Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Aldo NOVA - Blood On The Bricks (1991)
Par THE MARGINAL le 18 Janvier 2007          Consultée 2094 fois

Aldo Nova revient avec un nouvel album solo en 1991, après avoir composé pour d'autres(signalons que le bonhomme est connu pour avoir composé des titres pour Céline Dion ces dernières années, ou pour Patrick Bruel). Il a connu ses heures les plus glorieuses durant la première moitié des 80's gràce aux albums "Aldo Nova"(1982), puis "Subject"(1983), notamment.

La question est donc de savoir s'il est encore capable de donner le change aux ténors du hard FM au début des 90's. Pour mener à bien l'album "Blood on the bricks"(c'est ainsi que s'intitule cette galette), Aldo Nova bénéficie de l'aide de Jon Bon Jovi pour co-produire le disque. D'ailleurs, cela s'entend à travers les compos de l'album, ainsi que sa production.

Il suffit simplement d'écouter la chanson "Blood on the bricks" pour ne plus avoir de doutes: ce titre nous emmène dans les sphères du gros, très gros big-rock avec des cuivres, des gros choeurs et surtout un refrain mortel. C'est un veritable méga-hymne Hard US en puissance qui fracasse absolument tout sur son passage. Si cet album est assez proche de Bon Jovi, Aldo Nova est quand même suffisammment intelligent pour insuffler aux compos sa patte, et une bonne dose d'efficacité sans laquelle "Blood on the bricks" serait moins intéressant. Et ce ne sont pas les bons titres qui manquent: "Medicine man", également orienté big-rock, est appuyé par une rythmique puissante et des choeurs toujours aussi performants et fait taper du pied, "Young love" est un bon titre à la sauce "Bon-jovienne", "Modern world" est un brûlot de Hard US de haute volée, avec des passages crus bien sentis, "This ain't love" est transcendé par un refrain de haut calibre, "Bright light" est une fantastique compo hard bluesy, rythmée comme il faut, avec un refrain monstrueux, des guitares qui fusent de partout et un solo de gratte devastateur qui met sur le cul(ce titre me fait d'ailleurs penser à l'excellent "Wheels of fire" de SAINTS & SINNERS). Pour compléter cette brochette de bons titres, on rajoutera la superbe ballade grandiloquente "Someday", dont le refrain est imparable et qui avait tout pour faire un mega-hit planétaire(ce fut loin d'être le cas, dans l'absolu).

Toutefois, cet album n'est pas un chef-d'oeuvre: c'eut été trop beau pour être vrai. En effet, "Blood on the bricks" comporte son lot de titres moins inspirés. Par exemple, "Bang bang" est moins convaincant, trop convenu, "la ballade "Hey Ronnie(Veronica's song)" est une ballade trop soft, trop acidulée et pas inspirée pour un sou et enfin, "Touch of madness" manque singulièrement de pêche et aurait pu être vraiment amélioré.

Dans l'ensemble, "Blood on the bricks" est un album qui tient la route. Aldo Nova a utilisé les recettes qui ont fait le succès du hard FM, du big-rock à la fin des 80's et prouve en cette occasion tout son talent, son savoir-faire. Il s'est toutefois un peu éloigné des premiers albums. Il est dommage qu'en plus des titres de remplissage présents, la production soit un peu trop sophistiquée, trop léchée car celle-ci ne rend pas toujours justice aux compos, notamment les meilleures du lot. On regrette par ailleurs que l'originalité des 2 premiers albums ait disparu. Enfin, cet album propose tout de même d'agréables moments d'écoute, et c'est l'essentiel.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


NO SWEAT
No Sweat (1990)
Du bon hard mélodique en provenance d'irlande




POISON
Flesh & Blood (1990)
Le tout meilleur album de POISON !!!

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Aldo Nova (guitare, chant, clavier)
- Steve Segal (guitare)
- Randy Jackson (basse)
- Kenny Aronoff (batterie)


1. Blood On The Bricks
2. Medicine Man
3. Bang Bang
4. Someday
5. Young Love
6. Modern World
7. This Ain't Love
8. Hey Ronnie (veronica's Song)
9. Touch Of Madness
10. Bright Lights



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod