Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (13)
Questions / Réponses (2 / 7)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2002 2 Ritual
2005 Reason
2007 Immortal
2004 Ritualive
2004 Ritualive
 

- Membre : Viper, Virgo, Andre Matos
- Style + Membre : Angra

SHAMAN - Reason (2005)
Par JULIEN le 23 Mai 2005          Consultée 10128 fois

Le choc est, tout d’abord visuel : pochette que l’on imaginerait davantage orner quelque œuvre de Doom, noyée d’une brume mystérieuse fendue par des oiseaux entamant la danse de l’air ; observateurs fouettant de leurs ailes le sillage mélancolique d’une silhouette flottant sur les traits de rails embrassés d’une végétation agonisante, la nature revêtant ses habits de deuil... mais où sont donc passées les teintes flamboyantes et mystiques de « Ritual », œuvre inaugurale de SHAAMAN (nouvelle orthographe adoptée par le groupe, faisant suite à des problèmes de droit) ? SHAAMAN aurait –il viré Doom ? S’est-il laissé gagner par la mélancolie d’un Metal atmosphérique ? Et ce titre sibyllin ? Et cette présence de la reprise du "More" de SISTER OF MERCY occupant le troisième chapitre de ce second tome ? Les premières secondes de l’album s’écoulent alors... pour un deuxième choc !

Et ce choc, c’est le bien nommé "Turn Away" ! Enorme rythmique mi-Heavy, mi-Hard, totalement inspirée du morceau “New World Order” de GAMMA RAY, nouvelle livrée agressive maintenue par André Matos, et expérimentée sur “Ritual”... et puis survient le pont, souligné de claviers éthérés, et c’est l’irruption d’un refrain, appuyé, simple, mémorable… et que dire de ce somptueux break atmosphérique, tissé par une harmonie inédite basse-batterie quasi chaloupée baignant dans une mare de violons, bouleversée par la reprise d’un solo Hard Rock ? Franchement déstabilisant... et donnant le ton d’un album multi-facette, riche et étonnant, où SHAAMAN promène sa vive inspiration le long d’un fil indéfinissable, ramarrant les esprits égarés en conférant à « Reason » une trame « sérieuse » assez évidente...

Et pourtant, il y aurait eu motif à s’inquiéter de l’homogénéité de l’ensemble ! "Turn Away" tape dans le pugnace, relayé par un cinquième chapitre, "Scarred Forever", à la rythmique chaude et prenante, habitée de breaks à l’ascension mélodique déboulant sur un refrain quasi aérien et autres breaks amalgamant pertinents arrangements, nuages de guitare, pianos et batterie aux toms bavards... entre temps, SHAAMAN nous aura régalé du poignant et magnifique morceau titre, pur moment de Metal mélodique gorgé d’émotion et de guitares presque gothiques dans leur tension, bien que la rythmique se fasse opiniâtre... tout comme la reprise déroutante du "More" précité, mais qui trouve à se loger avec une rare pertinence au sein du disque. Et la puissance de faire son retour avec un énorme et musclé "Iron Soul", profitant d’une intro irrésistible tout en crescendo épique, et nanti d'une coupure mélodique centrale tout simplement saisissante. "In The Night", lui, incise le coeur même de l’album pour laisser se déverser quelques humeurs Prog noirâtres réquisitionnant les feux mystiques de « Ritual », habillés d'arrangements visuels et crépitants d'étincelles enflammées, au sein des ténèbres.

Le calme, quant à lui, s’invite à plusieurs prises à l’exposition stylistique de « Reason » : "Innocence" est une somptueuse Power ballade orchestrale et subtilement feuilletée d’exotisme, "Rough Stone" (la composition la moins séduisante du lot à mon goût) sème une certaine gravité sur cette terre légèrement perlée de dépit : chagrin du piano et d’une certaine langueur, révolte d’une accélération rassemblant solos batailleurs, riffs quasi Thrash éphémères, et chant s’emparant d'un grain râpeux. Et l'album de conclure ses presque cinquante minutes sur l’enchaînement en volte face du concis et excellent "Trail Of Tears", Speed mélodique dans l’esprit, et d’un "Born To Be" truffé de riffs puissants et de pianos apprêtés de tristesse, mélodieux et raffinés à l’envie... cinquante minutes qui s’écoulent comme si la grande aiguille de votre montre n’avait parcouru qu’un demi-cercle !

En effet, nonobstant la complexité musicale que laisserait entrevoir ces quelques mots, il est une donnée à mon sens essentielle avec ce « Reason » : c’est sa simplicité ! Eh oui, SHAAMAN réussit ici le tour de force de composer des « chansons », et non de s’adonner à l’exercice d’enfantement de longs titres luxuriants : seuls deux morceaux approchent les six minutes, les titres s’ourdissent autour d’un squelette structural relativement bien délimité, bien qu’achalandés de breaks multiples et soignés... D’où cette sensation agréable de fluidité, d’une richesse s’épanouissant dans cet écrin ayant la grâce des choses bien faites, mais ne rechignant pas à proposer des trésors d’ornementations. Une véritable leçon de composition musicale, une personnalité marquée, des arrangements foisonnants sans être envahissants, un mélange de Heavy et de mélodie se partageant entre mélancolie et élévation spirituelle, un chant impeccable, remarquablement employé et toujours aussi inimitable, des musiciens inspirés, une grande diversité... Bref, avec ce « Reason », SHAAMAN me semble offrir une belle définition du terme talent, tout en se modelant un nouveau visage... avec une finesse rare et un soin quasi méticuleux. Pour moi, un grand, un très grand album, auquel j'attribue la note maximum, bien que l'on puisse trouver à y redire, j'en conviens... mais la démarche de SHAAMAN est belle, et j'estime que ce groupe le mérite ! Une sacrée confirmation, et une superbe réussite !

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par JULIEN :


RAGE
Metal Meets Classic Live (2001)
Metal symphonique




Luca TURILLI
The Ancient Forest Of Elves (1999)
Metal symphonique


Marquez et partagez





Par AKRON




 
   JULIEN

 
  N/A



- André Matos (chant, claviers)
- Hugo Mariutti (guitare)
- Luis Mariutti (basse)
- Ricardo Confessori (batterie)


1. Turn Away
2. Reason
3. More (reprise Sisters Of Mercy)
4. Innocence
5. Scarred Forever
6. In The Night
7. Rough Stone
8. Iron Soul
9. Trail Of Tears
10. Born To Be



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod