Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


VII GATES - Fire, Walk With Me (2003)
Par JULIEN le 19 Février 2004          Consultée 1649 fois

Après un GAIA EPICUS plutôt moyen et un REQUIEM bien plus convaincant, le label portugais Sound Riot nous proposait, fin 2003, de découvrir VII GATES, un tout nouveau groupe suédois armé de son premier album, intitulé « Fire, Walk With Me ». Une bien bonne surprise en vérité que ce groupe, débarquant sur une scène métallique dominée par les sorties Heavy Speed… dont fait partie VII GATES ? Eh Non !

Avec VII GATES, les choses sont en effet un poil différentes : pas de double grosse caisse bavarde, un esprit Metal piochant dans un héritage plutôt 80’s avec quelques colorations 70’s dans les claviers, des musiciens plus que capables, un chanteur à la voix punchy au croisement de Sebastian Bach (ex-SKID ROW), Dave Baduena (BROKEN ARROW) et Andy Mück (STORMWITCH), et surtout une jolie collection de dix chansons, et pas un gramme de déchets : pratiquant un Heavy Metal classique proposant des riffs musclés mais toujours mordants ("Bounded By Hate" qui reprend un peu l'intro du "Ravenlord" de STORMWITCH, "A Dark Room Of My Mind"…), des mélodies assez typées 80’s et des refrains chantants et séduisants ("Tormented", "Love Bullet", "Like A Rock", un excellent "Seconds Left To Live" aux intonations GAMMA RAY), VII GATES n’en oublie pas de proposer deux compositions plus conséquentes avec "A Dark Room Of My Mind", (riffs à la ARMORED SAINT et breaks de claviers Prog modernes), et un "The Madman Inside" à la construction maidenienne pour refermer l’album sur une note sombre.

Entre temps, on aura eu droit à une jolie mais peu originale power ballade presque FM ("So Far Away"), un tubesque "The Saviour" (riff à la WARLORD et break très celtique) et le très entraînant "Under The Crossed Bones", mon chouchou avec - là aussi - son petit côté STORMWITCH (un groupe génial des 80’s, auquel HAMMERFALL doit beaucoup). Le tout donne des compositions à la fois riches et très accrocheuses et un disque varié mais suffisamment homogène pour qu’on ne ressente pas vraiment cette impression de patchwork bordélique fréquente avec les disques inauguraux.

Pour finir, VII GATES fait preuve d’un talent de song writing plutôt affûté, maniant bien l’art du petit break qui relance une musique Heavy mais très mélodique et soignée, avec ses refrains catchy, une utilisation intelligente des claviers, de très bon solos et un chanteur à la voix intéressante et bien maîtrisée, n’hésitant pas à s’aventurer dans des aigus à la Rob Halford (comme sur "Bounded By Hate"). Bref, ce groupe est une vraie découverte, et ce « Fire, Walk With Me » un premier album très convaincant, qui plaira autant aux amateurs de Heavy que de Hard bien métallisé. La preuve : des musiciens aussi différents que Kee Marcello (EUROPE) et Christopher Amott (ARCH ENEMY) y font une apparition. Un gage de qualité.

A lire aussi en HEAVY METAL par JULIEN :


KING DIAMOND
House Of God (2000)
Heavy metal




ARMORED SAINT
Nod To The Old School (2001)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Tim Diaz (claviers)
- Jj Rockford (guitare)
- Criss Blackburn (chant)
- Mick Van Slowfoot (batterie)
- Robert Makek (guitare)
- Nicolas Butcher Posa (basse)


1. Bounded By Hate
2. The Saviour
3. Seconds Left To Live
4. Under The Crossed Bones
5. So Far Away
6. Tormented
7. Love Bullet
8. A Dark Room Of My Mind
9. Like A Rock
10. The Madman Inside



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod