Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


PUMP - Against Everyone's Advice (2004)
Par THE MARGINAL le 31 Janvier 2007          Consultée 1794 fois

L'Allemagne est réputée pour avoir un très fort contingent de groupes de hard rock, de heavy metal. On en a encore la preuve avec Pump, un quintette qui fait parler de lui en 2004 en commercialisant son premier album intitulé "Against everyone's advice".

A l'écoute de cet album, on ne peut pas vraiment dire que Pump ait pondu un produit typiquement allemand, même si on perçoit ses origines par moments. En effet, les influences de ce quintette seraient plutôt à mi-chemin entre le Hard US façon Dokken, Skid Row, Heaven's Edge, voire Aerosmith, et le hard/heavy germanique tel que Pink Cream 69, voire Accept le pratiquent.

En tout cas, les gars de Pump ont le sens de la mélodie et de l'efficacité. Si vous ne me croyez pas, écoutez un peu le mid-tempo "Dangerous" qui ouvre l'album: puissant, mélodique, accrocheur, il est soutenu par une rythmique binaire, un refrain fédérateur et a tout pour plaire. On note en passant qu'il y a un passage sur le solo de guitare qui trahit les origines du groupe. On fait plus ample connaissance avec Pump gràce à des titres comme "Inside out" qui est davantage dans l'esprit de Pink Cream 69 et se voit, de surcroit, servi par un superbe refrain, "Wasted", un hard groovy incisif aux consonances bluesy bouillonnantes et avec un remarquable intermède acoustique peu avant le solo, "Reckless", un mid-tempo heavy-rock qui progresse crescendo jusqu'au refrain avec un final punchy, le génial mid-tempo "No fight-no glory", entêtant, irresistible avec le refrain qui tue tout sur son passage(assurément, un classique du genre, un des temps forts de l'album), "No fool like you" avec un refrain un chouilla plus sombre que ce qu'on entend sur les autres titres de l'album ou encore le rapide et déchainé "Heaven cries(Blood red skies)" qui a, lui aussi, un fantastique refrain. Tous ces titres vont à l'essentiel et sont des uppercuts redoutables pour convaincre les fans de hard mélodique, de heavy-rock.

Dans le registre des ballades, le resultat est plutôt mitigé. Autant la ballade acoustique "It's too late", pleine de feeling, est sympa, autant "I'm free" est dispensable et ne laissera pas de souvenir mémorable, hormis peut-être le solo de guitare qui, appuyé par des riffs rageurs, permet à l'auditeur de sortir de sa léthargie.

"Against everyone's advice" est un premier album fort prometteur: bien produit, il met en valeur les guitares, ce qui permet d'apprécier la belle complémentarité des 2 guitaristes, les riffs et les solos ravageurs. Les compos, en majorité axées mid-tempos, sont dans l'ensemble très convaincantes et Pump s'annonce avec ce disque comme un potentiel futur cador du genre.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


KEEL
The Right To Rock (1985)
Du hard us punchy et inspiré




BRAND NEW SIN
Recipe For Disaster (2005)
Du heavy-rock sévèrement burné qui dépote !


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Marcus Jürgens (chant)
- Aki Reissmann (guitare)
- Ulli Hauf (guitare)
- Stephan Bürk (basse)
- Achim Keller (batterie)


1. Dangerous
2. Inside Out
3. Wasted
4. It's Too Late
5. Reckless
6. Shake
7. No Fight - No Glory
8. No Fool Like You
9. I'm Free
10. Waiting For The Moment
11. Heaven Cries



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod