Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Silent Force

EDGE OF FOREVER - Feeding The Fire (2004)
Par THE MARGINAL le 17 Juin 2004          Consultée 1211 fois
Edge of Forever, signé sur le label MTM, est un nouveau venu dans le peloton du hard FM/hard mélodique et sort en 2004 son tout premier album intitulé "Feeding the fire". Ce groupe compte dans ses rangs le chanteur Bob Harris, que bon nombre de fans de hard FM connaissent bien puisque celui-çi avait officié auparavant dans le groupe Axe, entre autres. Bob Harris a donc fondé Edge of Forever en compagnie de musiciens italiens.

En ce qui concerne l'album "Feeding the fire", celui-çi est très teinté hard-rock mélodique. En l'écoutant attentivement, on remarquera que Edge of Forever est influencé par Rainbow, Deep Purple, Whitesnake, Yngwie J.Malmsteen; mais n'a toutefois pas le panache de ces groupes-là. Néanmoins, Edge of Forever a quand même accouché d'un album bien fait et fort plaisant à écouter.

Et ce ne sont pas les bons titres qui manquent sur cette galette. "Feeding the fire" ouvre fort judicieusement l'album et met tout de suite l'auditeur dans le ton. Le mid-tempo "Prisoner" voit Jeff Scott Soto partager le chant avec Bob Harris et le résultat est brillant; "Whatever comes" est un excellent dosage entre heavy(pour les guitares tranchantes) et AOR(pour le refrain et ses choeurs). Quand à "Mother of darkness", c'est un titre un peu plus sombre qui débute par une longue dualité guitare/claviers avant que la voix de Bob Harris ne survienne et que les guitares ne montent en intensité. "Bloodsucker", servi par une intro à la basse assassine, durcit quelque peu le ton gràce à la section rythmique qui se fait plus musclée. Le catchy "Dance into the fire" se distingue quand à lui par son refrain typiquement 80's, alors que le mid-tempo "The gates of hell", mis sur orbite par une majestueuse intro aux claviers d'influence néo-classique, est truffé d'arrangements divers et l'énergique et bluesy "I won't be a fool no more, très rock, cloture cet opus de fort belle manière.

Seule la ballade "The road we walked on" est inférieure au reste de l'album. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est de la guimauve; mais il y a tellement mieux dans cet exercice.

Tout au long de ce "Feeding the fire", Bob Harris a réalisé un très bon travail vocal, à la fois haut perché et très mélodique. Et les musiciens qui l'entourent sont tous très bons , très compétents dans leur travail. De tous, celui qui occupe le mieux l'espace sonore est le clavieriste Alessandro Del Vecchio(qui a travaillé avec Glenn Hughes, Bruce Kulick et Patrick Rondat, entre autres) qui parsème les titres de nappes de claviers bien senties, de solos qui s'avèrent être un judicieux complément aux solos de guitare présents.

En conclusion, on est ici en présence d'un disque à la fois réussi, bien ficelé et fort intéressant. Homogène, mais pas redondants; "Feeding the fire" a les qualités nécessaires pour plaire aux fans de hard FM, ainsi qu'aux fans de Whitesnake, Rainbow et Deep Purple. Edge of Forever s'annonce comme un groupe fort prometteur. Il lui manque juste un peu de folie et un soupçon d'audace pour faire partie des ténors. Espérons que cela se produira pour le prochain album...




Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Bob Harris (chant)
- Alessandro Del Vecchio (claviers)
- Matteo Carnio (guitare)
- Christian Grillo (basse)
- Francesco Jovino (batterie)


1. Feeding The Fire
2. Birth Of The Sun
3. Prisoner
4. Whatever Comes
5. Mother Of Darkness
6. Bloodsucker
7. The Road We Walked On
8. Dance Into The Fire
9. Gates Of Hell
10. I Won't Be A Fool No More
11. Feeding The Fire (video Bonus Track)



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod