Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Beautiful Creatures

BANG TANGO - From The Hip (2006)
Par THE MARGINAL le 28 Novembre 2006          Consultée 3127 fois

Bang Tango fait à nouveau parler de lui en cette année 2006 avec la sortie d'un nouvel opus: "From the hip". Le come-back opéré en 2004 avec l'album suivant "Ready to go" n'était donc pas occasionnel. On remarque surtout que le chanteur Joe Leste ne chôme pas puisque, depuis 2004, il aura sorti 3 albums (2 avec Bang Tango, 1 avec Beautiful Creatures).

Il ne faut pas s'attendre à retrouver le Bang Tango d'antan, celui qui s'était fait remarquer avec son hard/sleaze funky teinté de mélancolisme à la fin des 80's. Surtout que du Bang Tango de l'époque, seul Joe Leste est resté. Le line-up présent sur "From the hip" est d'ailleurs lui-même radicalement différent de celui qui avait officié sur "Ready to go". Cette fois-ci, Bang Tango opère en tant que quartette.

Que peut-on dire de ce nouvel album de Bang Tango ? Tout d'abord, on constate que la pochette est on ne peut plus aguicheuse(dans le sens américain du terme). Avec une pochette comme celle-là, on se dit que Bang Tango aurait explosé les charts si on était en 1989. Mais parlons du contenu. Comme il était plus ou moins suggéré un peu plus haut, il ne faut pas s'attendre à ce que Bang Tango nous gratifie d'un album dans la lignée de ses 2 premiers opus. Non, "From the hip" se situerait plutôt à la croisée des chemins entre Faster Pussycat, le Bang Tango de 1994(l'album "Love after death") et Beautiful Creatures.

L'album démarre d'ailleurs sur les boulets de canon avec "It's all Ok", un titre heavy-rock/sleaze qui dépote, qui fait headbanguer avec une rythmique incisive, agressive et une voix par moments déjantée de Joe Leste, "Ain't nothin' better", une compo heavy-rock en béton armé ravageuse, tranchante, explosive qu'on peut situer dans la lignée de Beautiful Creatures, voire Motorhead, puis "Go, go, go", un mid-tempo Hard US roots et très cru avec un refrain entêtant, catchy. Avec de telles salves, on est littéralement abasourdis, laminés. La suite de l'album, si elle est de bonne facture, n'atteint quand même pas l'excellence du début. On appreciera quand même "Carry me up", un mid-tempo mélancolique mi-rock, mi-ballade de bon ton, même si la fin est pénible avec la voix de Joe Leste qui devient plaintive, "Mother Mary", un mid-tempo de haute intensité, à cheval entre les 70's et les 80's, avec des riffs acérés pour soutenir le tout, le viril "Get use to it" et ses relents "acédéciens". C'est avec une bonne surprise qu'on retrouve le Bang Tango funkysant sur le groovy "I'm the one" qui swingue de façon infernale et rappelle forcément la période 1989-91.

Par contre, la fin de l'album est franchement bâclée et gâche un ensemble qui était costaud jusque-là. "Simple" est un mid-tempo sans envergure, peu inspiré et téléphoné, "One more spin" est une compo sleaze qui laisse vraiment à désirer car elle est inachevée et pourrait aisément être comparée à une face B, tandis que la ballade acoustique "Angel devil" est mièvre, dépourvue de la moindre parcelle d'intêret.

Au final, cet album reste quand même globalement bon: les chansons sont assez directes, brutes de décoffrage, sans chichi et Joe Leste ne fait pas semblant(sa voix risque cependant d'en rebuter quelques-uns). L'album dure 31'22 et s'avère assez facile à digérer. Il est juste dommage que la fin de "From the hip" soit franchement naze. Quoiqu'il en soit, même si certains objecteront que cet album aurait très bien pu être estampillé Beautiful Creatures, Joe Leste continue de servir la cause du rock n'roll avec conviction et force(que ce soit avec Bang Tango ou Beautiful Creatures) et a encore de l'énergie à revendre. C'est en premier lieu ce que je retiendrai à l'écoute de cet album.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


STAMPEDE QUEEN
A Night At The Cockfights (2004)
Du hard rock dans la lignée de ac/dc, kiss




MUD SLICK
Keep Crawlin' In The Mud (1993)
Un excellentissime shakra avant l'heure


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Joe Leste (chant)
- Mark Simpson (guitare)
- Lance Eric (basse)
- Timmy Russell (batterie)


1. It's All Ok
2. Ain't Nothin' Better
3. Go, Go, Go
4. Carry Me Up
5. Mother Mary
6. Get Use To It
7. I'm The One
8. Simple
9. One More Spin
10. Angel Devil



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod