Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DUNGEON - One Step Beyond (2005)
Par JEREMY le 14 Mai 2005          Consultée 1883 fois
[Applaudissement]
« De retour en direct sur le plateau de "Musique : Le Grand Test" avec nos deux derniers candidats : Thibaut et Jean-Michel. Je rappelle le score : 5 points chacun. C’est encore possible pour chacun de vous de gagner ce fabuleux voyage en Turquie dans un hôtel trois étoiles. Attention, dernière question… :
"Groupe australien très axé sur les guitares électriques, il se…" »
Biip.
« Thibaut ?
- ACDC ?
- Bien essayé, Thibaut, mais ce n’est pas ACDC. Je recommence la question. Groupe australien très axé sur les guitares électriques, il se compose de quatres excellents musiciens qui se sont rencontré dans les années 80. Les novices les rangeront dans la catégorie "hard-rock", mais… »
Biip.
« Mais si, monsieur Castaldi ! C’est bien ACDC !
- Mon cher Jean-Michel, si j’ai dis à Thibaut il y a un instant que ce n’était pas ACDC, la question n’ayant pas changé, cela ne peut l’être davantage maintenant ! Etes vous sûr de ne pas avoir confondu avec l’émission "QI : Le Grand Test", la semaine prochaine ? Ahaha ! Bon, reprenons : Groupe australien très axé sur les guitares électriques, il se compose de quatre excellents musiciens qui se sont rencontrés dans les années 80. Les novices les rangeront dans la catégorie "hard-rock", mais une oreille exercée reconnaîtra sans peine un heavy metal lorgnant fréquemment vers le power […]

Pendant ce temps, dans le public, un énèrgumène barbu et chevelu murmurait à l’oreille d’un voisin présentant les mêmes attributs capilaires.
« Ce serait bien Dungeon, le groupe dont il parle. Il répond à toutes ces caractéristiques. Ils se sont fait piégés par « les années 80 » car le groupe n’avait sorti qu’un album jusqu’en 1999. Mais c’est en 2003 je crois qu’ils se sont fait repérer par une grosse maison de disque européenne, celle qui avait Rhapsody dans ses rangs. LMP je crois. En tout cas, ils viennent de sortir un excellent album, « One Step Beyond », et qui devrait faire parler d’eux. D’ailleurs ça me fait penser que je l’ai écouté dans le métro pour venir ici, il est dans mon walkman. Tu veux y jeter une oreille ?

Et au lieu d’écouter les blagues minables de Benjamin Castaldi, le deuxième chevelu entreprit de se faire un avis sur le disque en question…

Un disque qu’il n’a d’ailleurs sûrement pas eu le temps d’apprécier, car « One Step Beyond » dévoile ses bienfaits au compte-goutte. Ecoute après écoute, on apprend a se délecter d’abord des morceaux à l’accroche la plus évidente (« The Power Within », « Tarranno Del Mar », « One Step Beyond »), puis ensuite des autres, qui semblent tous batailler pour obtenir le titre honorifique du morceau le plus intéressant du disque. Globalement, peu de morceaux se détachent des autres – sauf peut-être « Against The Wind », légèrement plus orienté heavy/speed que power – ce qui fait de « One Step Beyond » un album homogène en terme de qualité.

On peut noter deux différents types de morceaux dans ce disque. En effet, sur les huit titres (hors épilogue), on a le droit à cinq tueries ultra-rapides, proposant leur lot de riffs tous plus puissant les uns que les autres (« One Step Beyond » et ses guitares rugissantes appuyées par une basse virevoletante, « The Power Within ») tout en sachant garder un sens incroyable de la mélodie (mention spéciale au riff qui introduit le chant sur « Surface Tension »). Il en va de même pour les soli, alternant la lenteur mélancolique d’un « Tarranno Del Mar » à la vélocité toujours mélodique d’un « One Step Beyond » ou d’un « Art Of War ». Ce dernier se démarque des autres par son chant sous forme de question / réponse entre les vocaux clairs (qui occupe très largement la majorité) et d’autres quasi-death. Au niveau du chant, le seul morceau à partir légèrement dans les aigus est « Against The Wind », qui se rapproche vraiment des meilleurs heures du speed mélodique. Son refrain fédérateur prend encore plus d’ampleur en étant relevé par un jeu de cymbale original qui donne une touche aérienne à l’ensemble.

Trois excellentes power-ballades viennent compléter le tableau : « Tarranno del Mar », « The Hunger », et « Under The Cross ». Toutes les trois présentent les mêmes caractéristiques, à savoir une double-pédale omniprésente, tantôt lente (« Tarranno Del Mar », « The Hunger ») tantôt très rapide (« Under The Cross »), mais toujours soucieuse de respecter un sens du rythme extrêmement développé. Les chœurs mélancoliques trouvent leur place entre des lignes de chant ou des soli dans le même esprit (« Tarranno Del Mar » est vraiment sublime à ce niveau là). « Under The Cross » se targue même d’une introduction du type musique de film, avec un duo guitare-clavier de toute beauté.

Doté d’une production mettant parfaitement en valeur chacun des instruments au moment opportun, ce « One Step Beyond » se pose comme l’une des grosses surprises de ce début d’année 2005. Tout fan de heavy, de power et même pourquoi pas de speed, se doit de jeter une oreille sur ce disque qui devrait faire passer un cap à cette excellente formation australienne.

NB : Nighfall.cc se dégage de toutes responsabilités quant à d’éventuels problèmes de cervicales après écoute répétée de ce disque.




Marquez et partagez




 
   JEREMY

 
   FREDOUILLE

 
   (2 chroniques)



- Tim Grose (chant, guitares, claviers)
- Stuart Marshall (guitare)
- Pete Perci (basse)
- Grahame Goode (batterie)


1. The Power Within
2. Tarranno Del Mar
3. One Step Beyond
4. Against The Wind
5. The Art Of War
6. The Hunger
7. Surface Tension
8. Under The Cross
9. Epilogue



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod