Recherche avancée       Liste groupes



      
MEDFAN AMBIENT  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Ordo Funebris

LUGBURZ - Tales From The Forgotten Lands (2004)
Par VOLTHORD le 27 Mai 2004          Consultée 2558 fois

Pour les fans de Tolkien, Lugburz est la désignation orc de Barad-Dur, la tour du seigneur Sauron. Pour les fans de metal, Lugburz est le premier album de l’éminent SUMMONING et pour les inconditionnels d’ambient, Lugburz est le projet de Sathorys Elenorth, ex-membre du tout aussi méconnu Ordo Funebris.
Réédition de « Beyond the gates of black abyss » la première démo du one-man-band, "Tales From the Forgotten Lands" se veut déjà bien plus ambitieux que son prédécesseur. Malgré l’incontestable fait que ce produit sort parmi d’autres nombreux projets Ambient qui n’attirent finalement que très peu de monde, je vois déjà certains me dire « bouh, encore un projet COMMERCIAL sur Tolkien ». Alors en effet le thème de la terre du milieu n’est plus très original a l’heure où BLIND GUARDIAN, SUMMONING, BATTLELORE ou CAPRICE (et j’en passe) ont déjà visité à leur manière les œuvres du maître de la fantasy.

Mais bon, dans tous les cas si Lugburz n’existait pas, il faudrait l’inventer.

La musique de la demoiselle peut s’avérer particulièrement intéressante pour tous les rolistes à la recherche de musiques d’ambiances à la fois efficaces en pleine partie et agréables à écouter en dehors… malgré deux premiers morceaux assez moyens mais pas nécessairement dispensables, « Tales from the Forgotten Lands » est un véritable voyage à travers le vaste monde de Tolkien. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas le côté « médiéval fantastique » qui manque à l’appel, on ne peut s’empêcher de penser à SUMMONING pour le côté sombre et martiale, de nombreux morceaux tels « Nazgul », « The ocean call » et « The silver trumpet sound of Gondor » sont des marches guerrières où les claviers symphoniques, les caisses claires et parfois un chœur masculin nous lancent sur les sentiers de la guerre. On trouvera également d’autres parties plus atmosphériques, par exemple « Destiny » et son violon langoureux, le très mélancolique « Eternal glory for he dying herpes » qu’on verrait assez facilement sur la BO de Howard Shore ou encore le magique « Lothlorien » et sa voix elfique enchanteresse.

Bien entendu ce disque loin d’être parfait, la présence parfois un peu trop insistante du narrateur chuchotant nuit un peu à la qualité de certains morceaux, et certaines compositions ne sont pas encore assez riches (surtout les deux premiers morceaux et « War of the Ring » qui paraissent un peu bâclés). Et puis malgré tout ça reste un peu « cheap » tout ça…

En clair ce premier effort de Lugburz développe une musique médiévale fantastique authentique à la Terre du Milieu qui mérite une oreille attentive…j’attends la suite avec impatience…
7/10
PS : A noter également un magnifique artwork ;)

A lire aussi en AMBIENT par VOLTHORD :


NENIA C'ALLADHAN
Nenia C'alladhan (2001)
Musique médiévale gothique, onirique et triste




ELEND
Sunwar The Dead (2004)
Du grand art...orchestral, sombre et magnifique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Vorrath (tout)


1. Intro: Dark Sun
2. Nazgul
3. Kazad-dûm
4. The War Of The Ring
5. Destiny
6. The Ocean Call
7. The Silver Trumpet Sound Of Gondor
8. Ered Gorgoroth
9. Eternal Glory For He Dying Heroes
10. Uruk-hai
11. Lothlorien



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod