Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY NEO-CLASSIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Adagio, Symphony X, Yngwie Malmsteen , Virtuocity
- Membre : James Labrie
- Style + Membre : Majestic, Space Odyssey

TIME REQUIEM - The Inner Circle Of Reality (2004)
Par BAST le 20 Avril 2004          Consultée 4334 fois

Le premier album des ex-MAJESTIC m’avait fait une très bonne impression. Et ce nouvel opus confirme haut la main tout le bien que je pensais des suédois et plus particulièrement du très inspiré Richard Andersson (clavier, unique compositeur) et du grand Apollo Papathanasio (Meduza), au timbre de voix si magnifique.

TIME REQUIEM a légèrement fait évoluer son style depuis son album éponyme. Le son est plus moderne, certaines rythmiques faisant parfois penser à du RAMMSTEIN (« The Inner Circle Of Reality »). Autre fait marquant, le clavier est légèrement moins prépondérant. Richard Andersson a su entendre les critiques qui lui reprochaient de mettre trop en avant son instrument de prédilection, au détriment des guitares. Sur « The Inner Circle Of Reality », le son est nettement plus heavy et les guitares sont cette fois-ci à la fête. Le rapport clavier/guitare reste tout de même à l’avantage du premier, mais je pense qu’il devrait mieux contenter ceux qui estimaient l’aspect heavy trop en retrait.

On retrouve sur cet opus ce qui avait fait le charme de son prédécesseur, à savoir un heavy néo-classique teinté de progressif qui n’est pas sans rappeler la musique de Symphony X, le côté orchestral en moins, ou en tout cas, en moins prononcé. Les amateurs de soli sur-vitaminés (« Attar Of Roses »), de rythmiques heavy (« Definition Of Insanity »), de mélodies « vivaldiennes » ou de cette alternance passages doux / montées en puissance si caractéristique du metal progressif («Dreams Of Tomorrow »), seront comblés avec « The Inner… », opus qui se hisse un cran au-dessus de « Time requiem ». Moins de temps morts, des mélodies encore plus variées et riches (le refrain de « The Inner Circle Of Reality » est par exemple un modèle du genre), une recherche d’évolution avec un son davantage moderne, un équilibre clavier/guitare mieux ajusté, sont effectivement les ingrédients qui permettent d’établir cette comparaison avantageuse entre les deux opus des suédois.

Le chant d’Apollo Papathanasio est une fois de plus le gros point fort de TIME REQUIEM. Andersson a pu ainsi laisser libre court à son sens de la composition, que le chanteur d’origine grecque a transcendé techniquement et émotionnellement. Un chant doux ou énergique, chaud, rauque ou caressant qui porte des mélodies inspirées, pour leur conférer une dimension toute particulière (la magnifique ballade « Quest Of A Million Souls » en étant à mon sens l’illustration la plus éloquente).

L’édition japonaise est agrémentée d’un bonus amusant : une énième reprise de la fierté nationale suédoise, le groupe ABBA. Un titre dansant, au refrain en français, moins connu que les standards habituellement repris çà et là par nombre de groupes scandinaves. « Voulez-vous » est très proche de la version originelle, mais il faut avouer que l’aspect heavy ajouté à la voix sombre d’Appolo lui donnent une dimension nouvelle, avec ce côté mélancolique qui s’entremêle avec la tournure plutôt légère des mélodies. En tout cas, le rendu est franchement réussi. Maintenant, seuls les japonais pourront en bénéficier, eux qui réservent un accueil formidable à TIME REQUIEM et plus généralement au metal néo-classique initié par MALMSTEEN. Preuve en est le live publié en fin d’année 2003 par TIME REQUIEM, enregistré (et destiné) intégralement au Japon, « Unleashed in Japan ».

Un superbe album qui n’est pas loin de la perfection mais à qui il manque encore un soupçon d’idées pour prétendre à la note maximale. Quoi qu’il en soit, pour peu qu’il ne vous reste pas quelque relent de préjugés à propos de feu-MAJESTIC et que le metal néo-classique à tendances progressives ne provoque pas chez vous de poussée d’urticaire, vous pouvez vous jeter les yeux fermés sur ce « The Inner Circle Of Reality » d'excellente facture. Le heavy néo-classique vient peut-être de se trouver un nouveau maître…

A lire aussi en HEAVY METAL par BAST :


REBELLION
Miklagard : The History Of The Vikings, Volume 2 (2007)
Une trilogie et des rebelles ? c'est george lulis

(+ 1 kro-express)



REBELLION
Sagas Of Iceland : The History Of The Vikings, Volume 1 (2005)
Heavy épique monumental

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Apollo Papthanasio (chant)
- Magnus Nord (guitare)
- Jonas Reingold (basse)
- Zoltan Csorsz (batterie)
- Richard Andersson (synthé)


1. Reflections
2. The Inner Circle Of Reality
3. Dreams Of Tomorrow
4. Attar Of Roses
5. Definition Of Insanity
6. Quest Of A Million Souls
7. Hidden Memories
8. Bach Prelude Variations



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod