Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ATTRACTION - Get Up N'shake (1999)
Par THE MARGINAL le 24 Décembre 2005          Consultée 1534 fois

"Get up n' shake" marque les débuts discographiques de Attraction, quintette americain originaire du Connecticut. C'est en 1999 que ce disque voit le jour et, à l'époque, il était très difficile pour un groupe officiant dans le hard US d'attirer un tant soit peu l'attention des maisons de disques. Heureusement que le label indépendant Kivel Records a eu l'idée de signer Attraction.

Musicalement, Attraction joue un style totalement en décalage par rapport aux tendances de l'époque puisque les influences qui ressortent de ce premier opus sont Danger Danger, Poison et Warrant. Autrement dit, on a affaire à du hard mélodique teinté de glam. Et Attraction perpétue en quelque sorte l'esprit 80's...

D'ailleurs, "Get up n'shake", qui ouvre l'album, en est la preuve la plus éclatante tant ce titre est fédérateur, accrocheur à souhait. Il soutient même la comparaison avec les classiques du genre qui fleurissaient dans les 80's. On retiendra également l'énergique "Save me now" au refrain aérien, voire insouciant, "Story book", le punchy et entraînant "Things were better", le sautillant "Next time" parmi les bons moments qu'offre cette galette. Même la power-ballad "More than you know" mérite la mention acceptable car, sur ce coup, Attraction a su éviter de tomber dans le piège de la mièvrerie pour proposer quelque chose de décent.

D'autre part, on retrouve 2 titres chantés par le bassiste Brad L'Nart(le chanteur officiel du groupe étant Adrian Stone). La ballade "Gone but not gorgotten" est plutôt bien construite, bien travaillée, mais n'a toutefois rien d'exceptionnel, tandis que "Lickity split" est un poil plus heavy que le reste de l'album. Ces 2 titres indiquent que le bassiste se débrouille correctement au chant. En revanche, "Love in overdrive" est un gadget de 28 secondes sur lequel on entend des choeurs répéter la même phrase et, du coup, remplit de façon inutile cet album.

Dans l'ensemble, "Get up n'shake" est une belle satisfaction, même si on peut regretter sa trop courte durée(35'46). En tout cas, ce disque possède de nombreux ingrédients pour attirer l'attention des adeptes du hard US, du hard mélodique au sens large du terme. Tout d'abord, le chanteur Adrian Stone assure plutôt bien. Quant aux musiciens, ils maîtrisent remarquablement leurs instruments et ont le sens de la mélodie. Enfin, la production de ce disque est signée James Chriqtian(House Of Lords) et le fait plutôt bien. Bref, cet album de Attraction dégage beaucoup d'énergies positives et il y a fort à parier que s'il était sorti 10 ans plus tôt, il aurait pu faire un carton dans les charts du monde entier...

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


BLACK 'N BLUE
Ultimate Collection (2001)
Hard fm / a.o.r




POISON
Crack A Smile... And More (2000)
Hard fm / a.o.r

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Adrian Stone (chant)
- Jeff White (guitare)
- Marc Proto (guitare)
- Brad L'nart (basse)
- Jayson Cole (batterie)


1. Get Up 'n Shake
2. Save Me Now
3. More Than You Know
4. Story Book
5. Things Were Better
6. Summer Days
7. Next Time
8. Gone But Not Forgotten
9. Lickity Split
10. Love In Overdrive



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod