Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK EXPéRIMENTAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The WICKED - Sonic Scriptures Of The End Times (2004)
Par POWERSYLV le 26 Octobre 2004          Consultée 1516 fois

Il y a des groupes assez surprenants qui surgissent comme ça, alors qu'on ne s'y attend pas. THE WICKED en fait partie. Ce disque est une véritable apocalypse sonore à lui tout seul et ma première écoute m'avait laissé pantois, tant on a l'impression que ça part dans tous les sens. Et après quelques minutes sous l'emprise de ce disque (mais pas de la drogue, quoi que ...), on s'écrie, en singeant le postier black du film Les Visiteurs : "C'est des malaaaades !".

Lorsque l'on sait qui sont les cerveaux de THE WICKED, on comprend mieux pourquoi on a affaire à un disque original et en tout point hors-norme. Derrière ce pseudonyme se cachent des ex-membres de FINTROLL et de MOONSORROW. Je ne saurai d'ailleurs qu'inviter les fans de ces 2 groupes habitués aux choses peu communes à jeter une oreille attentive sur cette galette. Le sous-titre de cet album est un excellent résumé de l'affaire : Songs To Have Your Nightmares With. Car ce disque est fait pour cauchemarder.

L'album est touffu de chez touffu, un mix d'influences diverses qui copulent les unes avec les autres pour forger la trame d'une histoire qui mène à la destruction totale. Difficilement digeste à la première écoute, le bestiau se laisse apprivoiser déjà dès la deuxième écoute. Les influences FINTROLL sont aisément décelables dès le deuxième morceau "Riddles Without Answers & Celestial Mechanics", même si elles se font plus effacées dans les morceaux suivants, laissant plutôt la trame black/indus prendre le dessus.

Néanmoins, les délires folks à la Funeral March Of A Marionette sont amusants, et on se croirait emporté dans un petit manège de l'horreur. Le chant est pour la plupart du temps black, et les passages extrêmes typiques et assez violents (en témoigne le furieux "H8 Universal", 1.48 minute de violence pure) alternent avec des ambiances plus modernes et technoïdes, frisant l'indus d'un MINISTRY et les beats à la MARILYN MANSON ("Phobos IV", "Digital Satan").

Difficile de voir où l'on veut nous mener tant parfois l'ensemble parait décousu, et que la plupart des titres sont assez longs et possèdent plusieurs passages très différents qui se succèdent très vite. Une atmosphère sombre, tragique et cynique enrobe le disque, et des samples renforcent cette idée : un revolver qui pointe sur la tempe d'un homme solitaire fêtant seul comme un malheureux un ultime anniversaire sur une terre devenue vide, et bang ! Il tire.

Vous pouvez retrouver ça sur "Point-Blank Avenue & Unbirthday Song - The Ultimate Ordeal" qui débute avec ... de l'accordéon ! Sur ce même titre, on notera la participation d'une Miss Kimberly Goss en congé de SYNERGY, et venue donner un coup de main à ses compatriotes. Il y a aussi les gars d'IMPALED NAZARENE qui sont là, ce qui n'est pas forcément fait pour arranger l'état mental de la chose :).

L'impression de grandiloquence qui illustre certains titres est renforcée par des chœurs du style "armée rouge" qui interviennent parfois, et qui sont magnifiques. Des passages plus atmosphériques surviennent aussi de-ci, de-là pour favoriser un contraste saisissant ("Lex Praedatorius - Eaters Of The Weak").

Indus. Black. Folk. 3 genres réunis pour la cause d'une oeuvre sombre et empreinte d'un cynisme malsain. Ambitieux mais assez difficile à assimiler tout de suite. Un disque à réserver pour écouter le jour du Jugement Dernier ... même s'il est probablement dit que vous finirez en enfer dans ce cas-là :).

A lire aussi en BLACK METAL par POWERSYLV :


NAGLFAR
Harvest (2007)
NAGLFAR, futur prince du black metal ??

(+ 1 kro-express)



AGATHODAIMON
Serpent's Embrace (2004)
Du black intelligent lorgnant vers in flames


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Lucius M.k. (chant)
- Necroton (guitares et claviers)


1. Epithimia Gia Athanasia
2. Riddles Without Answers & Celestial Mech
3. Phobos Iv
4. Point-blank Avenue & Unbirthday Song - T
5. To Kill A Friend
6. H8 Universal
7. Vaptisma-tis Gnosis
8. Digital Satan
9. Lex Praedatorius - Eaters Of The Weak
10. Untitled Track 01
11. Untitled Track 02
12. Untitled Track 03
13. Untitled Track 04



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod