Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Primal Fear, Michael Bormann
- Style + Membre : Silent Force

The SYGNET - Children Of The Future (1998)
Par PIERRE le 1er Décembre 2002          Consultée 1895 fois

The Sygnet est un projet monté par le chanteur Michael Bormann et le guitariste Alex Beyrodt, bien connu pour ses solos dévastateurs dans Sinner et Primal Fear. Le style est ici un peu plus soft, moins "true metal" que dans ses autres groupes. On a ici affaire a un hard rock mid-tempo de très bonne facture, influencé par Queensryche et Yngwie Malmsteen (plutôt dans la période "Odyssey", et peut-être aussi "Eclipse" pour les morceaux les plus softs). L'ensemble sonne quand même parfois un peu trop FM (belles mélodies, choeurs assez langoureux doublant un chanteur à la voix déja très lyrique...) mais c'est pas désagréable du tout, et la qualité au rendez-vous, c'est indéniable.
Pas de doutes là-dessus, les musiciens sont très bons. La voix du chanteur évoque un peu Joe Lynn Turner ou Mike Vescera, et le guitariste, ben il est plus vraiment à présenter aux fans de heavy metal made in Germany: c'est l'un des meilleurs du genre, alternant tantôt les gros riffs, tantôt les solos aux belles mélodies ciselées. Le batteur a également un jeu intéressant, avec une bonne grosse patate quand il le faut.
Question compos, il n'y a pas grand chose de mauvais à dire. Les musiciens étant tous très bons, c'est parfaitement exécuté, et des chansons comme "Fire in paradise", "Devil in disguise" ou "Children of the future" sont vraiment excellentes: c'est très mélodique, ça se retient bien, c'est agréable à écouter... Bon, par contre, c'est peut-être un peu trop propret à mon goût, mais là, c'est le fan ultime de "true metal" qui parle! De toute façon, ça reste de la bonne musique.
La production, assurée par Alex Beyrodt et Michael Bormann, est à la hauteur: claire, nette, propre et sans bavure. On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même.
"Children of the future" est donc à conseiller aussi bien aux fans de heavy metal traditionnel qu'aux amateurs d'un hard rock un peu plus fin et moins rentre dedans. C'est d'ailleurs ce qui a causé le split du groupe: Michael Bormann et Michael Müller voulaient s'éloigner du heavy metal et poursuivre dans une voie plus commerciale, tandis que Alex Beyrodt et André Hilgers sont restés fidèles à leurs racines. Ils ont donc quitté The Sygnet et ont fondé un an plus tard, avec l'excellent chanteur DC Cooper, un groupe encore meilleur: Silent Force (on peut d'ailleurs remarquer une certaine similitude entre les pochettes et les titres d'album des deux groupes...). C'est dommage, parce que The Sygnet est (ou plutôt était) un groupe de qualité, et on passe un bon moment en écoutant cet album.

A lire aussi en HEAVY METAL par PIERRE :


IMPELLITTERI
Screaming Symphony (1996)
Heavy metal




GRAVE DIGGER
Excalibur (1999)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   PIERRE

 
  N/A



- Michael Bormann (chant)
- Alex Beyrodt (guitare)
- Michael Müller (basse)
- André Hilgers (batterie)


1. Face In The Mirror
2. Fire In Paradise
3. Devil In Disguise
4. Unload The Gun
5. Insincere
6. Solitude
7. Children Of The Future
8. Tears Of Rage
9. Tragedy
10. Fortunate Son
11. Hero
12. Friends Should Be Friends



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod