Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  E.P

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Rotting Christ

NECROMANTIA - Ancient Pride (1997)
Par JULIEN le 15 Mai 2004          Consultée 1954 fois

Les deux premières œuvres de NECROMANTIA signalèrent à leur façon que la géniale fibre grecque extrême savait se ménager une place de choix au sein de la scène internationale. Ce mini-cd, paru en 1997, venait confirmer encore, si besoin était, l’originalité profonde de NECROMANTIA : l’absence de guitare rythmique, remplacée par une basse huit cordes salement électrique, la six cordes se réservant la primeur de solos des plus Metal et néo-classiques. Un choix surprenant pour un résultat étonnant, à l’impact encore accru par la présence de claviers assez majestueux !

Plus nettement Heavy Metal et moins sauvages dans l’âme que « Scarlet Evil Witching Black », les trois nouveaux titres ici présentés par NECROMANTIA s’arment de riffs détaillés, traversés d’accélérations rappelant que NECROMANTIA reste à la base un groupe de Black. Et si le "Shaman" qui ouvre le Ep se montre pataud, le résultat se fait convaincant sur "For The Light Of My Darkness", mais aussi sur "Ancient Pride" avec son chant arraché à la « Evil » Dave Mustaine et son envoûtant parfum antique, flûte et passages acoustiques à l’appui.

On notera à ce sujet la quasi-disparition des chants déclamatoires ainsi que de l’aspect occulte qui imbibaient "Scarlet Evil Witching Black", le groupe s’offrant sur ce disque une parenthèse conceptuelle ne sollicitant pas ces éléments. Et pour finir, on appréciera une reprise (trop) scrupuleuse du "Each Dawn I Die" de MANOWAR, parfaitement appropriée au son NECROMANTIA, le titre original accordant une large place à la basse.

Voilà donc un enregistrement sympathique et livré dans un beau packaging truffé de photographies de monuments et statues grecques, et que les fans devraient apprécier, sauf à vomir le caractère moins franchement Black de l’objet. Une petite friandise, à croquer en feuilletant son album Panini des Chevaliers du Zodiaque...

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


ANCIENT
Night Visit (2004)
Enfin un bon ancient : black mélodique de qualité




HECATE ENTHRONED
The Slaughter Of Innocence, A Requiem For The Mighty (1997)
Black metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- M.w. Daoloth (chant,basse)
- Baron Blood (basse 8 cordes)
- Inferno (claviers,piano)
- Divad (guitare solo)
- Yiannis (guitare acoustique,flûte)


1. Shaman
2. Ancient Pride
3. For The Light Of My Darkness
4. Each Dawn I Die (reprise De Manowar)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod