même l'étrange "What Crawls Underneath" (plutôt progressif celui-là) vous subjuguera de par son atmosphère générale (Monika aidant !), ses sonorités pour le moins singulières et ses incursions acoustiques. Une merveille !

Enfin, ATROX sait aussi se faire violence en se montrant plus direct, plus concis et puissant aussi avec un "Ignoramus" phénoménal (quels riffs !) dont je parlais plus haut et qui montre là une tout autre facette du groupe. Une facette que l'on retrouvera davantage sur l'album "Orgasm" (2003) d'ailleurs.

Bref, tel un phénomène de foire, ce "Contentum" (sur lequel il est quand même bien difficile d'apposer une étiquette stylistiquement parlant) très scandinave dans l'âme, est tout simplement fascinant, attirant et unique. Cet opus s'avère au final une véritable réussite, même s'il reste difficile d'accès et même si le chant de Monika pourra, comme je l'écrivais en début de chronique, en rebuter plus d'un.

C'est pourquoi, j'insiste, persévérez au-delà du chant et laissez-vous tenter, laissez-vous transporter par ce voyage musical totalement atypique et intrigant. Vous ne le regretterez absolument pas.

Morceaux préférés : "Panta Rei"/"Gather In Me No More", "Ignoramus", "What Crawls Underneath"
Morceaux dispensables : l'interlude "Torture" et l'"Outro" qui termine en douceur la galette.

Note réelle : 3.5/5.

A lire aussi en AVANT-GARDE par FREDOUILLE :


DIABLO SWING ORCHESTRA
Sing Along Songs For The Damned & Delirious (2009)
Aussi surprenant que jouissif ! La confirmation !

(+ 2 kros-express)



ALCHEMIST
Organasm (2000)
Metal psychédélique australien ! génialissime !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Monika Edvardsen (chant)
- Eivind Fjoseide (guitare)
- Rune Sørgård (guitare)
- Hinste Hirbe (basse)
- Tor-arne Helgesen (batterie)


1. Sultry 6.12
2. Unsummoned 6.44
3. Lizard Dance 7.13
4. Panta Rei 3.46
5. Gather In Me No More 7.10
6. Ignoramus 4.00
7. Letters To Earth 6.19
8. Serenity 5.47
9. Homage 5.37
10. What Crawls Underneath 7.39
11. Torture 1.27
12. Outro 3.10



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod